AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 610
~ Gemmes : 1788

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Lun 9 Mai - 13:04

Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos !

Et nous voilà. Enfin arrivé à la fameuse Eirinikos, la plus grande ville pacifique après Warfang. Mais tandis que cette dernière est une ville fortifiée et méfiante à l'égard de tous les étrangers, ici nous avons une citée moderne, très peu défendue et surtout ouverte à tous. J’atterris paisiblement dans une allée entre les tentes, équipée comme à mon habitude de mon armures, mes quatre lames flottantes et bien sûr, Daï dans son fourreau Evagino. Mais aujourd'hui, je ne suis pas là pour me battre, je me suis plus vêtu par respect pour ceux que j'allais rencontrer aujourd'hui. Et oui, en ce jour j'allais rencontrer Ellenwën Vignelliani. La grande et toute puissante reine du Domaine. Et aussi, un dragon que j'avais déjà rencontré, Grank Tarnag. Le prodigieux commandant de l'Alliance. Membre du conseil de sa faction et surtout un chef de guerre chevronné et réputé pour ses exploits militaires. Je suis tout excité à l'idée de cette rencontre. Il va falloir que je fasse bonne impression, l'image de Braserio repose sur mes épaules à cet instant. Il n'a pas put participer à la réunion, mais il m'a choisis pour être son porte parole sur le sujet de la réunion. A vrai dire, c'est amusant de se dire que je serais le moins gradé des trois. La reine d'un Domaine, un conseillé d'une Alliance et un commandant du Royaume tout ce qu'il y a de plus banale. C'est à la fois un grand honneur et un lourd fardeau que d'assister à cette réunion. Surtout que je serais celui qui devra justifier la raison de cette invitation. Je ressors alors de mon porte rouleau les copie des messages que je leur aie envoyé pour les prévenir de ce rendez-vous. Par sécurité je me mets encore à les relire pour m'assurer de ne rien avoir oublié.
Lettre à Ellenwën Vignelliani :
 
Lettre à Grank Tarnag :
 
Je crois que tout y est. En parlant de garde du corps, je suis moi même accompagné de Raven et Einar pour assurer ma sécurité. Je n'ai pas demander davantage de soutien de la part de la garde car je suppose qu'il faille compter sur la confiance pour que cet entrevue se passe dans de bonne condition. A l'origine, je voulais n'être accompagné que par les gardes d'Eirinikos, mais le roi a insisté pour que j'emmène mon commando avec moi. C'est donc chose faite. La moitié du commando est présente et prête à me venir en aide en cas de besoin. Je m’assois alors par terre au milieu du campement en attendant mes invités. J'avais prévus d'être là aux aurores pour ne surtout pas faire attendre la reine et le commandant. Je tenais à donner une bonne image de Braserio lors de se contact un peu difficile pour demander une trêve. Tout devait-être parfait pour prouver notre bonne volonté. Nous avions demander à la ville quelque panier de bons fruits et des pâtisseries fraiches du matin pour honorer nos invités. Je n'osais pas y toucher par crainte de faire une boulette. Et de toute manière, j'avais déjà déjeuné le matin pour ne pas avoir faim en les attendant.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwën Vignelliani

♦ Kira ♦
Graphiste

avatar


~ Messages : 147
~ Gemmes : 584

~ Statistiques
Physique:
21/100  (21/100)
Mental:
56/100  (56/100)
Social:
74/100  (74/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Lun 23 Mai - 10:12

Ellie regardait le courrier déposé ce matin là sur son bureau, lorsqu'elle vit une lettre, cachetée, toute simple, et blanche. Elle la désigna à Rosalinda, qui la lui apporta.

"Sois prudente, il y a le sceau de Braserio dessus."

Ellie l'ouvrit avec circonspection, et y découvrit la missive suivante :

Lettre d'Arcus Néodignis, commandant de Brasério:
 

Toute autre qu'Ellenwën se serait offusquée que ce soit un simple commandant qui lui écrive et non le roi lui-même. Mais Ellie n'était pas de ceux là. Qui plus est, la proposition était fichtrement alléchante. Ellie était une pacifique dans l'âme, et elle ne se battait que pour se défendre et pour protéger les siens. Une trêve leur ferait à tous le plus grand bien.

"Rosalinda ? Fait parvenir une réponse positive à ce monsieur. Et fait préparer le voyage, il nous faut nous rendre en Erinikos, sans tarder. Si Aranwë veut venir, qu'elle se hâte. Nous partons sur l'heure."

Ellenwën dédaigna la compagnie de son commando spécial, n'emmenant avec elle que sa soeur et son familier. Ce dans le but d'assurer une certaine neutralité dans son escorte. Puis, avec un groupe aussi réduit, elles étaient bien plus rapides pour voyager. Lors du trajet, les deux licornes étaient souvent précédées par la phoenix, qui volait devant pour vérifier si le trajet était sécurisé avant de revenir vers les deux soeurs pour leur indiquer la suite du chemin. Le commando d'Ellenwën n'avait pas eut le temps de protester car le départ royal avait été si rapide qu'ils n'étaient même pas au courant. Ils râlèrent beaucoup quand ils le découvrirent. Mais il était trop tard pour rattraper les deux soeurs.

Elles voyagèrent tout le jour et la nuit suivante, pratiquement sans interruption, avant d'arriver à Erinikos, car les Terres du Domaine en étaient les plus proches par rapport aux autres royaumes. Ne sachant pas oû était fixé le rendez-vous avec les deux autres dirigeants, Ellenwën choisit de se diriger vers le camping afin de s'y installer. En arrivant, elle tomba nez à nez avec un léviathan, enroulé sur lui-même, et accompagné d'une...dragonne ? recouverte de métal et d'une taupe. Il ne lui fallu qu'un instant pour comprendre qu'elle avait face à elle le commandant Néodignis et son escorte.

Ellenwën rejeta en arrière la capuche de sa cape de voyage et se félicita de n'avoir enmené que sa soeur et son famillier, car le commandant n'avait avec lui que deux accolytes. Elle pénétra d'un pas lent et gracieux dans l'espace dégagé autour du groupe qui les attendaient. Aranwë rejeta elle aussi sa capuche en arrière, et elle ôta sa cape, et d'un coup de magie elle récupéra celle d'Ellenwën. La reine descendue des cieux, ainsi qu'elle était surnommée par son peuple, apparu dans toute sa spenduer dans les rayons tendre de l'aurore matinale. Un vent frais et doux soulevait doucement ses crins, et sa parure d'or et d'améthyste brillait de mille feux éclantants. Elle vit les corbeilles de fruits destinées aux invités et inclina délicatement la tête vers le commandant, toujours assis. Aranwë reprima un petit geste d'humeur. Les gens étaient sensés se lever à l'approche d'une reine ! Mais Ellenwën, si elle l'avait remarqué, n'en prit néanmoins pas ombrage. En fait, elle ne prenait ombrage de rien.

_________________
Until the end of Time, she goes her way :



Mon kit vous plait ? Ben c'est moi qui l'ait fait XD : venez donc à mon atelier !


Sa meilleure amie:
 

Ellenwën vous auréole de sa bonté en purple et Rosalinda vous salue en darkturquoise.
Poison Ivy se méfie de vous en lime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grank Tarnag

♦ Sunny ♦
La Fondatrice

avatar


~ Messages : 408
~ Gemmes : 442

~ Statistiques
Physique:
65/100  (65/100)
Mental:
65/100  (65/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Ven 3 Juin - 22:01

    Spoiler:
     

    L'animation était au rendez-vous ces derniers temps à Garius. Eirinikos, ce mot était sur toutes les lèvres. Afin de remémorer notre histoire commune et la défaite de Malefor il y a de cela des années, cette grande ville abritait des jeux où toutes les créatures étaient invitées. J'avais été choisi par le Conseil pour représenter l'Alliance de Givre à l'occasion de ces grands jeux. Je relisais une dernière fois la lettre reçue.

    Lettre:
     

    Arcus Neodignis... Ce léviathan n'était d'autre que le commandant du Royaume de Braserio, une faction ennemie. Bien entendu, le Domaine d'Avalar serait également présent pour cette même occasion. Cependant les règles étaient claires ; la trêve devait perdurer pendant notre visite à Eirinikos. Autant dire que pour réunir les trois factions, une grande organisation était requise et la sécurité avait été renforcée. La garde d'élite de Warfang s'était même déplacée pour assurer la prospérité et dissiper les conflits.

    J'étais accompagné par quelques soldats et, fidèle à moi-même, j'avais gardé mon épée de cristal. Bien que cela me déplaise, mon escouade ne me suivait pas cette fois-ci. Ils réglaient quelques conflits entre les clans de griffons qui avaient éclatés dernièrement. Nous avions volé un jour et une nuit avant de voir la ville d'Eirinikos, au matin de notre deuxième journée de voyage. Je me rappelle encore cette fois où j'aperçus la ville pour la première fois. Même de loin, Eirnikos était impressionnante par ses constructions... Et par sa taille. Une fois rentrés à l'intérieur de la ville, j'avais su que mes soupçons étaient fondés ; cette ville était disproportionnée.

    Alors que me préparai à présent à rencontrer la reine du Domaine ainsi que le commandant du Royaume, je ne pus réprimer un soupir. Les affaires diplomatiques n'étaient pas des plus palpitantes ; j'étais un soldat et préférais me rendre utile auprès de mes troupes. Je savais néanmoins d'expérience que les formalités étaient importante pour la cohésion de notre faction. Tandis que j'ajustai une dernière fois mon armure, un soldat entra dans ma tente.

    " Monsieur Tarnag ? Il est l'heure.

    - Bien, rompez. "

    En sortant, le soleil du matin luisait doucement sur mes écailles. Je balayai ma petite troupe du regard. Je déployai mes ailes, donnant le signal du départ. Il ne nous fallut que quelques minutes pour arriver au lien du rendez-vous. Le commandant de Braserio était déjà sur place, ainsi que la reine Ellenwën qui venait manifestement d'arriver. Décrivant un arc de cercle avec mes ailes, je me posai en face des deux individus, droit et le regard fixe. Je fis une brève inclinaison de la tête, signe de respect.

    " L'Alliance de Givre vous adresse ses plus respectueuses salutations et vous remercie pour votre invitation. "

_________________
Fiche - Présentation - Liens

" Pour l'Alliance ! "

Spoiler:
 

Code Couleur : Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 610
~ Gemmes : 1788

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Ven 3 Juin - 23:15

    HRP :
     

    J'avais ressortis de mon porte rouleau quelques lettres du roi sur des points importants que je devrais évoquer lors de cette réunion. Perdu dans ma lecture, j'en avais oublier de regarder autour de moi si nos invités approchaient. Et comme à son habitude, Daï se taisait dans les moments où j'avais besoin d'elle. Cette démone je vous jure... Je continue alors de lire, jusqu'à entendre des battements d'ailes approcher. Je redresse alors la tête pour voir le commandant Tarnag atterrir, et je découvre alors non loin de moi, la reine Ellenwën qui patientait. Ok... Ça commence bien, je passe déjà pour un bouffon... Je dépose rapidement toutes ses lettres sur la table et me déroule pour me tourner vers mes interlocuteurs. Le commandant Tarnag entame alors la conversation en nous saluant le premier.
      "L'Alliance de Givre vous adresse ses plus respectueuses salutations et vous remercie pour votre invitation."
    Je penche alors la tête pour le remercier à mon tour. Je me tiens tient alors bien droit avant de m'incliner respectueusement vers mes deux invités. Une patte devant moi pour me supporter, l'autre repliée sous mon ventre. La tête presque contre le sol. L'inclinaison la plus respectueuse que je puisse faire.
      "C'est pour moi un immense honneur de vous recevoir aujourd'hui. Je vous remercie d'avoir accepter l'invitation du commandant que je suis alors que vous deviez sans doute attendre quelque chose du roi. Mon seigneur Braserio est très occupé ses derniers temps et ne pouvait se libérer de ses affaires, il m'a donc nommé afin de parler en son nom à cette réunion."
    Je me redresse après ses mots, et regarde mes invités à tour de rôle. Ellenwën n'avait toujours rien dit. J'espère que je ne l'ai pas vexé en me levant un peu tardivement. Je souris maladroitement pour lui montrer ma gêne. Mais je ne me laisse pas abattre. Sans attendre de réponse, je reprends calmement.
      "Sachez que c'est un immense honneur pour moi d'être convié à cette réunion et d'avoir le privilège de vous rencontrer tous les deux."
    Je reprends alors les lettres que j'avais posées sur la table et les range dans mon porte rouleau. Pas que je leur cache des choses, mais je ressortirais ses lettres du rois le moment venu. Pour le moment, nous en sommes aux politesses et aux formalités. Néanmoins, j'aimerais bien commencer rapidement pour ne pas qu'on y passe des plombes. Je m'avance alors vers la table où était entreposé les plats de nourritures, et en déplace plusieurs. Histoire de faire un peu de place pour que je puisse prendre des notes sur ce qui a été dit. Je sors une feuille de parchemin ainsi qu'une plume et un pot d'encre.
      "Mon seigneur Braserio m'a laissé quelques directives pour parler en son nom. Il vous salue avec tout le respect qu'il se doit. Maintenant, si vous me le permettez, j'aimerais commencer la séance en abordant tout d'abord les thermes de la trêve."
    Je déplie alors une première lettre. Me racle discrètement la gorge et entame ma lecture.
      "Mon seigneur Braserio, croit qu'il sera possible d'empêcher les conflits en réintégrant toutes les garnisons à leur caserne respective. Ainsi, les soldats seront toujours en mesure de défendre leur cité sans pour autant nuire à celle des autres factions. Les espions et tous les soldats d'informations et de désinformations seront eux aussi rappelé à leur cité d'origine pour stopper tout espionnage. Des appels régulier seront fait dans les casernes par des commandants de confiance pour s'assurer qu'aucun guerrier n'agisse seul dans le but de nuire aux autres factions. Les posts d'éclaireurs seront toujours occupés pour prévenir toute attaque d'ampleur, mais il sera interdit aux éclaireurs de sortir en opération. Toutes les armes de guerres seront rapatriées dans les casernes les plus proches et scellés pendant toute la durée de la trêve. Enfin, les guerriers souhaitant participer au tournois seront suivis et surveillé ici même par la garde de Warfang et d'Eirinikos. Des appels seront fait régulièrement ici aussi par des capitaines neutre afin que tout soldat soit empêché d'agir seul ou de nuire à leurs adversaires de quelque manière que ce soit. Les tentes de chaque faction seront séparées par une allée surveillée par des gardes jour et nuit afin d'empêcher tout conflit interne. Tous participants manquant à l'appel ou surpris à chercher à nuire à ses adversaire sera immédiatement traqué et sévèrement punis par une incarcération immédiate de lui même et de ses acolytes s'il en a. S'il le faut, la sentence de ses prisonniers sera choisie par la faction concernée par son manque de respect du règlement ou bien par les dirigeants de Warfang ou d'Eirinikos."
    Je referme alors la lettre. J'en avais terminé avec celle-ci. Je la range alors dans mon porte rouleau, et me saisi de ma plume et me prépare à rédiger les réactions de mes invités et leur avis sur les différentes propositions que le roi venait de lister.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwën Vignelliani

♦ Kira ♦
Graphiste

avatar


~ Messages : 147
~ Gemmes : 584

~ Statistiques
Physique:
21/100  (21/100)
Mental:
56/100  (56/100)
Social:
74/100  (74/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Lun 6 Juin - 18:36

HRP:
 

A l'arrivée du commandant de l'Alliance, le commandant Néodignis releva brusquement la tête et se rendit compte de la résence de la reine. Aranwë, qui s'était éloignée en compagnie des commandos, murmura dans sa barbe d'un ton agacé. Mais lorsque le commandant Néedignis adressa un sourire plein de gêne à Ellenwën, celle-çi lui retourna un sourire chaleureux et plein de bonté. Dans la lumière du petit matin, son pelage blanc iradiait comme un astre tombé du ciel. L'atterissage de Tarnag souleva un peu de poussière autour de lui. Le dragon de cristal était fichtrement impressionnant. La reine licrone avait beau être grande pour les siens, ce n'était vraiment rien à côté d'un dragon, et même l'incroyable longueur de Néodignis semblait écrasante. Tout autre qu'Ellenwën se serait sentie toute petite. Mais Ellie n'était pas de ceux là. Elle observa ses deux interlocuteurs avec curiosité, essayant d'en apprendre le plus possible sur eux de visu, car les rapports avaient beau être précis, ils n'ent restaient pas moins des phrases sur du papier, soumis aux éotions de ceux qui les rédigeaient. Ellie voulait se faire son ropre avis sur ses deux personnages.

Ellenwën hocha poliment la tête en remerciement des salutations qui s'entre-croisèrent au dessus de sa tête. Elle profita d'une pause du commandant de Braserio pour adresser ses respects à cette digne assemblée.

"Je vous remercie, commandant Néodignis, de votre invitation et de votre offre de trêve. Quant à vous, commandant Tarnag, je suis ravie de voir que vous que vous avez pu trouver un moment dans votre emploi du temps chargé pour venir parler de paix avec nous. Sachez tous deux que pour ma part, j'approuve hautement cette idée."

Une fois accomplies les salutations d'usage, Ellie écouta dilligentement les propositions du Roi de Braserio. De temps à autre,elle hochait la tête d'un air approbateur, quand certaines propositions lui plaisaient vraiment. Une fois que le commandant Néodignis eut terminé, elle se hâta de prendre la parole, prennant les devants sur le commandant Tarnag.

"Commandants, tout cela me paraît bel et bon, en effet. Toutefois, je désire ajouter une proposition qui n'a pas été mentionnée, du moins le crois-je. Je souhaiterais que les armes des combattants qui viendrons à Erinikos soient enfermées pour toute la durée des jeux, dans un local tenu secret, pour des raisons évidentes. Pour les épreuves qui néccéssitent une ou plusiurs armes, je suggère de fournir à tous des armes banalisées, sans magie, et toutes identiques."

_________________
Until the end of Time, she goes her way :



Mon kit vous plait ? Ben c'est moi qui l'ait fait XD : venez donc à mon atelier !


Sa meilleure amie:
 

Ellenwën vous auréole de sa bonté en purple et Rosalinda vous salue en darkturquoise.
Poison Ivy se méfie de vous en lime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grank Tarnag

♦ Sunny ♦
La Fondatrice

avatar


~ Messages : 408
~ Gemmes : 442

~ Statistiques
Physique:
65/100  (65/100)
Mental:
65/100  (65/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Ven 8 Juil - 17:41

    Spoiler:
     

    Maintenant que tout le monde était présent, la réunion des puissants de chaque faction pouvait commencer. Le port de tête droit et le regard fier, j'écoutai attentivement les échanges entre le commandant du Royaume et la reine du Domaine. La licorne avait autant de grâce que sa réputation la lui donnait. Le commandant adverses, quant à lui, était un léviathan aux allures impressionnantes. Ainsi, le roi Jormur n'avait pu - ou voulu - se déplacer en personne. Je n'avais jamais rencontré ce dragon en face-à-face et aurait été curieux de le voir en ces jours. Cependant, le commandant Neodignis faisait aussi parler de lui et il n'était guère étonnant que le roi de Braserio l'envoie pour représenter sa faction. Je gardai en tête qu'en dehors de cette ville, nous étions ennemis. En apprendre d'avantage sur nos adversaires, que ce soit sur le plan culturel ou physique, ne pouvait qu'être intéressant. Nous n'étions pas des barbares et malgré nos différents, personne n'oubliait notre mémoire commune.

    Alors que la reine du Domaine d'Avalar prenait la parole, je réfléchissais à toute vitesse, bien que sachant déjà ce que j'allais dire. Organiser une rencontre des trois factions et de toutes les créatures des royaumes tout en maintenant un cessez-le-feu n'était pas une mince affaire, même pour une ville aussi sécurisée qu'Eirinikos. Il existait toujours des groupes extrémistes séparatistes vivant en marge des factions et susceptibles de s'infiltrer dans le seul but de semer la discorde. Lorsque la reine Vignelliani eut fini, je levai la patte, montrant ainsi que j'allais prendre la parole.

    " Je me permets d'ajouter autre chose à la suggestion de sa majesté. Je pense que les visiteurs de la ville devraient être confisqués de toutes leurs affaires pendant la durée des jeux ; poches, manteaux, vestes... Il existe des bombes faciles à transporter, j'invite en outre les gardes à redoubler de vigilance. "

    Les petits groupes minoritaires n'étaient pas le seul problème ; les dirigeants des faction allaient-ils respecter leurs serments ? Connaissant les idéologies du Domaine d'Avalar, il était peu probable de voir des abus de pouvoirs, la reine elle-même, fidèle à sa réputation, veillait à ce que les jeux se déroule en toute sécurité. Quant au Royaume de Braserio, c'était cette faction qui avait invité les deux autres à célébrer la défaite de Malefor. J'espérais avec sincérité que les créatures feraient preuves d'un comportement charitable dans la ville car derrière ces barrières, les tensions étaient toujours présentes. Autant dire que l'organisation d'une rencontre pacifique n'était pas une mince affaire.

_________________
Fiche - Présentation - Liens

" Pour l'Alliance ! "

Spoiler:
 

Code Couleur : Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 610
~ Gemmes : 1788

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Ven 8 Juil - 21:46

      "Commandants, tout cela me paraît bel et bon, en effet. Toutefois, je désire ajouter une proposition qui n'a pas été mentionnée, du moins le crois-je. Je souhaiterais que les armes des combattants qui viendrons à Erinikos soient enfermées pour toute la durée des jeux, dans un local tenu secret, pour des raisons évidentes. Pour les épreuves qui néccéssitent une ou plusiurs armes, je suggère de fournir à tous des armes banalisées, sans magie, et toutes identiques."
    Aïe... Me voilà disqualifié d'office. Je ne peux pas refuser et mettre Braserio dans une situation délicate simplement parce que je ne peux pas me séparer de Daï. Dommage, je ne participerait pas aux jeux. Ou alors il faudrait que je puisse sceller l'épée dans son fourreau pour gagner la confiance des gardes. A moins qu'elle n'accepte de me laisser pour la durer du tournois.
      "Me laisser faire enfermer dans un local secret pendant que tu t'amuses ? Hors de question."
    C'est bien ce que je craignais. Je vais essayer de discuter la proposition. Je finis de prendre mes notes sur sa proposition. Puis j'écoute le commandant Tarnag reprendre.
      "Je me permets d'ajouter autre chose à la suggestion de sa majesté. Je pense que les visiteurs de la ville devraient être confisqués de toutes leurs affaires pendant la durée des jeux ; poches, manteaux, vestes... Il existe des bombes faciles à transporter, j'invite en outre les gardes à redoubler de vigilance."
    En effet il n'a pas tort, cependant, si quelqu'un décide de faire péter une bombe en plein milieu de la cité. Qu'il soit équipé ou non, rien ne l'en empêchera. Le simple recourt à la magie permet de créer ce genre de phénomène de toute manière. Et je ne pense pas que de transformer Eirinikos en une zone anti-magie sera très profitable pour les résidents. Les seuls endroits où tout le monde est forcer de se promener avec des talismans d'anti-magie c'est dans les prisons. Je doute que la population soit d'accord. De plus, certaines espèces s'habille quotidiennement comme les Taupes, les Guépards et les Atlawas, on ne peut pas les forcer à se promener nue pour prévenir d'une éventuelle attaque terroriste.
      "Ce serait drôle."
    Ce serait ridicule de notre part. Nous pouvons interdire les armes et surveiller les rues, mais de là à les interdire de s'habiller, ce serait trop compliqué à appliquer.
      "Je comprends vos inquiétudes à tous les deux. Je suis d'accord d'interdire les armes et d'enfermer dans différents bâtiments afin d'éviter que quelqu'un tombe sur toute les armes en une fois. Cependant, je me permets de croire que certaine personnes sont attachés à leurs affaires et refusent de les déposer. Il existe aujourd'hui des enchantements et des mécanismes parfait pour sceller des armes. Je pense qu'il faudrait aussi envisager la solution. Rassembler toutes les armes dans des endroits précis me parait dangereux. Nous créerions ainsi des armureries parfaites pour celui qui décide de faire un carnage. Alors que nous n'aurions pas se problème si nous scellons les armes."
    Je marque alors une courte pause avant de revenir sur les paroles du commandant Tarnag. Qu'est-ce que c'est impressionnant un dragon de cristal.
      "Cependant, je doute que d'interdire vêtements à poche nous aide vraiment. L'idée est bonne en soit, et permet de prévenir toutes attaques terroristes. Certes. Mais cela sera trop difficile à demander aux civils et à appliquer aux espèces qui ont coutumes de porter des vêtements. En revanche, nous pouvons autoriser les gardes à fouiller toute personne leur semblant louche. Les taupes ont développer de nombreuses technologies et magies. Il est possible de détecter la poudre et les cristaux de Mana avec certains systèmes. En équiper des patrouilles sera surement plus efficace. Il est aussi possible de poster des gardes avec des détecteurs aux entrés de la ville pour scanner tous les arrivants et d'interdire les arrivés par le ciel. Je pense que cette solution sera plus profitable à nos convives. Qu'en pensez vous ?"

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwën Vignelliani

♦ Kira ♦
Graphiste

avatar


~ Messages : 147
~ Gemmes : 584

~ Statistiques
Physique:
21/100  (21/100)
Mental:
56/100  (56/100)
Social:
74/100  (74/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Mer 13 Juil - 21:53

HRP:
 

Une fois qu'Ellie eut fini, le commandant Tarnag prit aussitôt la suite. La licorne fut un peu surprise qu'il choisisse de lever la patte pour réclamer la parole. Cela lui semblait un peu trop...scolaire. Mais c'était touchant. Elle leva un sourcil intrigué lorsqu'il prononça son opinion, mais elle préféra garder le silence et attendre la réponse du commandant Néodignis. Celui-çi prit la parole dès que le commandant Tarnag se fut tu. Il approuvait l'avis d'Ellie, ce qui soulagea la Reine du Domaine. Elle craignait en effet que des combats impossibles à maîtriser éclatent en pleine rue.

"Je suis d'accord quant à ce qui concerne la pluralité des stocks d'armes, c'est une idée efficiente. Néanmoins votre idée de sceller certaines armes me paraît moins efficace, je crains qu'en effet un bon coup de fourreau fasse presque autant de mal qu'un coup de gourdin, voire pire. Et les armes magiques peuvent voir leur effet être efficace même si elles sont au fourreau."

Ellie fit elle aussi une brêve pause, néanmoins, elle n'en avait pas fini, aussi reprit t'elle presque aussitôt, car elle souhaitait exposer ses idées de la manière la plus claire qui soit, sans être interrompue. Bien sûr, les trois dirigeants faisaient preuve entre eux d'une politesse exquise, et ne se coupaient pas la parole, ce qui ne signifiait pas pour autant qu'ils n'étaient pas opposants en tant normal et que personne ici ne l'oubliait.

"Pour reprendre vos propos au sujet des possibilités de détection, je suggère en ce cas que nous installions des portiques détecteurs à chaque entrée de la ville, avec un minimum de gardes autour, plutôt que des patrouilles. Ils seront ainsi certains que rien de dangeureux n'entre dans l'enceinte de la cité. Qui plus est, cela mobilisera moins de gardes que si nous formions des patrouilles, ils pourrons ainsi effectuer des roulements plus réguliers. Ils seront donc plus aux aguets. Si néccéssaire, nous pourrons fermer quelques entrées dans la ville pour mieux endiguer le flot de population qui se déplacera. Mais je suis du même avis que le Commandant Néodignis sur le point des habits, je conçois tout à fait que certaines espèces souhaitent conserver leur dignité en public."

_________________
Until the end of Time, she goes her way :



Mon kit vous plait ? Ben c'est moi qui l'ait fait XD : venez donc à mon atelier !


Sa meilleure amie:
 

Ellenwën vous auréole de sa bonté en purple et Rosalinda vous salue en darkturquoise.
Poison Ivy se méfie de vous en lime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grank Tarnag

♦ Sunny ♦
La Fondatrice

avatar


~ Messages : 408
~ Gemmes : 442

~ Statistiques
Physique:
65/100  (65/100)
Mental:
65/100  (65/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Dim 14 Aoû - 16:30

    Bien que mon visage ne laissait supposer aucune émotion suite à cet échange, mes lèvres s'étirèrent légèrement, trahissant ainsi mon irritation. Le laxisme du Domaine et du Royaume risquerait de provoquer des accidents et je craignais qu'ils ne prennent cela trop à la légère. Ayant été dressé à la dure école de la vie dès mon plus jeune âge, j'étais connu pour mes méthodes rudes et efficaces. Les mesures radicales ne m'effrayaient guère tant qu'elles étaient susceptibles de garantir la sécurité de chacun. Toutefois, je prenais les choses sur moi. Ces créatures n'étaient pas de l'Alliance de Givre, et n'avaient pas reçues mon éducation. Elles ne pouvaient penser comme moi, mais cela n'en faisait pas des lâches. J'avais devant moi des hauts placés que je me devais de traiter avec respect et courtoisie, en tant que représentant de ma faction aujourd'hui. Me raclant la gorge, je pris à nouveau la parole,

    " Tout cela me semble convenable, mais j'ai une dernière chose à ajouter. Il existe des guildes pacifistes dans les environs. Je propose de demander leurs services pour dissiper les éventuelles tensions entre les factions de manière diplomatique. "

    Je réfléchis un instant mais je ne trouve rien d'autre à ajouter. La reine Vignelliani avait proposé un stratagème plutôt ingénieux pour contrôler les visiteurs. Pour le moment, nous n'étions pas encore nombreux à Eirinikos mais d'ici quelques jours, les stades se rempliraient et les visiteurs afflueraient. Restait à savoir si toutes les dispositions prises seraient tenues le jour de l'ouverture des jeux et si tout ce passerait bien. J'étais curieux de savoir comment les gardes - et plus particulièrement le Royaume qui avait invité les deux autres factions - allaient gérer cela. J'avais rempli mon devoir en tant qu'émissaire de l'Alliance de Givre aujourd'hui, mais je devrais encore attendre la réponse des autres membres du Conseil avant que l'Alliance ne puisse donner son feu-vert.

_________________
Fiche - Présentation - Liens

" Pour l'Alliance ! "

Spoiler:
 

Code Couleur : Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 610
~ Gemmes : 1788

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Jeu 18 Aoû - 15:26

    HRP :
     

      "Je suis d'accord quant à ce qui concerne la pluralité des stocks d'armes, c'est une idée efficiente. Néanmoins votre idée de sceller certaines armes me paraît moins efficace, je crains qu'en effet un bon coup de fourreau fasse presque autant de mal qu'un coup de gourdin, voire pire. Et les armes magiques peuvent voir leur effet être efficace même si elles sont au fourreau."
    Je fronce les sourcilles, cela voudrait dire que je serais coincé à l'extérieur des murs d'Eirinikos dans ce cas là. Il va falloir que je leur explique mon problème. Et le problème de nombreux autres à Braserio, et peut être même à l'Alliance ou au Domaine. Ce genre de secret ne se révèle pas lorsque nous sommes en temps de guerre, mais pour une fois je pense qu'il va falloir enfreindre la règle et partager cette information. Je ne vais pas nous trahir bien évidemment, je vais révéler la chose en détournant le problème de mon cas.
      "Pour reprendre vos propos au sujet des possibilités de détection, je suggère en ce cas que nous installions des portiques détecteurs à chaque entrée de la ville, avec un minimum de gardes autour, plutôt que des patrouilles. Ils seront ainsi certains que rien de dangereux n'entre dans l'enceinte de la cité. Qui plus est, cela mobilisera moins de gardes que si nous formions des patrouilles, ils pourrons ainsi effectuer des roulements plus réguliers. Ils seront donc plus aux aguets. Si nécessaire, nous pourrons fermer quelques entrées dans la ville pour mieux endiguer le flot de population qui se déplacera. Mais je suis du même avis que le Commandant Néodignis sur le point des habits, je conçois tout à fait que certaines espèces souhaitent conserver leur dignité en public."
    J'acquiesce à ce sujet sans broncher et prend les notes nécessaires sur mon papier qui ira à la suite aux dirigeants d'Eirinikos pour qu'ils prennent les mesures adéquates à ce sujet.
      "Tout cela me semble convenable, mais j'ai une dernière chose à ajouter. Il existe des guildes pacifistes dans les environs. Je propose de demander leurs services pour dissiper les éventuelles tensions entre les factions de manière diplomatique."
      "Excellente suggestion, monsieur Tarnag."
    Je finis alors de prendre mes notes ce qui prend quelques instants avant que je ne reprenne la parole pour poursuivre et surtout pour défendre mon idée de scellage des armes.
      "Votre Altesse, j'ai ouï dire que certaines armes étaient lié à leur porteur au cour de mes voyages. Et cela sans leur consentement. Je trouverais malheureux de leur interdire l’accès à ses jeux alors qu'ils ont été maudis par un démon. Nous pouvons toujours envisager de sceller les armes de ses gens en combinant le mécanisme de scellement à celui d'un anti-magie. Ainsi nous garantirions la sécurité des habitants, tout en permettant à ses gens de participer. De plus, je crains que n'importe qui serait capable de fabriquer un gourdin dans l'un des arbres de la cité, donc j'ai peur que ce ne soit pas en empêchant les gens de porter des armes scellés que nous empêcherions la catastrophe. Certes, cela l'amoindrirais, mais je doute que n'importe qu'elle fou n'utilise un quelconque objet pour faire un massacre. Surtout que nous ne pouvons interdire les couteaux de cuisine, les griffes et les crocs... Sceller les armes laisseraient un dernier moyen de se défendre fasse à un éventuel terroriste. Sans compter qu'il y a sûrement déjà des armes à l'intérieur de la cité que nous ne pourrons contrôler à l'entrée."

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellenwën Vignelliani

♦ Kira ♦
Graphiste

avatar


~ Messages : 147
~ Gemmes : 584

~ Statistiques
Physique:
21/100  (21/100)
Mental:
56/100  (56/100)
Social:
74/100  (74/100)

MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   Ven 26 Aoû - 20:34

Ellie hocha de nouveau la tête à la suggestion du Commandant Tarnag. Décidément, ce dragon avait de bonnes idées, malgré son appartenance à une faction opposée. Ellie n'était pas suffisamment de mauvaise foi pour ne pas l'admettre, à défaut de le reconnaître à haute voix.

"Je suggère que ces guildes soient rémunérées par un solde commun prélevé sur les trois factions en présence, ainsi la répartition sera équitable pour chaque communauté."

En revanche, l'insistance du Commandant Néodignis sur le port des armes magiques dans la cité lui semblait tout ce qu'il y avait de plus louche. Elle fit pivoter sa gracieuse encolure vers Arcus et fixa son regard droit dans celui du léviathan.

"Pour être tout à fait honnête, Commandant, et sans vouloir vous manquer de respect, je trouve votre insistance à propos des armes magiques tout à fait déplacée. Qui plus est, cela soulève pour ma part quelques questions, que j'estime pour le moins...dans mon droit."

A ces mots, Rosalinda la phoenix passa en mode "Poison Ivy" et s'approcha en voletant discrètement, prête à porter secours à sa bien aimée souveraine si nécessaire.

_________________
Until the end of Time, she goes her way :



Mon kit vous plait ? Ben c'est moi qui l'ait fait XD : venez donc à mon atelier !


Sa meilleure amie:
 

Ellenwën vous auréole de sa bonté en purple et Rosalinda vous salue en darkturquoise.
Poison Ivy se méfie de vous en lime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rendez-vous aux jeux d'Eirinikos ! [Privé][Prologue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Privé + Glen Pandora]Un rendez-vous inattendu ...
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Kingdom  :: 
Zones RPG
 :: Eirinikos :: Camping Paradise
-