AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une proie de premier choix. [Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haize Albrack

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 210
~ Gemmes : 802

~ Statistiques
Physique:
80/100  (80/100)
Mental:
60/100  (60/100)
Social:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Une proie de premier choix. [Privé]   Dim 8 Mai - 22:22

Une proie de premier choix

Rage ! Haine ! Colère ! C'est tout ce que je ressens dans mon petit cœur qui me donne envie de l'arracher. Tant de douleur impossible à apaiser, impossible à calmer sans la présence de ma fille. Ils me l'ont enlevée et maintenant je deviens folle. Folle de rage, folle furieuse. Ils me donnent ce nom à force de me voir me défouler sur tout ce qu'il peut exister pour simplement me calmer les nerfs. Pas moyen d'atténuer cette rage qui m'anime. Ils me l'ont prises et je reste planté là à attendre que l'on m'ordonne de tout faire cramer. Aujourd'hui je vole tranquillement en attendant que l'on m'apporte des ordres. Survolant depuis le ciel les plateaux de l'Alliance. Cherchant une proie sur laquelle me défouler. Je ne vais pas massacrer un troupeau de pauvre animaux ce serait dommage. Quoi que... Juste un. Un de plus, un de moins ça ne change rien non. Je fond en piquet sur une pauvre chêvre qui passait dans les parages et l'abats d'un puissant coup de serre dans le dos. La pauvre bête n'a même pas le temps de crier tellement le coup est rapide et violent. Les autres s'enfuit alors à tout allure mais je n'en ai que faire. Heureusement pour elles. Je regarde ma victime déjà morte et immobile, et je commence à la déchiqueter en morceaux. Arrachant tout ce qu'il me passe sous les pattes et sous les crocs pour finir par en faire du véritable hachis. Puis je mange les parties les plus intéressantes. Cœur, muscles, cervelle... Tout à l’exception des boyaux qui sont remplie d'herbe et d’excrément que je mange pas. Je dévore les morceaux sans retenue, mâchant à peine pour le plaisir des babines. Je m'attaque alors au squelette que je broie entre mes puissantes mâchoires à grand coups de dents. Savourant à peine la moelle avant de l'avaler goulument avec le reste des os. C'est si bon d'être au sommet de la chaîne alimentaire. Heureusement que mon espèce n'a pas de désir de conquête du monde parce que les dragons bruleraient tous sous les flammes de nos pouvoirs. Mais que ferions nous du monde ? Ce dont nous avons besoin c'est de proie pour nous nourrir, d'une meute pour nous reproduire, et d'un territoire pour chasser. Et nous n'avons certainement pas besoin de dragons suffisamment stupides pour nous voler nos enfants. Dés que je l'aurais retrouver je les brulerais tous, tous ceux qui ont osés me la prendre et qui encore aujourd'hui m'empêche de l'approcher. Je les brulerais tous ! Je crache une large quantité de goudron sur le sol et la fait instantanément exploser en créant une étincelle en frottant mes silex contre la roche. J'attends que la chaleur des flammes viennent lécher mes écailles et je canalise alors cette chaleur pour cracher un puissant rayon de flamme vers le ciel. Tranchant les nuages. Avant de m'arrêter. Et de rester là immobile, dans mon goudron encore brulant.

_________________
Haize Albrack◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Haize parle en orangered.
Signature et avatar par SinisterEternity. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jekarteriysstikss

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 29
~ Gemmes : 77

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une proie de premier choix. [Privé]   Dim 8 Mai - 23:18

Une proie de premier choix
Ft Haize Albrack
C'est une bien belle journée aujourd'hui… Les oiseaux chantent, les fleurs éclosent. Je respirais l'air en secouant mes oreilles. Qu'est-ce que c'était paisible aujourd'hui. Rien ne troublerais ce calme, enfin je l'espère. Je m'installais au sol en fouettant l'air avec mes deux queues et détirer mes ailes, je sorti alors un petit saphir délicieux et le mordillais d'abord. Comment décrire de goût ? Et bien il est, acide et salé, un délice. Enfin pour moi, je ne sais pas si tout le monde gobent des pierres précieuses. Moi je ne mange que de ça en ce moment, mise à part les divers fruits. La viande ? Bah, j'ai arrêter, cela fait un bon moment que je n'en pas manger.
Bon, en parlant de fruit, je ne serais pas contre des fraises, ou même autre choses. Hm… En faite non, je n'ai pas vraiment faim, si ? Rah, me voilà à nouveau perdu avec moi même, il est bien beau le grand dragon. Je me contentais de sourire, mais en vrai, je m'ennuie, terriblement. Je ne connais personnes !

J'aurais peut-être mieux fait de ne pas hiberner pendant un siècle et de me faire des « amis »… Mais à quoi bon ? Je ne sais même pas où je suis à ce moment là ! Je regardais le sol, le regard vide alors. Puis soupirais tristement, j'aurais tant voulut connaître mes parents… Mais ils sont morts pour me donner la vie, morts alors qu'ils savaient qu'ils pouvaient encore vivre, des millions d'années qui sait ? Moi je n'en sais rien, j'ai aujourd'hui 552 ans, un âge où la plus part des dragons n'arrivent plus à bouger et son vieux, moi je semble être un ado-adulte… Est-ce que je doit m'en réjouir ? Je n'en sais vraiment rien. Une de mes oreille tressailli, un lapin sortis alors de nul part. Je penchais la tête.

- Bonjour toi, n'es pas peur ! » Lançais-je alors doucement.

Mais le voilà qui pris ses pattes à son cou et partis rapidement, est-ce que je fait peur, ou les dragons en général ? Tsss… Je me roulais sur le dos, les pattes en l'air, comme un félin et bronzai un peu, enfin bronzer, sans soleil et avec ce vent, je me demande si ce lapin ne c'est pas envoler d'ailleurs. Le pauvre, mais il doit être habitué au climat, non ? En tout cas ici il n'y à pas de neige. Et tant mieux, je préfère le vent, bien qu'il ne soit pas particulièrement chaud. Je me redressais et cracha une gerbe de flamme sous moi en tournant avant de m'allonger de nouveau, laissant une petite fumée sortir de mes naseaux. Je sentais mes écailles ce réchauffés. Si j'étais un félin, je ronronnerai. Mais je suis un dragon, ironique non ! Je n'ai pas de poil, mise à part mes « cheveux » que je secoua, même si le vent les faisait déjà ce balancer dans tout les sens.

Je croyais alors que ma journée allait être calme, après tout, pourquoi pas. Une journée uniformément ordinaire. C'est toujours bien mieux qu'une journée de malchance où le destin s'acharnent sur vous sans aucune raison. Même comme ça, au fond de moi je sentais toujours cette épée de Damoclès, elle me hantais. Ouais, j'ai peur de mourir. C'est pas facile d'être le dernier, au moins je ne suis pas le dernier des imbéciles. Il y en aura toujours…

Je levais alors les yeux au ciel, mais alors j'aperçus un rayon de feu monté au ciel, qu'est-ce que c'était ?! Je me redressa alors sur mes quatre pattes, un autre dragon ? Est-ce que c'est prudent d'y aller ? Une nouvelle connaissance ! Pourquoi pas, mais… C'est un peu imprudent, ce feu soudain ne doit pas refléter une joie ? Juste un « agrou, agrou, je très colère ! » Non ?… Mais bon, allons y, je vais bien voir.
Je ne pourrais m'en prendre qu'à moi-même si je tombe mal.
Je vola alors jusqu'à un dragon, sur un truc noir à l'odeur dégoûtante, je me posa alors non loin. En effet, ça ne devais pas être la joie du tout, mais je pris mon air gentil.


- Bonjour madame ? Je… Je vois que vous aviez une petite faim ! » Lâchais-je alors maladroitement.

Je venais de voir ce qui rester d'une pauvre chèvre, han, une carnivore. Bon, après tout, moi-même je ne serait pas vraiment contre un peu de viandeeee mais bon… Je me contenta de sourire, sur mes gardes. Quelle drôle de dragonne, oh, je ne dit pas qu'elle soit moche ! Mais c'est plutôt harmonieux même, bref ! Je ne pouvais pas faire machine arrière maintenant et attendais une réaction.



HRP:
 

_________________
Qu'elle soit nécessaire, ou même justifiée, ne croyez jamais que la guerre n'est pas un crime.
Thème :


Tu t'appelle Invité ? Howdy ! J'espère qu'on seras amis !
Merci Patata <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com/
Haize Albrack

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 210
~ Gemmes : 802

~ Statistiques
Physique:
80/100  (80/100)
Mental:
60/100  (60/100)
Social:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une proie de premier choix. [Privé]   Lun 9 Mai - 14:06

HRP :
 

    Je secoue mes écailles brulantes d'être ainsi léchée par les flammes qui jaillissent du goudron ardent. C'est si bon d'être au chaud. Avec mes pattes je gratte le sol pour rapprocher le liquide noire vers moi. Heureusement l'herbe est trop humide et ne s'enflamme pas à la suite de mon feu. Dans un sens, j'en ai rien à faire, mais j'en ai juste assez que les commandants de l'Alliance me fassent des reproches parce que je créais des incendies partout où je vais. Pff ! Cette bande de tare. S'ils me laissaient aller rechercher ma fille peut-être que j'arrêterais de passer mes nerfs ce qu'il me passe sous la patte. J'étire alors mes ailes en les déployant largement. Mes trente mètres d'envergures étendue à leurs maximum. Je suis gigantesque comparé à toutes ses demi-portions de dragons. Il devraient me traiter un peu mieux que comme une vulgaire bête sauvage. Mais je leur reste amical, j'ai encore besoin d'eux pour m'aider à sauver mon enfant. Une fois terminée, peut-être que je leur serait reconnaissant et que je leur laisserais la vie sauve. Mais pour le moment, j'ai juste envie de tous les bruler pour me faire perdre mon temps à se point. Je m'apprête alors à souffler un nouveau rayon entre mes pattes, remplissant mes poumons de l'air brulante des flammes. Lorsque...
      "Bonjour madame ? Je… Je vois que vous aviez une petite faim !"
    Je détourne la tête à se moment là et je crache douloureusement le rayon à deux écailles de mon interlocuteurs. Quel con ! Je finis tout de même de cracher mon souffle brulant en le déviant sous moi pour ne pas lui faire davantage mal que je ne l'avais déjà fait. Je me tourne alors vers lui, à la fois énervée et inquiète.
      "Ça ne va pas la tête ?! J'aurais pu vous carboniser !"
    Je me précipite vers le nouveau venu, c'est un dragon aux écailles blanches et aux plaques ventrales bleues. Plutôt frêle. Comme tous ses semblables mais encore plus que les autres. Je vérifie rapidement que son corps n'a rien mais je ne l'ai heureusement pas touché avec mes flammes. Il a seulement dû ressentir la chaleur du rayon.
      "Merde ! Ça va ? Rien de casser ?"
    Je replie mes ailes le long de mon corps et m'appuie dessus pour le scruter sous tous les angles. Je me devais de vérifier qu'il n'ai bien rien. C'est moi qui ait faillit le réduire en cendre alors que je m'apprêtais à me réchauffer. Du haut de mes cinq mètre, je paraissait gigantesque à côté de lui. Je le regardais de tous les côtés pour m'assurer qu'il n'ait pas la moindre blessure. Mais fort heureusement il ne semblait rien avoir.
      "Qu'est-ce qui vous a pris de me surprendre comme ça ?"
    Je ne sais pas pourquoi, mais manquer de le carboniser m'a radoucie un peu. Il va avoir de la chance car il risque de pouvoir échanger avec moi sans risquer sa vie.

_________________
Haize Albrack◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Haize parle en orangered.
Signature et avatar par SinisterEternity. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jekarteriysstikss

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 29
~ Gemmes : 77

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une proie de premier choix. [Privé]   Lun 9 Mai - 19:42

Une proie de premier choix
Ft Haize Albrack
J'allais alors ajouté quelque chose lorsque la dragonne fit volte-face et cracha alors un rayon, hmmmmmm quelle douce chaleur, douce et dangereuse. Pourtant, je ne bougea pas d'un poil, puis je secouais les ailes et fis sauter mes oreille. Elle est très grande d'ailleurs.

- Ça ne va pas la tête ?! J'aurais pu vous carboniser ! » S'étrangla la belle.


Elle ce précipita vers moi, vérifiant sans doute si elle ne m'avait pas brûler les écailles au passage, mais bon, ce n'est pas un super rayon de la mort de feu brûlant très chaud qui tue, qui va me tué ? Je me demande son âge, lui demandé risque d'être fort indiscret, d'habitude suite a cette question les gens s'indignent avec des « Oh ! Mais quel toupet ! » et autre trucs. Mais bon bref, je suis idem.

- Merde ! Ça va ? Rien de casser ? » Demanda-t-elle ensuite.

Elle enchaîna encore une nouvelle hm… Super vérification, je… Je ne suis pas en sucre tout de même ! Enfin, je fait de délicieux diamants légèrement sucré, c'est un délice d'ailleurs ! Je m'égare… J'éternuais alors avec mon fameux mignon petit éternuement qui me dérange toujours autant, surtout quand quelqu'un prend mon nez comme cible et commencer cette torture sans fin.

- Qu'est-ce qui vous a pris de me surprendre comme ça ? » Cria-t-elle ensuite.
- Surprendre ? Je ne vous ai pas plutôt fait peur ? Il y a surprendre et faire peur ! He he ! Mais ne vous enflammée pas si vite ! He he ! » Ricanais-je.

Pas mal comme blague, s'enflammer, vraiment pas mal ! Enfin, je ne suis pas sûr qu'elle l'apprécie. Mais bon après tout, je suis assez grand pour assumer ce que je dit. Hm… D'ailleurs, je me demande quel jour nous sommes, et si je vais bientôt avoir 553 ans. Peut-être que si rien ne s'arrangent, j'irais de nouveau hiberner quelques siècles…
Hm, bref ! Revenons à nos dragons !

- He he ! Je plaisante madame, ne vous inquiétez pas, j'aime le feu moi aussi, même si j'en est pas l'air. Le mien est bleu mais bon c'est pareil ? Je vais très bien et un peu de chaleur ne peux pas faire de mal ! » Riais-je, puis j'enchaîne directement « Oh, mais au faite, à qui ais-je l'honneur ? A une grande furie enflammée ? »



HRP:
 

_________________
Qu'elle soit nécessaire, ou même justifiée, ne croyez jamais que la guerre n'est pas un crime.
Thème :


Tu t'appelle Invité ? Howdy ! J'espère qu'on seras amis !
Merci Patata <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com/
Haize Albrack

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 210
~ Gemmes : 802

~ Statistiques
Physique:
80/100  (80/100)
Mental:
60/100  (60/100)
Social:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une proie de premier choix. [Privé]   Jeu 12 Mai - 12:49

    Le petit bougre ne semble pas avoir eut mal, et il n'a même pas daigner faire semblant d'esquiver. Je pense que je ne l'ai pas surpris autant que lui m'a surpris. Je ne m'attendais pas à voir quelqu'un dans ce lieux pommé. Encore moins un dragon. Qu'est-ce qu'il peut bien faire ici ?La question me triture l'esprit et je me fais plein d'idée de la raison de sa venue ici. Mais aucune ne me semble cohérente à part celle du "je savais pas où aller, donc je suis venu ici et je suis tombé sur vous." Je termine mes dernières vérifications et c'est alors qu'il me répond.
      "Surprendre ? Je ne vous ai pas plutôt fait peur ? Il y a surprendre et faire peur ! Hé hé ! Mais ne vous enflammée pas si vite ! Hé hé !"
    Je le regarde surprise. Je me recule donc dans mes flammes avec toujours cet air sur mon visage. Encore un dragon aux écailles qui résistent au feu peut-être ? N'importe qui aurait au moins été indigné d'avoir été ainsi pris pour cible involontairement ou non d'ailleurs. Lui il prenait ça à la rigolade et se permettait en plus de plaisanter avec moi. Il risque d'être déçu, je n'ai pas beaucoup d'humour. Sauf quand il s'agit de carboniser quelqu'un.
      "Hé hé ! Je plaisante madame, ne vous inquiétez pas, j'aime le feu moi aussi, même si j'en est pas l'air. Le mien est bleu mais bon c'est pareil ? Je vais très bien et un peu de chaleur ne peux pas faire de mal !"
    Je lève un sourcille intrigué. Madame ? C'est bien la première fois qu'on me nomme ainsi. D'ordinaire on se contente de me tutoyer, ou de me vouvoyer quand on craint pour ses écailles. Je me permet de cracher un petit peu de goudron sur le sol sous mes pattes sans le quitter du regard. Il s'enflamme alors instantanément au contact des braises brulantes et vient me lécher le ventre de leur douce chaleur. S'il aime le feu lui aussi, il ne verra sûrement pas d'inconvénient à ce que je me réchauffe un peu.
      "Oh, mais au faite, à qui ais-je l'honneur ? A une grande furie enflammée ?"
    Je souris, mais pas un sourire très rassurant. Plutôt cruel. Mes sourires sont toujours ainsi. Il est rigolo en tout cas celui là. Une grande furie enflammée ? C'est un peu le genre de surnom que l'on me donne. Brasier noir de la calamité aussi. La folle dingue, c'est ce qu'il y a de plus courants aussi. Sinon on parle d'une saloperie sans nom.
      "Une furie enflammée, exactement. Ça décrit à peu près tout ce que je suis. Mais si vous préférez un nom je m'appelle Haize. Haize Albrack."
    Je me tourne et commence à gratter le sol pour rapprocher le goudron brulant de moi. J'en rajoute aussi un peu à coup de cracha de goudron et de flamme. Me secouant de temps en temps pour décrocher de gros morceaux du gel explosif qui recouvrait mes écailles. J'en avait inconsciemment généré tout à l'heure, alors qu'il venait de me faire peur... De me surprendre. Je n'ai pas eu peur d'abord. Je donne quelques coups d'ailes pour raviver les flammes au sol.
      "Et ? A qui ai-je l'honneur ? Je dois admettre que je n'ai pas l'habitude des politesses, d'ordinaire les gens que je rencontre me fuient ou cherchent à m'affronter."
    Pourquoi je lui dis ça ? Qu'est-ce que ça peut bien lui faire ? Grrr... Mon coté mignon tout gentil me reprend. Tout ça parce que j'ai faillis le cramer par mégarde.
      "D'où venez-vous aussi ? Qu'est-ce qui vous amène sur ces plateaux perdues ?"
    En revanche ça, ça m'intéresse. Je dois savoir si j'ai le droit de l'exploser s'il me cherche ou si je dois me contenter de le calmer en lui mettant la pâté. Pour le moment je n'ai pas vraiment de raison de le faire mais qui sait ? Peut-être qu'il va devenir agaçant d'ici peu ?

_________________
Haize Albrack◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Haize parle en orangered.
Signature et avatar par SinisterEternity. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jekarteriysstikss

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 29
~ Gemmes : 77

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une proie de premier choix. [Privé]   Mar 17 Mai - 22:17

Une proie de premier choix
Ft Haize Albrack
Hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm, tous de même c'était bien trouver, furie enflammée, je ne suis pas peu fier de moi pour le coup ! Je la regardais de haut en bas, levant la tête un peu plus pour l'inspecter brièvement. Cela faisait bien longtemps que je n'avait pas croiser de dragon, depuis mon hibernation d'un siècle.
Et… Et son sourire cruel m'amusais, oui, cela m'amusais alors que ça devrait m'inquiéter mais non. Mister LeDernier était en forme aujourd'hui.


- Une furie enflammée, exactement. Ça décrit à peu près tout ce que je suis. Mais si vous préférez un nom je m'appelle Haize. Haize Albrack. » Dit-elle alors avec un regard particulier.

Haize. Haize Albrack, sincèrement je trouve que les dragons ont de drôles de prénoms, même si c'est toujours le mien dont les gens restent presque choqués, me disant d'arrêter de plaisanter. Mais ce n'est pas de ma faute, j'aime le mien… Et le sien n'est pas si mal à vraie dire, Haize c'est joli, très joli et ça lui va bien j'imagine.

- Et ? A qui ai-je l'honneur ? Je dois admettre que je n'ai pas l'habitude des politesses, d'ordinaire les gens que je rencontre me fuient ou cherchent à m'affronter. » Avoua la belle d'un air plus confiant avant de se reprendre « D'où venez-vous aussi ? Qu'est-ce qui vous amène sur ces plateaux perdues ? »

Hm, c'était beaucoup de question d'un seul coup…
Une espionne ?… HAHAHAHA ! Qu'est-ce que je raconte, espionne de quoi ? Pour moi, je commence vraiment à délirer un peu trop je crois !


- Vous savez, la politesse est un fin mot de nos jours, je crois. En même temps ça fait bien un siècle que j'ai hiberné dans ma gro-grotte, je ne sais pas du tout où je suis ni en quel ère truc... En tous cas les parents de vos parents n'étiez pas nées quand j'était là ! » Avouais-je en riant.

Je fouetter l'air de mes deux queues avant de regarder le ciel, et si moi aussi je me mettais alaise ? Pourquoi pas, je cracha alors une gerbe de flammes bleues au sol en tournant avant de m'installais confortablement, han, c'est beaucoup mieux comme ça. Elle me donnais sommeil avec son confort cette chère Haize !

- Oh sinon, comme je l'ai dit, je ne sais pas où je suis, et je suis ici par hasard ! » Fis-je alors simplement.

J'agitais mes ailes en l'observant de nouveau avec respect et d'un air noble.
Elle est vraiment sympa, du moins pour le moment, je rester sur mes gardes tout de même, même si bon… Elle n'a aucune raisons de m'attaquer, je crois.

- Et je me prénomme Jekarteriysstikss ! Enchanté douce Haize ! » Finis-je d'un ton comique sur le 'douce'.

J'affichais un petit rictus figé.



HRP:
 

_________________
Qu'elle soit nécessaire, ou même justifiée, ne croyez jamais que la guerre n'est pas un crime.
Thème :


Tu t'appelle Invité ? Howdy ! J'espère qu'on seras amis !
Merci Patata <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theundertaleheart.forumofficiel.com/
Haize Albrack

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 210
~ Gemmes : 802

~ Statistiques
Physique:
80/100  (80/100)
Mental:
60/100  (60/100)
Social:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une proie de premier choix. [Privé]   Jeu 19 Mai - 18:39

    HRP :
     

      "Vous savez, la politesse est un fin mot de nos jours, je crois. En même temps ça fait bien un siècle que j'ai hiberné dans ma gro-grotte, je ne sais pas du tout où je suis ni en quel ère truc... En tous cas les parents de vos parents n'étiez pas nées quand j’étais là !"
    Je lève un sourcille presque curieux. Il est si vieux que ça ? Pourtant cette demi-portion n'en a pas l'air. Il fait bien plus jeune que moi alors que je suis moi même encore jeune pour une Struxion. Encore moins de soixante seize ans, c'est jeune. Même si on a pas encore vraiment d'espérance de vie exacte comme on refuse de se laisser étudier, je trouve que c'est jeune. Cependant hiberner pendant un siècle ? Il devait vraiment se faire chier pour en arriver là. Il c'est passé quoi il y a un siècle ? La fin de Malefor ? J'en sais rien. Il me semble qu'il s'est passé un truc mais je ne sais plus quoi. Qu'importe, c'est pas important.
      "Oh sinon, comme je l'ai dit, je ne sais pas où je suis, et je suis ici par hasard !"
    Par hasard, hein ? C'est toujours ce qu'on dit. Les gens sont tellement plus confiant... A les écouter ils sont tous perdus. Comme si on pouvait se retrouver ici sans le vouloir. Pourtant il faut être vachement motivé pour se geler les fesses ici. Et toi tu viens y faire quoi ? Moi ? Je chasse ! En attendant qu'on m'autorise à aller exterminer Braserio. Je ne fais que ça. Je cherche à m'occuper l'esprit pour que je ne pète pas littéralement les plombs. Je souffle un nouveau rayon de flamme contre le sol pour raviver un peu la chaleur. Puis une nouvelle couche de goudron. Lui aussi c'était mis à l'aise. Il avait des flammes bleues. Très joli comme couleur. Il doit sûrement être plus chaud que mon souffle mais qu'importe. Je ne suis pas là pour rivaliser. Enfin, pour l'instant.
      "Et je me prénomme Jekarteriysstikss ! Enchanté douce Haize !"
    J'écarquille les yeux, tandis que mes écailles se hérissent dans mon dos. Il a bien dit : DOUCE ?!!! Je ne suis pas douce. Sans me retenir je me tourne vers lui et lui crache une flaque de goudron au patte.
      "Je ne suis pas douce ! Compris ?"
    Je déploie largement mes ailes et m’étend de tout mon corps. Faisant craquer tous mon squelette avant de me reposer lourdement sur le sol.
      "Si vos petits mots gentils plaisent aux Dragonnes, tant mieux pour elle. Moi je déteste ça. Je suis grande, je suis forte, mes écailles tranches, mes griffes lacèrent, mes crocs broient... Je suis une arme pas une demoiselle à courtiser. Tâchez de le retenir."
    Je me remets alors à gratter le sol avec mes serres, cherchant toujours à me réchauffer malgré les flammes qui léchaient déjà mes plaques. J'espère simplement qu'il ne va pas croire qu'il m'amuse, je ne suis pas du genre à m'amuser. Cet avertissement n'est pas le premier d'une longue série, mais bien le premier avant que je ne lui tranche la gorge. Il a même bien de la chance que je sois gentille aujourd'hui parce qu'il n'y aurait pas eut d'avertissement.

_________________
Haize Albrack◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Haize parle en orangered.
Signature et avatar par SinisterEternity. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une proie de premier choix. [Privé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une proie de premier choix. [Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» premier choix Winnipeg disponible
» Ordre de repêchage 2014
» GERARD ROUZIER, INGÉNIEUR OU GERVAIS CHARLES AVOCAT QUI SERA LE PREMIER MINISTRE
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Kingdom  :: 
Zones RPG
 :: Alliance de Givre :: Plateaux
-