AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apprentissage entre ciel et terre [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Sam 13 Aoû - 15:24

Apprentissage entre ciel et terre

Une autre dure journée de travail enfin terminée. J'aurais pu rester en classe comme à mon habitude pour approfondir mes connaissances seulement l'envie de le faire me manquait. J'avais besoin de changer d'air, de m'éloigner de toutes les leçons que l'on cherchait à m'apprendre. J'avais besoin de me défouler. Ayant prévu le truc, tôt dans la matinée je m'étais levé et emparé de mon sabre avant que mes parents ne soient levés pour le voir, avalant mon petit déjeuné à toute vitesse je m'étais éloigné de mon habitation avec en possession, mon arme et mes cours. Il ne me restait plus qu'à cacher le katana dans une salle de club de sport de combat, avec l'approbation de son président, et le tour était joué. Il fallait juste que je le récupère à la fin de la journée, sans me faire prendre et rangé dans son fourreau. Je voguais maintenant à la recherche d'un lieu paisible où je pourrais m'exercer, sacoche et arme sur mon dos, toutes deux flottantes dans le vent. Le vol était pour sûr l'un des moyens les plus efficaces pour sillonner le maximum de parcelles dans le but d'en trouver une qui vous convienne parfaitement. Mais pour moi, voler était la solution de la rapidité. En effet, mon choix s'était déjà porté sur le Lac du Léviathan, et autant dire que je ne prenais pas mon temps pour y arriver. Je voulais commencer l'entraînement le plus rapidement possible. Néanmoins, je profitais tranquillement du paysage qui défilait sous moi pour que le voyage me paraisse moins long. C'était aussi magnifique qu'intrigant. Forets, déserts et rivières se succédaient sans cesse, sans logique. Le Royaume possédait les terrains les plus changeants de toutes les factions, allant du sec au plus humide. Il y en avait vraiment pour tous les goûts. C'était tout bonnement fascinant. Bientôt, je percevais l'herbe grasse, signe que l'eau n'était plus bien loin. D'ici quelques minutes, j'accosterais sur les berges du lac. Il ne fallut d'ailleurs pas plus de temps pour le dire que pour me poser. Je me délestais ensuite de tout mon attirail et le déposais doucement dans le gazon avant de projeter mon regard aussi loin que possible. Rien. Mais qu'en était-il de l'eau ? Nombre de léviathans venaient ici pour se relaxer, il ne serait pas étonnant d'en croiser un sous la surface. Je plongeais donc ma tête à l'intérieur de l'onde claire pour constater que tout était désert. La zone avait l'air calme, aucune créature ne semblait vouloir me déranger. Parfait, j'allais pouvoir commencer sans craindre le moindre regard suspicieux. Je soufflais quelques instants avant de dégainer, me dressant droit sur mes pattes arrières. Je portais la lame à hauteur d'yeux puis fermais ceux-ci, concentré j'écoutais les bruits qui m'entouraient. Le vent faisait danser la végétation et s'agiter l'eau dans de frêles vaguelettes. Mes maîtres au dojo me disaient souvent qu'il fallait que je fasse le vide dans mon esprit avant d’entreprendre quoi que ce soit, bien évidemment, je les écoutais à la lettre. Ce n'était que lorsque je fus sûr que le moment était venu que je soulevais mes paupières et m'élançais droit devant moi, emporté dans un enchaînement.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 648
~ Gemmes : 1938

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Sam 13 Aoû - 22:08

    HRP :
     

    Enfin en permission. Ses derniers temps, je n'arrêtais pas de faire de recevoir des missions qui me demandait de long déplacements. Bien sûr, j'aimais voir du pays et surtout j'aimais mon métier. Simplement, rien n'est plus agréable que de pouvoir s'arrêter et se relaxer un moment. Oh ! Non, je suis l'un d'être un fainéant, mais pouvoir profiter un peu de la vie n'est jamais de trop. S'arrêter de penser à toutes nos responsabilités pour pouvoir décrocher un instant et se reposer. J'ignore combien de temps je vais pouvoir rester ainsi, le quartier général peut m'appeler d'une seconde à l'autre. Heureusement, je pense avoir un peu de temps devant moi. Le temps qu'ils arrivent à me rejoindre, j'aurais au moins le temps de m’installer confortablement et de piquer un petit somme. Même si j'ai le coursier le plus rapide du Royaume sous mes ordres, il lui faudra au moins trente bonnes minutes pour faire le trajet et arriver ici. Moi j'ai mis deux heures en volant tranquillement. J'entame ma descente une fois le lac en vu. Le fameux lac du Léviathan, c'est notre point d'eau dans ce désert. Les plus colossaux des nôtres vivent ici à des profondeurs extrêmes que le lac et le seul à atteindre dans la région. Mais personnellement, je ne m'aventure jamais aussi profond. Il y a des bêtes bizarres sous l'eau que l'on rencontre à ses profondeurs. Moi je préfère la surface avec les poissons rayonnant de milles couleurs. Certes, il vaut mieux aller dans l'océan pour contempler ce spectacle, mais il n'empêche qu'il y en a parfois ici aussi, et c'est superbe. Mais ce que je préfère le plus, c'est déclencher un orage avec mes frères léviathans des tempêtes, on se sent tellement mieux quand notre fourrure a absorbé un ou deux éclairs. On se sent si bien. Mais jamais autant qu'en présence de l'amour de notre vie. Je serais bien aller voir Naith, mais je doute qu'elle soit en permission elle aussi. Et il y a toujours le risque que l'on nous surprenne ensemble. Enfin, je vais essayer d'arrêter de me torturer l'esprit avec ça. Et profiter un peu du moment présent. Son absence me fait suffisamment mal sans que je ne me triture mes pensés. J'approche rapidement du sol, et je découvre alors un jeune léviathan sur la berge. Toujours avide de rencontre et de discussions je m'approche prudemment comme à mon habitude. Inutile de le déranger s'il est occupé. En m'approchant doucement depuis les cieux, je me rend compte alors qu'il ne reste plus que quelques dizaines de mètres avant que je n'atteigne le sol que celui-ci semble s'entrainer à manier une arme. Un guerrier ici ? Que fait-il là ? Pourquoi ne s'entraine-t-il pas à la caserne avec d'autre ? En m'approchant davantage, je me rend compte de son jeune âge. En effet, le léviathan n'est pas aussi grand que moi. Ce doit sûrement être un jeune ou alors il est très petit. Je vais éviter de lancer le sujet pour ne pas me faire remballer, ce n'est pas le but. Je remarque alors ses affaires sur le sol. Une sacoche en bandoulière ? Typique des étudiants. Il en est sûrement un. Je me pose enfin sur le sol. Derrière lui. Je souris en le regardant s'entrainer ainsi tout seul. Cette vision était bien loin de la vie que j'avais à son âge. Je m'entrainais aussi dur, mais j'étais accompagné de professeur et d'autres élèves qui voulaient le statu de soldat. Qu'importe, je le regarde faire un instant. Jusqu'à ce que Daï me sortent de ma contemplation.
      "Il est pas mauvais, tu me laisses m'amuser ?"
      "Très bien, jouons un peu."
    Je dégaine alors Daï, et l'enchante pour la recouvrir d'une pélicule de glace solide et protectrice afin que je ne risque pas de le blesser. J'attend la fin d'un de ses enchainements pour me manifester et stopper son arme d'un coup de sabre. Puis je me retrouve dans son cercle d'action, je souris néanmoins et n'enchaine pas de suite pour lui prouver que je n'avais aucune mauvaise intention. J'attends un instant, appuyant sur mon arme pour le pousser à faire de même.
      "Puis-je me joindre à vous ?"

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Dim 14 Aoû - 12:47


Je continuais ainsi mon enchaînement pendant plusieurs minutes. Mes pas se faisaient parfois hésitants, je trébuchais même, mais rien de bien méchant. Je veillais toujours à ne jamais lâcher mon arme pour que celle-ci ne se retrouve pas en équilibre sur la garde, tranchant pointant vers le ciel. Je risquerais de m'empaler et je n'avais pas envie de finir borgne à mon âge ni même de crever, pas tant que je n'aurais pas retrouvé la trace de Baila. Baila, qu'est-ce qu'elle pouvait me manquer... Deux ans passés passés sans elle, c'était dur et interminable. Et dire que nous n'avions jamais été séparés... J'imagine qu'elle aussi devait penser à moi comme je le faisais de temps à autres. Du moins je l'espérais, elle ne m'aurait jamais oublié pour si peu. Après tout, je lui avais fait une promesse avant de m'en aller, celle d'un jour nous revoir. Je venais de mettre fin à mes mouvements, Baila était bien trop présente dans ma tête pour que je puisse continuer. Pourtant, cette pensée si jouissive de pouvoir s'amuser de nouveau ensemble me donna un regain d'énergie. Je me préparais à continuer quand un léviathan vint se positionner devant moi, son katana appuyé contre le mien. Je m'efforçais d'exercer la même pression pour ne pas tomber à la renverse.

- Puis-je me joindre à vous ?

Je plongeais mon regard dans le sien, il n'avait pas l'air de contenir la moindre trace d'animosité. C'était inhabituel pour moi que l'on vienne m'accoster de la sorte lorsque je m'entraînais, en fait, je crois bien que ça ne m'étais jamais arrivé. Mais comme on le dit, il y a un début à tout. Je doute pouvoir affronter un tel guerrier en ayant une chance de victoire, il était musclé et semblait surentraîné. Sans doute un guerrier de Braserio. Minute papillon... Je clignais plusieurs fois des yeux pour m’éclaircir la vue. Comment avais-je fait pour ne pas le reconnaître plus tôt, moi qui m'intéressais pourtant à tout ce qui s'apparentait à l'armée ? Le Commandant Neodignis venait de me faire l'honneur de me proposer un combat, il était hors de question de refuser, malgré mes chances maigrichonnes. De plus, je pourrais en tirer un riche enseignement.

- Je pense être un peu trop jeune pour que l'on me vouvoie.

Mon sabre s'appuya d'avantage sur celui de mon aîné, d'un mouvement de bras je le plaçais par dessus de sien et poussais fortement avant de reculer d'un un bond. C'était simplement par acquis de conscience, j'ignorais s'il comptait m'attaquer directement après mon approbation, alors prendre de la distance me semblait être la bonne option. Je m'inclinais ensuite respectueusement, comme me l'avaient appris mes professeurs au dojo. Là-bas, respect et courtoisie étaient de rigueur, je ne pouvais m’empêcher de me demander s'il en était de même sur les champs de bataille...

- Je compte sur vous pour ne pas être trop dur avec moi, Commandant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraki Mitsuky

♦ Guépard ♦
Libre et fier

avatar


~ Messages : 76
~ Gemmes : 387

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Mar 16 Aoû - 14:36

HRP:
 



APPRENTIS- SAGE

ENTRE CIEL

ET TERRE


Feat. Ace Ryûei et Arcus Neodignis

« Hé ? On fait quoi en fait ? »
Shadow, toujours à poser des questions idiotes. M'enfin, ça ne m'étonne pas du tout de sa part. Franchement, ça doit pas être facile tous les jours d'avoir un cerveau tel qu'on pourrait vider un lac entier dedans sans que ça déborde. Bon, j'exagère un peu..
« J'ai dit il y a deux minutes que je n'avais rien à faire. Ce qui veut dire que... ? »
Shadow grommelle quelque chose d'inaudible alors que Sunny répond à sa place :
« On va s'amuser ! »
C'est à peu près ça. Mais là où Sunny dit "s'amuser", je vois les choses différemment d'elle. Elle s'imagine des jeux, des gens et des rires, et moi... En fait c'est pareil, elle n'a juste pas assimilé l'amusement et le je-ne-fais-rien.
« En fait Sunny, je voyais plutôt une balade. »
Elle se tourne vers moi avec un regard de chien battu avant de pleurnicher :
« Pourquoi ? On pourrait s'éclater, jouer avec d'autres gens ! Pourquoi tu veux pas ? »
Je secoue la tête d'un air désespéré. Elle sait très bien que c'est comme ça. Combien de fois lui ais-je répété ? Je ne sais combien... Ça fait bien longtemps que j'ai arrêté de compter.
« Allez, venez, on se tire. Sinon, elle va se mettre à chialer comme un bébé. »
Et Shadow qui s'invite... C'est comme d'habitude quoi... Lorsque Sunny me comprendra et que Shadow arrêtera de nous prendre pour des poires, la fin des dragons sonnera...

...

« On crève ici... Pourquoi t'as voulu venir dans ce fourneau ? Tu le sais pourtant que Braserio et la chaleur ne font qu'un. Tu crois que ça s'appelle comme ça pour rien ? »
J'observe Shadow. Comme elle embête pas son monde, elle se plaint. C'est pas croyable, et pourtant, ça l'est.
« Ben oui, Braserio, brasier, t'as jamais fait le lien ? »
Oui, c'est exactement ça, quand elle arrêtera de nous prendre pour des idiots, ce sera la fin des dragons. Heureusement pour eux que ça n'arrivera probablement jamais. Parce que pour cela, il faudrait la rendre intelligente. Et que c'est mission impossible.
« J'ai une idée Shadow, on va jouer à se taire. »
La démone se tourne vers le caméléon et lui tire la langue en secouant la tête. Une vraie gamine... C'est déplorable. Mais bon, on s'y habitue au fil du temps.
« Zaraki, regarde, c'est le lac du léviathan... On peut y aller ? »
Mistborn avait parlé tout doucement, mais cela prouvait qu'elle ne dormait pas. C'est sûrement les jérémiades de Shadow qui l'ont réveillée... Et si ce n'est pas le cas, ça ne change rien. En tout cas, ce que Mistborn me demandait, je ne le refusait que rarement. C'était si rare !
« Allez les gars, on va se baigner ! »
Un sourire de Mistborn et un cri de joie de Sunny, Blackie et Ehecatl me répondent. Shadow se met à ronchonner, Âme se fiche complètement de nous, perdu dans ses pensées et Zéphyr lance un hennissement joyeux. Puis, la licorne, le caméléon et le Murmure sous forme de pingouin sautent ensemble sur le dos du cheval qui s'élance vers le lac.
« Tous à l'eau !!! »
C'est bien Ehecatl, ça...
« Ils sont tous aussi tarés les uns que les autres... »
Et c'est elle qui dit cela... Mistborn tourne subitement la tête et une voix dans mon esprit résonna. La télépathie est un don particulier. Mais généralement, on sait quand il est utilisé. Les voix ne sont pas pareilles, paraissent assez éloignées. Il parlait d'une certaine Naith... Comment il s’appelait déjà... Commandant... Commandant... Commandant Neodignis ! Arcus Neodignis, oui c'est ça. Mais... Si j'entend sa voix dans ma tête, il est forcément là... Mince, et dire que ces idiots ne s'en sont même pas rendus compte. Ils se dirigent vers l'eau comme si de rien n'était.
« Il est pas mauvais, tu me laisses m'amuser ? »
C'est qui elle ?
« Très bien, jouons un peu. »
Je reconnais là la voix d'Arcus. Mais si je les entend en pensées... C'est forcément qu'ils communiquent par télépathie eux aussi... Va falloir faire attention à ce que je dis. Enfin, à ce que je pense !
Je m'approche alors d'eux, d'abord en marchant, puis en courant, suivi par Shadow. Elle ne se pose même pas de questions, croyant que c'est normal. Les autres abrutis sont désormais assez loin, mais je suis rapide. Mais soudain, une voix lance :
« Puis-je me joindre à vous ? »
Mes pouvoirs, Zéphyr et Ehe' pataugent et s'arrosent comme des fous. Mais soudain, Zéphyr se fige. Il est invisible, ne risque rien, mais il l'a vu ce léviathan.
« Je pense être un peu trop jeune pour que l'on me vouvoie. »
C'est la réponse d'un second léviathan. Bien plus petit, noir, il semble jeune. Il n'a pas l'air d'avoir remarqué les autres lorsqu'il saute en arrière et se met en garde.
« Je compte sur vous pour ne pas être trop dur avec moi, Commandant. »
Il faut que je sorte ces idiots de là, que je leur laisse une chance de disparaître. Je sors alors des buissons et lance bien fort :
« Commandant Neodignis ! Je passais dans le coin, et je vous ai vu. Vous allez bien ? »
(c) gallinéa

_________________
Zaraki s'ennuie en crimson, Koe chante en lightslategray, Shadow vous embête en darkslateblue, Sunny s'éclate en lightpink, Âme rêve en thistle, Blackjack se joue de vous en lightseagreen, Mistborn chuchote en darkorchid et Angel blague en antiquewhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 648
~ Gemmes : 1938

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Jeu 18 Aoû - 20:43

    Le jeune léviathan tiens bon à ma première apparition. Il ne semblait pas plus surpris que ça. Il plonge simplement son regard dans le miens, dois-je le prendre comme un défis ? J'ignore s'il est capable de me battre. Mais vu son age, je me permet d'avoir quelques doutes. Je sais qu'il ne faut jamais sous estimer son adversaire, et je ne le fais donc pas. Ce serait le comble que je me fasse battre par un gamin, j'ai une réputation à tenir tout de même. Je souris à cette idée. De toute manière, je doute que son arme sois possédée, il n'aura jamais l'avantage que j'ai avec mon arme. Enfin, je n'ai jamais entendu parler de ce léviathan, et pourtant je suis très sensible aux informations sur les plus doués des écoles. Ou alors je ne le reconnais pas. Difficile de suivre des centaines d'enfants sur le territoire. Mais peut-être que s'il me donne son nom je m'en rappellerais. C'est plus facile de retenir des noms que des visages. Du moins, pour moi en tout cas. Je le remarque cligner plusieurs fois des yeux, puis semble soudain avoir une révélation. Peut-être qu'il vient seulement de me reconnaitre. Ce n'est rien, on ne peut pas reconnaitre le premier venu surtout s'il ne m'a jamais rencontré.
      "Je pense être un peu trop jeune pour que l'on me vouvoie."
      "Il n'y a pas d'âge, mais c'est comme tu préfères."
    Il appuya davantage sur son arme, me faisant reculer un peu. J'étais prêt à subir un assaut de sa part. Mais il se contenta de me repousser pour s'éloigner de quelque pas. Il n'était pas déjà fatigué quand même ? J’eus rapidement ma réponse. Non, bien sûr que non, je suis médisant. Le jeune me salut très poliment et je me sens alors obligé de faire de même devant une telle preuve de respect. Je me redresse alors à suite et me prépare au combat. Me mettant en position. Daï levée et prête à me protéger. Je comptais le laisser attaquer en premier et simplement me défendre, je ne suis pas du genre à martyriser mes élèves.
      "Je compte sur vous pour ne pas être trop dur avec moi, Commandant."
      "Ne t'en fais pas, je ne compte que me protéger."
      "Commandant Neodignis ! Je passais dans le coin, et je vous ai vu. Vous allez bien ?"
    Je détourne brièvement le regard pour reconnaitre le guépard qui m'avait "déranger" à Eirinikos lors de mes retrouvailles avec Naith. Ô non je n'étais pas prêt de l'oublier celui là. Cependant je ne perdais pas ma cible des yeux et j'étais prêt à me défendre en cas d'attaque. D'ailleurs, pour lui prouver que j'étais prêt, je me permis de donner un petit coup de sabre dans celui de mon partenaire pour lui signaler que j'étais paré. J'avais envie de me battre, et Daï aussi. Inutile de la faire patienter.
      "Bien le bonjour monsieur Mitsuky. Que puis-je pour vous ?"

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Ven 19 Aoû - 14:11


Ne t'en fais pas, je ne compte que me protéger.

Je levais un sourcil, intrigué mais en même temps déçu. Se défendre, uniquement ? Ce n'est pas drôle d’asséner des coups sans en recevoir, du moins de mon point de vue. Vois le bon côté des choses, tu ne risqueras pas de te faire massacrer. Quoi que... On n'est jamais à l’abri d'une technique de self-défense. Moi-même, j'adore en faire. J'ai bien conscience que je ne suis pas entraîné pour me battre à la seule force de mes poings, alors je m'aide de la puissance de mes adversaires pour les faire tomber et remporter le combat. Le seul soucis avec cette façon de faire c'est qu'il faut être au corps à corps, autant dire qu'en situation réelle ça peut très vite devenir dangereux. Je m'apprêtais à faire un pas en avant pour démarrer l'affrontement, comme devait le souhaiter le Commandant, quand une voix retentit derrière nous.

Commandant Neodignis ! Je passais dans le coin, et je vous ai vu. Vous allez bien ?

Je stoppais mon mouvement, pensant que le Léviathan se retournerait pour saluer le nouveau venu. S'il l'avait appelé par son nom, c'était qu'ils devaient se connaître. A moins qu'il ne s'agisse d'un fan surexcité à l'idée de rencontrer son idole. Je détournais rapidement les yeux dans le but d’obtenir ma réponse. Un guépard, je le saluais aimablement d'un hochement de tête. Il devait certainement appartenir au Domaine, prendre un léviathan pour modèle serait donc quelque peu... étrange. Simple connaissance, j'optais finalement pour cette option, qui au final, était la plus plausible selon moi. Et maintenant ? Que faire ? Ils avaient l'air parti pour discuter, je n'allais tout de même pas me jeter sur mon aîné tel un vandale, cela serait complètement déplacé en plus d'être irrespectueux. Pourtant, l'impact de son sabre que je bloquais avec le mien m'incita à ne pas rengainer.

Bien le bonjour monsieur Mitsuky. Que puis-je pour vous ?

Il est sérieux ? Il comptait vraiment se battre en causant à côté ? Il devait être sûr de lui pour me faire un truc pareil. En même temps, t'es qu'un étudiant, faut pas s’étonner qu'il s'offre le plaisir de le faire, t'es pas une grande menace pour lui. Ouais, pas faux. Il sait ce qu'il fait. Je me déplaçais donc légèrement vers le côté extérieur - celui où le dénommé Mitsuky ne se trouvait pas- pour répondre à ses attentes et me campais sur mes pattes arrières avant de me projeter à l'aide de celles-ci. Dans un premier temps, je gardais la garde de mon katana le plus proche de mon torse puis allongeais mon bras une fois à proximité de mon partenaire. Je ne m'attendais pas à ce que ce coup porté au flanc atteigne sa cible, il n'empêche que je me donnais à fond pour ne pas le décevoir. Je me réceptionnais non-loin de la créature bipède, lui envoyant un jet de poussière en pleine tronche. Oups.

- Excusez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraki Mitsuky

♦ Guépard ♦
Libre et fier

avatar


~ Messages : 76
~ Gemmes : 387

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Dim 21 Aoû - 16:38



APPRENTIS- SAGE

ENTRE CIEL

ET TERRE


Feat. Ace Ryûei et Arcus Neodignis

Le léviathan se tourna vers moi avant de me reconnaître, et je lui adressais un sourire radieux. Néanmoins, avant de me répondre, il indiqua à son adversaire qu'il était près à se battre. Qu'il le fasse, après tout, c'était juste pour aider mes compagnons que j'étais venu. Je me fichais complètement qu'il se batte et qu'il fasse autre chose en même temps. Ce n'était seulement pas très poli envers l'autre. Mais, d'un certain côté, en l'observant, je pourrais apprendre quelques trucs. Je ne sais pas. Ce sera à voir.
« Bien le bonjour monsieur Mitsuky. Que puis-je pour vous ? »
Je lui envoyais un nouveau sourire, sans répondre pour autant. Le jeune léviathan noir venait de se mettre en mouvement, ce qui attisa ma curiosité. Apprenaient-ils des bonnes méthodes de combat dans son école ? En tout cas, aucun des deux léviathans ne semblait avoir remarqué les créatures qui jouaient dans l'eau. Ce qui était en soit, vraiment bien. Mais peut-être mauvais pour eux. Bof, je m'en fiche, je n'ai pas l’intention de leur jouer un coup en traître. Après tout, je ne suis pas là pour me faire des ennemis. Et surtout pas pour me mettre à dos le Royaume. Et pendant que le jeune attaquait, tous avaient disparu, grâce à Blackie.
Après avoir donné un coup, le noiraud bondit en arrière, se réceptionnant tout près de moi. Ce qui ne fit que m'envoyer un jet de poussière. Directement dans la figure. Et dans celle de la chauve-souris posée sur mon épaule.
« Atchoum ! »
Je fronçais le museau, empêchant un éternuement alors que Mistborn ne se retint pas. Je me tournais vers celui qui avait fait cela, mais avant d'avoir pu réagir autrement, il se dépêcha de lancer :
« Excusez-moi. »
Je ne lui répondis pas, mais d'un signe de tête je lui fis savoir que ce n'était pas grave. De toute manière, ce n'était que de la poussière. Et la poussière, surtout en si petite quantité, ça ne tuait pas. Sauf si... Nan, faudrait que j'arrête d'être paranoïaque comme ça.
Bref, il fallait quand même que je réponde au Commandant. Au moins par politesse. Même s'il fallait aussi que je trouve une excuse. Je n'allais tout de même pas lui dire directement que je cherchais à aider des idiots. Après les avoir caché ? Ce serait moi l'idiot dans l'histoire. Et désolé, mais non, quand même pas, je ne souhaite pas avoir la réputation d'un imbécile. Quoique, ça peut des fois rendre des services. On ne soupçonne généralement pas le plus bête du lot. Mais c'est très dévalorisant. Bref, donc il me fallait une excuse. Mais... Ils se battaient. Ce qui pourrait me donner ce que je recherchais. Alors, en prenant l'air le plus décontracté possible, je répondis enfin :
« Ben, en fait pas grand chose. Je passais dans le coin, et j'ai vu que vous vous battiez. Et j'ai pensé qu'un entraînement, ça me ferait pas de mal. Puis-je me joindre à vous ? »
Si j'avais été du Domaine, comme la plupart des guépards, j'aurais compris qu'ils refusent. Mais comme ce n'était pas le cas, peut-être qu'ils accepteraient. Et si ce n'était pas le cas, ça me donnerait une occasion pour m'en aller. Aussi, le jeune n'ayant aucun moyen de savoir que j'étais neutre, je m'empressais d'ajouter :
« Si ça peut vous rassurer, je n'ai pas pris part à votre guerre. »
Je n'ajoutais pas que je la trouvais inutile. Ils n'avaient qu'à faire comme ils avaient toujours fait et les gens choisiraient eux-même là où ils désiraient vivre. Et le plus nul des trois partis serait vide, et finalement, les deux autres factions se battraient pour avoir ses terres. Ce qui revenait encore à une bataille entre les clans. M'enfin, c'est pas de ma faute si on a été fait pour se battre. Nous ne sommes bons qu'à ça, alors bon, on en profite...
(c) gallinéa

_________________
Zaraki s'ennuie en crimson, Koe chante en lightslategray, Shadow vous embête en darkslateblue, Sunny s'éclate en lightpink, Âme rêve en thistle, Blackjack se joue de vous en lightseagreen, Mistborn chuchote en darkorchid et Angel blague en antiquewhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 648
~ Gemmes : 1938

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Ven 26 Aoû - 13:03

    La politesse aurait voulu que je rengaine pour saluer et discuter avec le nouvel arrivant. Mais de un, monsieur Mitsuky arrivait toujours au pire moment, puisque je venais de dégainer Daï, la rengainer l'aurait faite criser jusqu'à ma mort cérébrale, et de deux, je n'allais pas m'arrêter aussi vite alors que j'avais promis un combat au jeune. Surtout que nos conversation avec Zaraki était loin d'être intéressante pour lui à mon avis. Il préférait sans doute se battre et apprendre quelques techniques. De plus, la politesse voulait que je m'arrête pour parler avec mon nouvel interlocuteur, mais la politesse voulait aussi que lui attende que j'ai finis avant de m'interrompre. Donc l'un dans l'autre, nous étions tout deux en tort. Et je n'allais certainement pas décevoir le jeune léviathan en me concentrant davantage sur la conversation que sur notre combat. Heureusement que j'étais de bonne humeur, autrement j'aurais pété un plomb face à cette interruption. Deuxième fois qu'il me faisait le coup quand même... C'est alors que l'étudiant se mit en position, et me donna un coup au flan que je n'eut aucun mal à paré. Et précipitamment, je me remis en position.
      "Excusez-moi."
    Sa présence dans nos pattes allaient rapidement devenir gênante avec ce Mitsuky, il dérangeait mon élève. Il aurait dû s'éloigner en voyant le combat commencer. Je ne fis donc aucun commentaire sur ce coup raté. En effet, il avait été dérangé par la présence du guépard.
      "Recommence, essaye de bouger plus rapidement et n'hésite pas à enchainer. Je saurais me défendre."
    Je me remets alors en position défensive. Daï dressée devant moi, prête au combat. Elle semblait mourir d'impatience que le jeune recommence à donner des coups. La lame étant la partie la plus sensible du corps de la démone, elle adorait sentir des coups sur cette partie. Je pense que ça avait à voir avec sa punition en temps que Démone. Quelque chose qu'elle ne m'a jamais avoué et ne m'avouera sûrement jamais. Enfin qu'importe, je me concentre sur le combat à venir. Lorsque monsieur Mitsuky daigne répondre à ma question. Même si j'aurais préféré qu'il se contente d'observer et de se taire.
      "Ben, en fait pas grand chose. Je passais dans le coin, et j'ai vu que vous vous battiez. Et j'ai pensé qu'un entraînement, ça me ferait pas de mal. Puis-je me joindre à vous ? Si ça peut vous rassurer, je n'ai pas pris part à votre guerre."
    Je le jauge un instant du regard, qu'est-ce qu'un guépards pouvait espérer faire contre un léviathan en entrainement ? Je tapais bien plus fort que lui, comment pourrait-il résister ? Je ne le sous-estime pas mais je me demande comment il pensait m'affronter en sachant qu'en entrainement il ne pourrait que jouer sur son agilité. Ce ne serait pas très intéressant pour lui à mon avis. Et puis, j'ai peur qu'à trois, notre jeune léviathan soit un peu dépassé. Surtout que Zaraki avait l'air de maitriser ses armes donc ce serait trop déséquilibré et n'aurait probablement pas le choix que de se retirer du combat. Je ne voulais pas infliger ça à l'étudiant qui avait l'air ravis de pouvoir m'affronter pour s'entrainer.
      "Peut-être pas en même temps, les niveaux ne seraient pas équilibré et je ne voudrais pas que l'un d'entre nous se retrouve à l'écart pendant le combat. Faisons plutôt des roulements. Qu'en pensez-vous ?"
    Je lançais la question à la fois à Zaraki et au jeune léviathan.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Sam 27 Aoû - 20:30


- Recommence, essaye de bouger plus rapidement et n'hésite pas à enchaîner. Je saurais me défendre.

Je me remettais alors en position après m'être secoué vivement. Laisse libre court à ton imagination, ce n'est pas avec des attaques simples que tu l'auras ! Je me reprenais rapidement et adoptais un ton décidé.

- Oui !

Sans attendre je me redressais de toute ma hauteur et bandais mes muscles, prêt à bondir. J'étudiais un moment la posture du Commandant. Voilà qui ne laissait pas beaucoup d'ouverture... Je n'en voyais aucune à vrai dire. Pas étonnant, t'as vu son poste ? Pas le choix, je vais devoir ruser. Je suis plus jeune que lui et par conséquent plus agile, je vais essayer de me baser là-dessus. J'abandonnais donc mon idée de saut en me ravisant sagement, j'avançais alors d'un pas, cognant plusieurs fois ma lame contre la sienne.

Ben, en fait pas grand chose. Je passais dans le coin, et j'ai vu que vous vous battiez. Et j'ai pensé qu'un entraînement, ça me ferait pas de mal. Puis-je me joindre à vous ? Si ça peut vous rassurer, je n'ai pas pris part à votre guerre.

Je le regardais en coin, restant tout de même un minimum concentré sur mes frappes répétitives. Il passait juste dans le coin ? Je n'en étais pas si sûr, disons que mon intuition et ma faculté mentale me faisaient hésiter. Et puis à tous les entendre, on dirait que personne ne fait jamais rien de ses journées à part se promener et provoquer des rencontres fortuites. C'était un peu gros, vous ne pensez pas ? Il ne me restait plus qu'à découvrir sa raison véritable pour se retrouver dans un coin comme celui-ci, ou du moins sa raison pour venir nous déranger. De quoi je me mêle ? Ce n'était clairement pas mes oignons, occupe-toi de ton combat au lieu de rêvasser sinon tu vas finir en passoire.

Peut-être pas en même temps, les niveaux ne seraient pas équilibré et je ne voudrais pas que l'un d'entre nous se retrouve à l'écart pendant le combat. Faisons plutôt des roulements. Qu'en pensez-vous ?

Faire des roulements n'était pas une mauvaise idée, mais combattre à trois n'en était pas moins intéressant. Je ne pouvais m'empêcher de penser que le « l'un d'entre nous » s'agissait de moi, après tout je ne suis qu'un adolescent étant entrain de se mesurer contre un chef d'armée, rien que ça. Alors si on ajoutait à ça un autre combattant qui, à vue d’œil, devait bien se démerder j'étais... perdu ? Ouais, je devais bien le reconnaître, pourtant, la proposition de mon aîné me renfrognait dans l'idée que je me faisais du dépassement de soi. Je tiendrais le coup, mais avant de le lui signaler, autant lui montrer ma détermination. J'engageais donc plus franchement mes frappes sur le katana de mon adversaire, exerçant une pression toujours plus forte. De la sorte, Arcus n'aurait d'autres choix que celui de compenser de son côté jusqu'au moment où je déciderais de tout lâcher. L'action ne tarda d'ailleurs pas à venir, lorsque je jugeais l'instant propice venu, j'engageais mon arme en avant, incitant le Léviathan à faire de même. Je me doutais bien qu'il ne finirait pas son mouvement pour ne pas me blesser, alors aussi rapidement que possible, je me penchais en direction du sol, appuyant mes deux pattes avants contre lui. Je me donnais ensuite de l'élan et formais un magnifique poirier dans l'optique de le toucher à la joue avec mon antérieur le plus proche. Son déséquilibre dû à ma dérobade m'aiderait sûrement à la réussite de ma combine. Je me réceptionnais plus loin après être passé par dessus le mâle, espérant que l'impact ait touché sa cible.

- L'optique de faire un combat à trois ne me dérange absolument pas. J'ai beau être un lycéen, j'ai la niaque en combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraki Mitsuky

♦ Guépard ♦
Libre et fier

avatar


~ Messages : 76
~ Gemmes : 387

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Mer 7 Sep - 18:50

HRP:
 



APPRENTIS- SAGE

ENTRE CIEL

ET TERRE


Feat. Ace Ryûei et Arcus Neodignis

Alors que les léviathans continuaient de se battre, les deux me jetaient des coups d'œil. Ils ne me répondirent d'ailleurs pas directement. Quoi de plus normal ? J'avais débarqué au beau milieu d'un entraînement pour quoi ? Quelques idiots qui voulaient s'amuser. D'ailleurs, avaient-ils fini ? Normalement oui. Mais avec eux, on ne sait jamais. J'observais les deux Braseriens d'un regard, et après avoir jugé qu'il n'y avait quasiment aucun risque, je lançais un regard vers mes compagnons. À l'endroit où ils étaient auparavant, aucun signe d'eux. Tant mieux, ils avaient disparu. Mais un mouvement vers la forêt m'en fit douter. Qui ça pouvait-être ? Aucune idée. Je voyais bien Ehecatl ou Sunny. Peut-être Blackie. Mais je n'avais aucun moyen de savoir. Il avait disparu avant que j'ai pu le voir. Mais finalement, la voix du Commandant finit par se faire entendre, profitant pour faire retourner mon attention vers eux :
« Peut-être pas en même temps, les niveaux ne seraient pas équilibré et je ne voudrais pas que l'un d'entre nous se retrouve à l'écart pendant le combat. Faisons plutôt des roulements. Qu'en pensez-vous ?
»
À l'écart ? L'un d'entre nous ? Évidemment. Le jeune léviathan était sûrement moins expérimenté. Cependant, ils avaient une bien plus grande force physique par rapport à moi... Je ne pouvais réellement compter que sur ma vitesse et mon agilité. Encore que... Blackie pourrait m'aider s'il était suffisamment discret. Sans oublier Mist'. Elle n'avait visiblement pas attiré leur attention. Et ça pourrait peut-être m'aider. Mais ça fait beaucoup d'incertitudes... Et puis, ça serait me révéler si Blackie venait. Sans compter qu'il n'aura peut-être même pas l'idée d'arriver. M'enfin... Ça ne sert à rien de chercher. Le seul moyen de savoir, c'est d'essayer. En tout cas, les deux léviathans n'oublièrent pas leur combat. Mieux valait que je m'éloigne. Je reculais d'un bonne vingtaine de pas, avant de me décider et de m'éloigner encore. Deux précautions valent mieux qu'une. Une fois hors de portée de leur combat, j'observais leur méthode. Le noiraud ne se débrouillait pas trop mal. Il se servait du déséquilibre du léviathan rose à son avantage, après avoir fait le poirier et bondit. Mais contre le Commandant, avait-il réellement une chance ? On ne sait jamais. Et puis monsieur Neodignis n'avait sûrement pas dans l'idée de blesser l'élève. Après s'être réceptionné, le jeune lança :
« L'optique de faire un combat à trois ne me dérange absolument pas. J'ai beau être un lycéen, j'ai la niaque en combat. »
Je laissais un sourire se dessiner. La niaque en combat ? Heureusement s'il voulait se battre contre son Commandant, il avait intérêt. En tout cas, j'étais d'accord avec lui. Même si « l'un d'entre nous » allait peut-être rester en retrait, on ne pouvait pas en être sûr. Et puis, si c'était pour faire des roulements, autant leur laisser découvrir les autres. Nan, quand même pas. Mais des roulements, c'était... Nul comparé à un entraînement en combat avec le Commandant de Braserio. À choisir, je préfèrais ça et risquer de me retrouver à l'écart aux roulements.
« Bien ! On est d'accord avec le jeune. Un entraînement à trois, ça a l'air bien plus intéressant ! »
Je m'approchais d'eux avec un sourire jusqu'aux oreilles. Pas feint, ni méchant, non, un sourire ravi. Finalement, ce n'était plus une question de protéger Zéphyr et les autres mais plutôt de... Dépassement peut-être. Si le Commandant n'avait pensé à aucun d'entre nous en particulier, il avait probablement réfléchi à la question et j'étais sûrement apparu dedans. Et puis un combat contre un léviathan, ça n'avait rien de mal. Du moins, c'est ce qu'on va voir. Je me tournais vers le lycéen avant de lui lancer :
« On m'appelle Zaraki Mitsuky ! Enchanté. »
Enfin, je me retournais pour avoir les deux léviathans dans ma ligne de mire.
(c) gallinéa

_________________
Zaraki s'ennuie en crimson, Koe chante en lightslategray, Shadow vous embête en darkslateblue, Sunny s'éclate en lightpink, Âme rêve en thistle, Blackjack se joue de vous en lightseagreen, Mistborn chuchote en darkorchid et Angel blague en antiquewhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 648
~ Gemmes : 1938

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Mar 18 Oct - 21:36

    HRP :
     

      "Oui !"
    A ma première observation, le jeune semblait déterminé. J'ai hâte de voir de quoi il est capable. S'il arrive à être plus vif et rapide que je ne le suis. Je ne suis pas un professionnel et mes maitres Caderyns arrivent encore à me battre, mais contre un étudiant je devrais pouvoir avoir l'avantage. Mais restons prudent. On est jamais à l’abri d'une surprise. Et qui sait, peut-être qu'en force brute il est meilleur que je ne le suis. Ou alors meilleur en stratégie. Cela reste à voir, et j'ai hâte de le découvrir. Il enchaine alors avec plusieurs coups de sabre que je n'ai aucun mal à parer. Il est vif c'est sûr, peut-être plus que je ne le suis. Mais ses attaques sont trop imprécises, j'ai l'impression qu'il vise plus mon sabre que moi-même. Cela dit, je le comprends, il ne doit pas avoir envie de me blesser. Cependant, il va falloir rectifier cela pour rendre le combat plus intéressant encore. Vint alors la proposition de Zaraki. J'observe alternativement l'étudiant et le guépard. Me demandant s'ils allaient accepter mon offre. On peut essayer un combat à trois mais j'ai peur que cela devienne vite bordélique.
      "Bien ! Bien le vocabulaire !"
    Roh... C'est bon, j'ai le droit de penser. Ce n'est pas comme si ils pouvaient m'entendre. Cela étant, il va falloir que je me méfie. Ils m'ont l'aire particulièrement agile tous les deux. Je pense qu'ils vont tous les deux essayer de jouer sur la vitesse. Je suis plutôt rapide mais je ne sais pas si j'arriverais à l'être deux fois plus que d'habitude pour résister à leurs assauts continues. C'est alors que le jeune recommence à appuyer sur mon arme. Me doutant de sa stratégie, je ne force pas de trop pour ne pas basculer en avant. Au dernier moment il force davantage et lâche mon sabre pour se pencher en avant. Curieuse stratégie, si je n'avais pas retenu mon arme je l'aurais coupé en deux. Mais peut-être était-ce sa stratégie finalement ? Le temps que j'y réfléchisse, je me prenais déjà sa patte dans la figure. Cependant, je ne me laisse pas abattre, j'encaisse le coup rapidement et me retourne pour l'attendre à la réception. Mais il ne renchaine pas plus. Dommage c'était bien partit. Je dois avouer qu'il m'a surpris, profiter du fait qu'il sache que j'éviterais de lui faire du mal pour s'en prendre à moi. C'est astucieux, néanmoins, j'aurais quand même pu le couper en deux pendant qu'il faisait son poirier mais bon...
      "Ouh ! Le mauvais perdant !"
    C'était sûr... Je me redresse et sourit.
      "L'optique de faire un combat à trois ne me dérange absolument pas. J'ai beau être un lycéen, j'ai la niaque en combat."
    Je vois. Mon regard se tourne alors vers Zaraki qui souriait lui aussi. Je pense savoir ce que ça veut dire.
      "Bien ! On est d'accord avec le jeune. Un entraînement à trois, ça a l'air bien plus intéressant !"
    Je donne quelques coups de sabre dans le vide entre nous le temps que j'y réfléchisse. Pour sûr, ils vont se mettre à deux contre moi. J'espère juste qu'il n'y aura pas d'accidents. Moi je sais que je peux protéger mon arme pour pouvoir frapper de toute mes forces. Mais eux ? Je l'ignore... Perdu dans mes pensés, je ne fais pas trop attention à leurs échanges de politesses, cherchant un moyen pour essayer de m'en défaire des deux en combat. S'ils jouent sur la vitesse et sur le fait que je ne les toucherais pas... Il va falloir que je puisse les toucher, pas pour leur faire mal, mais bien pour les en empêcher. C'est une idée convenable. Surtout que je sais comment faire. Je souris et donne un coup de sabre dans le vide devant moi. Je poursuis avec quelques enchainements puis je me remets alors en garde. Entre les deux. En position pour parer à toutes éventualités.
      "Alors allons-y ! Faisons ça !"
    A partir de maintenant, cela allait devenir intéressant. Encore fallait-t-il que l'on établisse les règles... Non, pas de règles. Si on commence à se limiter, cela deviendrait bien trop compliqué à gérer. Non, non. Non ! Nous sommes tous des grands, mature et responsable, en se faisant confiance on peut donner lieu à un glorieux combat. La seul règle qui compte vraiment, c'est de ne pas trop amocher son adversaire et je pense que par le terme "entrainement", nous l'avons tous compris. Quoi qu'il en soit, je suis prêt.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Sam 22 Oct - 19:40


Mes yeux s'écarquillèrent. Pas croyable ! Je venais de toucher le léviathan, quand je le rencontrerais à mes amis, ils n'en croiront pas leurs oreilles ! Je jubilais intérieurement, je ne pensais pas en être capable, frapper un commandant... Pour un jeune tel que moi, cela représentait gros. Comme quoi, quand on veut on peut. La détermination ne fait défaut lorsque qu'on sait l’accueillir convenablement. Ma queue se mit à s'agiter rapidement, signe de mon extrême contentement. Je sentais soudainement mon sang bouillir, bouillonner d'envie de poursuivre l'affrontement. Ce petit entraînement allait être fort intéressant, l'optique de le poursuivre me motivait de plus belle. Minute papillon, ne t’excite pas, ce n'est pas encore fini. On n'est jamais à l’abri d'un coup furtif, et si j'en reçois un, je ne pourrais m'en prendre qu'à moi-même.

- Bien ! On est d'accord avec le jeune. Un entraînement à trois, ça a l'air bien plus intéressant ! 

Heureux de l'entendre, nous étions d'accord. Se retrouver seul quelques minutes à regarder les autres se battre ne serait pas drôle bien que très instructif. Il ne restait plus qu'à faire preuve de sang-froid pour ne pas se faire dépasser par les événements. J'avais intérêt à ruser si je voulais m'en sortir... En force physique je n'arrivais certainement pas à la cheville de monsieur Neodignis, par contre je devais certainement en posséder plus que le petit guépard, qui lui, me dépasserait sans problème sur la vitesse d'exécution. Dans quoi est-ce que je venais de me fourrer ?

- On m'appelle Zaraki Mitsuky ! Enchanté.

Poliment, je m’inclinais face au félin tout en me rendant compte que je ne m'étais pas présenté non plus. Et j'osais abuser de la gentillesse de mon commandant sans qu'il ne sache mon nom. J'avais tellement honte au point que les bouts de mes oreilles se mirent à brûler d'embarras. Heureusement que ma fourrure était noire et touffue, sans elle, adieu la crédibilité. Je devais très certainement ressembler à cardinal rouge.

- Pardonnez-moi, je ne m'étais pas présenté ! Je m'appelle Ace Ryûei, enchanté de faire votre connaissance.

Je me redressais précipitamment, un sourire légèrement crispé au coin des babines. Plus idiot que ça, tu meurs... J'espère au moins que personne n'aura mal pris ce manque de courtoisie. Je ne sais même pas si monsieur Neodignis l'avait entendue, il avait l'air tellement concentré qu'il en devenait presque effrayant. Je me rapprochais ensuite de lui, d'un pas plus décontracté.

- Alors allons-y ! Faisons ça !

Sur ces mots, je me campais sur mes pattes arrières, tenant fermement mon sabre entre mes antérieurs. Tout allait devenir plus difficile à partir de maintenant. Je sollicitais donc tous mes sens pour m'informer de la situation, je ne voulais pas risquer de me faire taillader. Mais avant toute chose, je désirais prendre connaissance de mon environnement du mieux que je le pouvais, alors, et en gardant mes adversaires dans ma ligne de mire, j'observais les éléments alentour. Où se trouve le soleil par rapport à moi ? La terre est-elle meuble ou sèche ? Suis-je loin de l'eau ? Et le vent, souffle-t-il fort ? Le vent... Voilà qui pourrait être un allier fort appréciable. Avec mes moustaches je n'aurais aucun mal à sentir ses changements, je pourrais essayer de trouver un moyen pour en tirer parti. D'un pas souple, je me mis à tourner autour des deux combattants. Si j'avais déjà pu croiser le fer avec le léviathan, il n'en était rien pour le guépard... Je préférais l'étudier soigneusement avant de me lancer. Tout en me déplaçant, je tâtais soigneusement le sol de mes coussinets. L'endroit où je me trouvais désormais me paraissait convenable. Bien, je suppose que je vais tenter ma chance le premier… J'avançais en direction d'Acrus comme me l'avaient appris mes maîtres, en pas chassés pour me permettre d'attaquer rapidement tout en conservant une option de repli. Faisant mine d'attaquer mon aîné, je plantais la pointe de mon katana dans le sol sableux, et profitant du vent qui soufflait dans mon sens, je relevais une multitude de particules pierreuses et les envoyais directement dans sa face. Un nuage de poussière s'éleva. Presque aussitôt, je fis passer mon sabre au-dessus et ma tête dans le but s'asséner un coup haut au guépard. Je veillais cependant à rester un minimum tourné pour pouvoir sentir les agissements d'Arcus, notre vision étant légèrement obstruée par le duvet boueux.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraki Mitsuky

♦ Guépard ♦
Libre et fier

avatar


~ Messages : 76
~ Gemmes : 387

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Mar 25 Oct - 16:00



APPRENTIS- SAGE

ENTRE CIEL

ET TERRE


Feat. Ace Ryûei et Arcus Neodignis

Le jeune léviathan paraissait gêné. Ce n'était qu'un impression, vague en plus, et son pelage sombre m'empêchait de voir si c'était vraiment le cas. Il s'inclina avant de s'exclamer :
« Pardonnez-moi, je ne m'étais pas présenté ! Je m'appelle Ace Ryûei, enchanté de faire votre connaissance. »
Il se releva avec un sourire. Sourire légèrement agacé. Je fis mine de ne pas remarquer et me tournais vers le léviathan rose. Il avait l'air d'être loin, très loin, perdu dans ses pensées. Cherchait-il une tactique de combat ? Peut-être bien. "Pour sûr, ils vont se mettre à deux contre moi. J'espère juste qu'il n'y aura pas d'accidents. Moi je sais que je peux protéger mon arme pour pouvoir frapper de toute mes forces. Mais eux ? Je l'ignore... S'ils jouent sur la vitesse et sur le fait que je ne les toucherais pas... Il va falloir que je puisse les toucher, pas pour leur faire mal, mais bien pour les en empêcher. C'est une idée convenable. Surtout que je sais comment faire." Je souris au même moment que lui. En revanche, Neodignis donne un coup de sabre et pas moi. Mon katana n'est même pas encore sorti de son fourreau. Tu veilles Mist', c'est bien, on en aura probablement besoin. Oh que oui, ils sont tous les deux sûrement plus fort que moi. Mais j'ai d'autres ressources.
« Alors allons-y ! Faisons ça ! »
Ces mots résonnèrent comme un signal. Cette fois, mon katana ne reposait plus à sa place. Il était sorti, pointé devant moi. Le jeune - oups, Ace - commença à nous tourner autours. Je suivais ses mouvements tout en gardant un œil sur le commandant. Il ne comptait peut-être pas nous blesser, comme le suggérait ses pensées, mais il n'empêche que, des deux, il était - très certainement - le plus fort. "L'endroit où je me trouvais désormais me paraissait convenable. Bien, je suppose que je vais tenter ma chance le premier…" C'était Ryûei qui venait de penser cela. Si Mistborn l'avait choisi, c'était que le Commandant ne tenterait rien immédiatement. Mon attention se focalisa alors entièrement sur le léviathan noir.
Il attaqua le rose. Du moins, fit mine d'attaquer car il planta son sabre dans le sol. Un nuage de poussière s'éleva et le commandant se le prit en pleine poire. Mais je n'ai pas le temps de rêvasser car le jeune attaque. J'esquive son coup de sabre en reculant de deux pas mais je n'en finis pas là. Mistborn le sait et s'agrippe à ma cape. En profitant de la force dans mes pattes arrières, je pousse d'un coup et fonce. Tous les deux contre lui, peut-être... En même pas une seconde, j'ai atteint le noiraud et lui saute par dessus en rebondissant contre lui. C'est le commandant qui est visé, pas lui. Je ne vise que ses poignets. Mon deuxième saut se termine dessus. Mais pas légèrement, au contraire, j'y ai mis tout mon poids. Aussitôt réceptionné, je me prépare à bondir une troisième fois, préparant mon katana au cas où.
(c) gallinéa

_________________
Zaraki s'ennuie en crimson, Koe chante en lightslategray, Shadow vous embête en darkslateblue, Sunny s'éclate en lightpink, Âme rêve en thistle, Blackjack se joue de vous en lightseagreen, Mistborn chuchote en darkorchid et Angel blague en antiquewhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 648
~ Gemmes : 1938

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Dim 13 Nov - 21:18

HRP :
 

    Suite à mon approbation, mes deux adversaires se mirent en position. Parfait. Ils vont avoir recours à des stratégies diverses pour chercher à m'empêcher de me battre correctement. J'en suis presque certain en vu des différences de niveau et de taille. Monsieur Mitsuky risque de jouer sur la vitesse et l'agilité et sa faiblesse sera sa force, et le jeune... Ace si j'ai bien entendu, jouera plus sur la stratégie et sur les astuces de combats, et sa faiblesse sera sûrement ses connaissances dans le maniement des armes et les ouvertures faciles qu'il laissera passer. À vrai dire, je suis curieux de voir comment mes deux adversaires vont s'en tirer. Mais quoi qu'il en soit mes suggestions sont bonnes. Ace ouvre immédiatement le bal en soulevant de la poussière dans ma direction. Malheureusement pour lui j'arrive à reculer à temps pour ne pas m'en prendre trop dans la figure. Et surtout je ferme les yeux à temps pour ne pas en avoir à l'intérieur. Pas envie d'être dérangé pour le reste du combat. Mon replis rapide me permet cependant de me maintenir à l'écart le temps que je puisse rouvrir mes yeux après me les avoir essuyé d'un rapide coup de poignet. Lorsque je les rouvre. La poussière recouvre mon champs de vision, mais je perçois au travers que Ace s'est attaqué au guépard. Ils m'ont laissé les deux à l'écart. Mauvaise idée... Deux tours sur moi même et je leur crachais mon rayon arctique en pleine poire. Avec possibilité de le surcharger. Cette idée me démangeait, mais je m'en abstins pour ne pas risquer de blesser quelqu'un. Surtout que j'ignorais si l'on autorisait les pouvoirs.
      "Je ne pense pas. Ce serait risqué quand même."
    Tu as raison. Je relevais alors mon sabre, prêt à attaquer mes deux adversaires. Mais avant que je n'ai le temps de bouger. Mons... Zaraki saute alors sur le jeune léviathan et me fonce dessus. Inutile... Ne pas avoir d'appuis lors d'une attaque est très risqué. Surtout quand l'on ne sait pas voler. Sans perdre de temps je donne un puissant coup de plat en travers pour dégager mon adversaire avant qu'il ne m'atteigne. Puis, après avoir finis mon mouvement, je m'avance et lance l'assaut contre Ace en débutant par une attaque oblique dirigée vers le bas de son corps. Facile à parer et pas trop violente. Mais à peine touché. Je profite pour lui assener un coup de pommeau directement dans le torse. Suffisamment fort pour le repousser sans pour autant risquer de lui faire trop mal.
      "Ne retient pas tes coups !"
      "Du calme ma grande, il ne faut pas exagéré voyons, c'est encore un étudiant."
      "Allé ! Faut que ça bouge !"
    Nan ! Je ne vais pas être trop méchant quand même. Je ne suis pas comme ça voyons. Enfin, on va voir comment ils se battent tous les deux. Mon regard pivote alors rapidement pour voir ce que faisait Zaraki. Il a l'air rapide, il faut que je me méfie de lui.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Lun 21 Nov - 16:28


Le guépard esquiva mon coup de sabre d'un habile jeu de jambes. Je ne m'attendais pas vraiment à ce que cette attaque atteigne sa cible cependant je ne pouvais m'empêcher de me reprocher d'avoir levé mon katana trop haut au-dessus de ma tête. C'était bien trop prévisible. Je m'en mordais d'autant plus les lèvres lorsque le petit félin prit appui sur moi pour sauter sur Neodignis. Ma parole, il me prend pour un tremplin ! Ravalant ma fierté, je me retournais rapidement de peur de me faire taillader le dos ce qui me permit, entre autre, de voir Mitsuki se faire repousser par le Commandant. Comprenant à son regard qu'il s'apprêtait à me charger, je m'immobilisais sur la défensive, espérant de ma position qu'elle soit exécutée à la perfection. Si au début du combat je m'étais montré trop impatient en voulant attaquer le premier, je me forçais maintenant à attendre la venue de l'assaut. Je fixais donc le léviathan, mon épée fermement empoignée, prêt à riposter. J’accueillis la première frappe avec ma lame en me débrouillant pour dévier le sabre du Commandant. Manque de chance, je vis trop tard sa seconde touche, pointée en direction de mon torse. J'essayais tant bien que mal d'esquiver en m'abaissant, ce ne fut pas fructueux : le pommeau de l'arme se retrouva planté dans ma mâchoire. Même avec ça, on ne pourra pas me reprocher d'avoir tester quelque chose. Une vive douleur me traversa alors la bouche et m'obligea à battre en retraite, une fraction de seconde, le temps de vérifier que mes crocs tenaient encore. Ils étaient tous présents, ouf. Sans me poser davantage de questions, je prenais appui sur le sol et me propulsais droit sur le long serpent. Mes techniques de combat à l'arme blanche n'étaient pas développées, j'en avais parfaitement conscience. Aussi, essayerais-je de le surprendre à mains nues. Peut-être s'imaginait-il que je me restreindrai à l'utilisation du katana… Ça valait le coup d'essayer. Je m'approchais donc rapidement de son corps et balançais un coup de poing désiré bien placé, au milieu du ventre, après m'être assuré que son arme ne viendrait pas me découper en rondelles. Par acquit de conscience, je prévoyais un coup de genou en pleine poire au cas où il viendrait à baisser sa tête. S'il pensait la relever, je l’accueillerais avec un coup de pommeau à l'arrière du crâne. Sinon, un simple piqué de la pointe en travers de son thorax fera l'affaire. Espérons qu'au moins une de ces trois tentatives porte ses fruits.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraki Mitsuky

♦ Guépard ♦
Libre et fier

avatar


~ Messages : 76
~ Gemmes : 387

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Lun 26 Déc - 20:21

HRP:
 



APPRENTIS- SAGE

ENTRE CIEL

ET TERRE


Feat. Ace Ryûei et Arcus Neodignis

Le commandant me repousse sans trop de problèmes. Bien, ça m'apprendra à pas réfléchir avant de jouer les idiots. Je n'empêche pas un sourire de se dessiner sur mon visage. Sourire mi-déçu, mi-agacé, mais tout de même un sourire. J'atterris à quelques mètres des deux léviathans et les voit se battre. Le rose attaque directement le jeune, puis un coup de pommeau dans le torse. Non, pardon, dans la mâchoire. Bon, ça va alors, y a pas que moi qui réfléchit qu'à moitié. Sauf que ça doit faire nettement plus mal pour lui que pour moi. M'enfin, c'est pas tellement mon problème. "Ne retient pas tes coups !" Encore elle ? Bon sang, mais c'est qui ? Voie féminine, inconnue... Et ici, la seule fille, c'est Mist' ! Sunny et Shadow ne sont même pas là ! Et, quand bien même elles l'auraient été, je reconnaîtrai leurs voix quand même ! Je n'ai pas le temps d'aller plus loin car celle du commandant résonne ensuite dans ma tête, suivie de l'autre : "Du calme ma grande, il ne faut pas exagéré voyons, c'est encore un étudiant." "Allé ! Faut que ça bouge !" Ils parlent forcément par télépathie puisque les lèvres du commandant ne bougent même pas, et surtout parce que c'est grâce à Mist' que je les entends.
« Maintenant, réfléchis un peu. »
Vraiment ? J'avais vraiment besoin de ce conseil... Nan, en attendant, il n'y a que du vrai là-dedans.
Mes connaissances et mes techniques défilent alors à toute vitesse dans ma tête. Quelle sera la plus... Non ! Déjà, ça ne va pas. Pourquoi leur montrer des techniques ninja ou Shalker ? Ce n'est qu'un entraînement. Et si jamais je venais à devoir un jour me battre contre sous la demande d'un client ou des vieux, je suis cuit. Alors non, c'est même plus la peine d'y compter.
Et puis, pourquoi ne pas tenter d'innover ? C'est vrai quoi, c'est un entraînement. Et un entraînement, c'est pas un vrai combat. Personne n'est sensé mourir là-dedans que je sache. Alors, le mieux, ce ne serait pas d'essayer de nouvelles techniques ? D'autant que le commandant ne donne pas tout, alors ça peut bien se faire. De plus, tester de nouvelles idées contre deux léviathans ne poserait pas de problèmes dans le sens où, si elles sont mal exécutées ou bien mauvaises, je serais le premier à le ressentir.
Je profite alors de leur concentration l'un sur l'autre pour m'élancer vers eux. Je m'arrange pour être dans l'angle mort du rose pour que, si celui-ci tourne la tête, il ne me voit pas, mais en même temps, pour que le cors du rose ma cache de la vue du noir. C'est le principal. Désormais sûr que ni l'un ni l'autre ne m'aperçoivent, à moins de changer de position ou je-ne-sais-trop-quoi, j'accélère. Et pas qu'un peu. Arrivé au léviathan rose, je glisse ma patte doucement contre sa queue afin de l’effleurer. Qu'il se déconcentre ou non, ça m'est bien égal. Soit il fait une erreur et Ace lui porte un bon coup, soit rien du tout. Dans les deux cas, il saura que je suis de ce côté. Ou du moins, il croira. Car, avant de trop avancer, je fais une roulade et passe de l'autre côté du rose. Je me réceptionne correctement juste à côté de sa patte arrière droite, avant de planter mon katana dans le sable, entre deux de ses doigts. J'ai pas envie de lui faire mal quand même. Je souris avant de m'élancer de côté. Pas la peine de me faire attaquer encore en plus. J'voulais juste lui rappeler que j'étais là.
Enfin, je porte un coup aux pattes du noir. C'est ma hauteur, je m'excuse si c'est un peu lâche.
(c) gallinéa

_________________
Zaraki s'ennuie en crimson, Koe chante en lightslategray, Shadow vous embête en darkslateblue, Sunny s'éclate en lightpink, Âme rêve en thistle, Blackjack se joue de vous en lightseagreen, Mistborn chuchote en darkorchid et Angel blague en antiquewhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 648
~ Gemmes : 1938

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Lun 2 Jan - 17:41

HRP :
 

Mes coups avaient portés à merveilles. Peut-être même trop bien. Zaraki avait dégagé suite à mon coup, tandis qu'Ace c'était pris mon pommeau... Heureusement que je m'étais retenu dans la puissance du coup, autrement je lui aurais brisé la mâchoire. Cette esquive était un peu foireuse. Personnellement je me serais laissé prendre le coup en pleine poitrine. La cage thoracique est plus résistante et surtout moins douloureuse que le visage. Mais soit, maintenant c'est trop tard, je le laisse reculer tandis que je me tourne vers le guépard. Mince ! Il a déjà disparu... Rah ! Merde ! Mais avant que je n'ai le temps de me tourner davantage, je remarque du coin de l’œil que Ace reprend son assaut. Il y va avec les poings cette fois ? Drôle d'idée. Il lance sont poings contre mon ventre que je me précipite de contracter pour amortir le coup et j'abaisse d'un seul coup mon sabre et le dépose sur son épaule. Je le regarde alors en souriant, d'un air de dire : je suis peut-être touché, mais toi tu as perdu un bras. Il n'est pas assez prudent. Je baisse néanmoins la tête suite au coup et j'aperçois le genou du petiot en train de remonter. Pas bête. Cependant, je profite que mes cornes soient baissées pour avancer ma tête à mon tour. Mon museau se retrouve alors hors de portée en venant s'appuyer contre son bassin. Mon front se retrouve alors appuyé contre son ventre. Je sens alors quelque chose me frôler au niveau de la queue. Revoilà Zaraki ! Il faut que je bouge ! Rassemblant toutes mes forces, je m'élance pour repousser Ace. Mais trop tard, je sens sa lame glisser entre deux de mes serres arrières. Ça m'apprendra. Je repousse alors le jeune en balançant un coup de tête dans son estomac. Et je profite pour me retourner en balançant mon sabre contre Zaraki dans une attaque horizontale à hauteur de sa tête. Je me retiens un peu pour ne pas lui faire trop mal si jamais je venais à le toucher. Mais normalement, la protection de glace autour de ma lame devrait le protéger. Il s'élance alors sur le côté ce qui fait passer mon arme à seulement un poil trop haut au dessus de sa tête. Et il s'en va attaquer Ace. Je profite alors pour reculer et me remettre sur mes appuies, mes cabrioles m'ont pas mal déséquilibré. Je vérifie d'ailleurs que je ne saigne pas au niveau de mes pattes où Zaraki m'avait touché, mais heureusement je n'avais rien. Sans attendre davantage, je m'élance de nouveau contre les deux cette fois. Et sans attendre, je donne un large coup horizontale suffisamment bas pour atteindre le guépard et le jeune léviathan en un seul coup. Le tout d'une main pour m'offrir la possibilité d'enchainer avec l'autre si jamais on venait à repousser mon arme. Et si aucun des deux ne réagissait contre moi, il irait directement sur Ace qui était le plus proche de mon poing gauche. Ce combat semblait prometteur. Cependant, je regrette presque de ne pas avoir évoqué quelques règles. Notamment sur la puissance des coups, je ne sais pas si je peux tout donner comme avec Einar ou non. Mais qu'importe, je saurais faire sans. Je verrais si je dois me retenir en fonction des coups qu'ils me donnent.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Mer 25 Jan - 22:00

HRP:
 

Si j'étais parvenu à faire valoir mon coup de poing, Arcus venait de me trancher le bras. Du moins, voilà ce qu'il se serait passé en situation réelle. C'était donc une mauvaise approche, à l'avenir j'éviterai de répéter cette erreur, puisque trop contre-productive. Qui plus est, à l'approche de mon genou, le Commandant s'était recroquevillé avant de me repousser loin de lui d'un puissant balancé de tête dans l'estomac. Par chance, mes pattes furent assez rapides pour le protéger, ce qui ne m'empêcha pas de me faire mordre la poussière. Pensant me trouver dans une position délicate, je m’empressais donc de rouler sur le côté pour me relever tout en empoignant fermement mon sabre. Cette vive action me permit, entre autres, de voir le guépard planter son épée entre les doigts du léviathan et ce qui s'ensuivit. J'imagine qu'à ce moment-là, lui, aurait perdu une patte. Ainsi, prêt à me défendre en tenant mon katana droit face à moi, je pus le voir accourir en ma direction. C'est ça, approche. J'étais bien décidé à ne plus me prendre des coups, ça faisait bien trop mal pour risquer d'être réitéré. Aussi préférais-je bander mes muscles pour parer à toute éventualité. Je patientais ensuite en campant sur mes positions, les yeux à l’affût du moindre mouvement. Grâce à cette concentration soudainement acquise, je parvins à sauter juste à temps pour m'éviter une frappe en pleins tibias. Par-dessus l'épaule de Zaraki, je découvrais alors Arcus en pleine préparation. C'était mauvais, si je ne dégageais pas rapidement de là, je m'en prendrai une. Espérant être le plus réactif possible, je mobilisais mon mana pour booster mon saut afin de le rendre plus ample et ainsi passer au-dessus du léviathan dans le but d'échapper à l'attaque. Désolé si vous êtes le seul à vous la prendre Monsieur Mitsuki. Je me débrouillais ensuite pour atterrir du côté où Arcus ne portait pas son arme, je me reculais presto pour me retrouver à l’abri de son poing gauche menaçant. Je ne me trouvais dans aucun angle mort, pourtant je sentais bien qu'à cette distance je ne risquais rien. Tandis que le Commandant était occupé achever sa percée, je me hâtais d'enrouler ma queue autour de ses pattes, de serrer et de tirer vers moi pour le déséquilibrer. Immédiatement, j’enchaînais d'un revers avec mon katana qui allait de gauche à droite. Soit, de son poing vers son arme. De cette manière, j'espérais qu'Arcus ne puisse pas bloquer mon offensive. J''en avais mis du temps pour rentrer dans le combat, mais force d'espérer, j'y étais arrivé.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraki Mitsuky

♦ Guépard ♦
Libre et fier

avatar


~ Messages : 76
~ Gemmes : 387

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Sam 28 Jan - 17:36



APPRENTIS- SAGE

ENTRE CIEL

ET TERRE


Feat. Ace Ryûei et Arcus Neodignis

Comme quoi, mieux vaut prévenir que guérir. Le commandant tenta un coup, que j'ai évité avant d'attaquer le mioche. Tant mieux, ça me rassure. C'est pas mauvais comme truc, mais en vrai combat, aurais-je le temps de le faire ? Oui, ça fera bien plus mal que le rose n'a eu, étant donné que ce n'est qu'un entraînement. La pression de ma chauve-souris me fait comprendre qu'il est fort probable qu'en singulier, je puisse l'utiliser. Si la force physique de mes pouvoirs est bien moindre, il n'empêche qu'il leur est facile de faire diversion...
Le jeune évite mon coup d'un saut. Forcément, j'étais trop visible avant d'arriver. Mais croiser le fer avec Arcus, juste après avoir planté mon katana au sol aurait été bien pire. Je repense au coup que je n'ai esquivé qu'en décidant de m'attaquer au noiraud. Ouais, ç'aurait été plus dangereux. Bref. Le regard que le noiraud lance à Arcus me prépare au pire. Ce n'était pas un regard de complicité ou quoi que ce soit, mais n'importe qui aurait compris que le rose préparait quelque chose. Mais comme les dangers venaient des deux côtés...
Rectification, plus qu'un. En effet, Ace saute encore plus haut. Je ne préfère pas me concentrer sur lui. Pourquoi ? Il saute simplement plus loin que moi. Et puis, vu la force de ce saut, le danger le plus proche reste tout de même Neodignis. Coup d'épée. Ma première réaction consiste à lever mon sabre. Ce qui est un peu bête dans le sens où le léviathan est plus fort que moi. Même à un b... L'autre poing ! Je n'ai que le temps de relâcher tous mes muscles avant de me prendre le coup. Comme prévu, c'est mon katana qui a tout pris, mais le coup me repousse assez loin pour éviter le poing du léviathan...
« Fiou ! »
Je souris, et vois le noiraud, qui, d'un coup de queue habilement placé, fait chuter le rose. Pas cool. Mais très beau à voir. Je ne retiens pas mon sourire. Hé bien, si Ehecatl m'avait dit que j'allais voir l'illustre commandant de Braserio, Arcus Neodignis, se casser la gueule, j'lui aurait répondu qu'il était devenu malade. Ce qui, d'un certain côté, est complètement débile puisque ce piaf est déjà atteint. M'enfin, il prend la vie du bon côté. En même temps, pourquoi s'emmerder ?
Je ne bouge pas d'un centimètre, préférant observer la scène. Neodignis, au sol, et le noiraud qui l'attaque... Comment va-t-il se débrouiller pour se sortir de là ?
(c) gallinéa

_________________
Zaraki s'ennuie en crimson, Koe chante en lightslategray, Shadow vous embête en darkslateblue, Sunny s'éclate en lightpink, Âme rêve en thistle, Blackjack se joue de vous en lightseagreen, Mistborn chuchote en darkorchid et Angel blague en antiquewhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 648
~ Gemmes : 1938

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Ven 3 Fév - 22:15

Mon coup de sabre passe sans problème. Malheureusement Ace l'esquive en sautant par dessus, et Zaraki le pare. Au dernier moment j'y mets alors toutes mes forces pour le repousser suffisamment loin pour avoir le temps de m'occuper de l'étudiant. Mais avant même que je n'ai le temps de me retourner, il me lance un coup de queue en travers des pattes qui me fait tomber au sol. Il enchaine alors par un coup sur mon épée qu'il me suffit d'esquiver en me plaquant au sol. Inutile de viser l'arme, on vise le corps en combat. Rah... C'est un entrainement, il n'ose certainement pas me faire mal. Une fois le coup passé, je roule sur le côté pour me tenir hors de porté. Je me redresse alors rapidement, et saute sur mes pattes pour me retrouver de nouveau en position. Rapidement je retrouve mes appuis, et je repère mes adversaires. Zaraki n'a pas bougé et Ace est hors de portée pour le moment. Cependant, je pense qu'il peut-être fier de lui. Il m'a mit un coup tout à l'heure, et il a réussi à me faire tomber là maintenant. Il a du potentiel, je vais me permettre de le tester. Tu en penses quoi Daï ?
"Oh ! Oui ! Défoulons nous un peu."
Ça revient à laisser tomber Zaraki pour un moment.
"T'inquiète je le surveille."
Ce n'est pas le problème, plutôt une question de politesse. Je vais mon concentrer sur Ace, je veux voir de quoi il est vraiment capable. Mais je ne compte pas oublier Zaraki, loin de là. Mais disons que je me préoccuperais moins de lui. Je fais alors mine de m'élancer sur le jeune, mais au dernier moment, je m'étend de tout mon corps pour envoyer ma queue en plein sur le guépard. Puis précipitamment je bondis sur l'étudiant. Attention, c'est partit. Mes pattes se reposent au sol à juste un mètre devant lui, et tel un tigre je lui saute dessus. Je relève alors mon sabre. Prêt à parer toute attaque, et avec l'élan que j'avais pris je suis même en mesure de la repousser. Je donne toutes mes forces dans mon attaque en abaissant violemment mon sabre d'un coup diagonale. S'il ne l'esquive pas, il devrait être repoussé tellement le coup est puissant. Je me repose alors au sol presque accolé à lui suite à mon saut et j'enchaine avec un nouveau coup de sabre. Pendant se temps, j'en profite pour ramener ma queue de l'autre côté de son corps. Ainsi courbé, je suis en position stable, et prêt à m'enrouler autour de lui. Attendant juste le bon moment après qu'il ait paré ou esquiver mon coup. En une fraction de seconde je m'enroulerais autours de lui et le l'enverrait au sol.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Sam 4 Fév - 12:31


Suite à ce coup si facilement esquivé par le Commandant, je me reculais de quelques mètres, histoire de prendre mes distances et de respirer un peu. J'ignorais si nous combattions depuis longtemps ou non, le tout étant que sans entraînement régulier au sabre, mon souffle se faisait parfois court. Heureusement pour moi, tout le monde semblait se poser. Zaraki nous observait et Arcus paraissait réfléchir. Malheureusement, ce temps de répit fut court : Arcus plongea en ma direction alors je me remis en garde. Bien que l'attaque finale soit en fait destinée au guépard, j'encrais profondément mes pattes dans le sol, me doutant bien que la prochaine serait pour moi. Et j'avais vu juste. Immédiatement, le léviathan bondit, sabre relevé. Son ventre fut à découvert pendant une fraction de seconde. J'enrageais de l'avoir remarqué mais de ne pas avoir été assez réactif pour frapper à ce moment-là. Qu’importe, j’accueillais sa lame de la mienne, l'abaissant au même rythme que lui pour accompagner et ainsi amortir légèrement le coup qui fut tout de même violent. La vache, il ne rigole plus. Je me débrouillais alors pour tourner mes poignets dans le but de dévier la trajectoire de l'arme. Aussitôt, il renchaînait avec de multiples coups. Je subissais plus que ce que je ne parais. Pourquoi n'essayais-je rien d'ailleurs ? Je me remémorais alors tous mes cours d'art martiaux et de self-défense, qui se servaient de la force de l'adversaire pour le neutraliser lui-même. J'attendais donc la phase descendante de l'arme pour saisir le poignet d'Arcus par en dessous et me décaler de suite de quelques pas sur le côté. De cette manière, je pouvais le ramener vers moi pour tenter une clef de bras. Je ne sais pas si la douleur lui fera lâcher son katana, mais cela serait bien pour moi de le désarmer. En plus d'être en retrait, me trouver dans cette position me dévoilait ainsi le positionnement de la queue de mon adversaire. C'était sans doute trop tard mais je voulais tout de même essayer de la maîtriser un tant soit peu en plaçant la mienne par-dessus, je l'enroulais ensuite tout autour. S'il voulait la bouger, j'aurais moi aussi mon mot à dire. J'ignorais si ma position était avantageuse ou si mes réactions avaient été les bonnes, mais pour clore ma contre-attaque, je frappais de mon sabre avec l'aide de ma patte libre tout en maintenant les pressions que j'exerçais. Ma frappe visait le dos, endroit qui, selon moi, était parfaitement exposé et me laissait le plus de chances possible. S'il s'avérait être coincé, je stopperai avec sur la tranchant n'entre en contact avec sa chair.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraki Mitsuky

♦ Guépard ♦
Libre et fier

avatar


~ Messages : 76
~ Gemmes : 387

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Mar 7 Fév - 14:03



APPRENTIS- SAGE

ENTRE CIEL

ET TERRE


Feat. Ace Ryûei et Arcus Neodignis

Neodignis évite le coup du gamin en se plaquant au sol. Oui, noiraud, ç'aurait pu être un bon truc, mais tu te retiens. L'arme et pas le commandant. "L'arme et pas le commandant..." "Mist' ?" "Laisse, je réfléchis trop haut..." Ok...
Je ne me concentre pas davantage, je sais qu'elle m'en parlera quand elle saura de quoi elle veut parler. Après avoir esquivé son coup, Neodignis roule sur le côté. Il se redresse rapidement, et jette un coup d’œil pour nous voir. J'aurais p't-être dû profiter de cette attaque pour me planquer... Bon, tant pis ! Ce qui est fait est fait.
"Il a du potentiel, je vais me permettre de le tester. Tu en penses quoi Daï ?" "Oh ! Oui ! Défoulons nous un peu." "Ça revient à laisser tomber Zaraki pour un moment." "T'inquiète je le surveille." Daï ? On peut dire qu'au moins, je connais le nom de cette fille... Fille qui me surveille, soit dit en passant. "Et où est-elle cette Daï ?" "Aucune idée, j'y travaille." "Bien, travailles alors, j'vais m'amuser un..." Je n'ai pas le temps de finir ma phrase, le commandant plonge au sol, s'étirant de tout son long. Je vois sa queue arriver à pleine vitesse vers moi, et le premier réflexe qui me vient, c'est de lever mon katana. Et puis l'illumination, légèrement en retard. Je n'ai que le temps de reculer d'un pas tout en baissant suffisement mon katana, et la queue du léviathan ne fait que nous effleurer. Je ne sais pas s'il s'est coupé, mais auquel cas, il serait tout aussi fautif que moi. T'façon, pour ce que c'est... Il n'empêche que la catastrophe n'a été évitée que de justesse. Je n'ose même pas imaginer la tronche du commandant après ça. C'est vrai quoi, n'oublions pas que je ne suis qu'un « gardien d'enfants ». "Ah ah, très drôle Zaraki." "Merci Mist' !" Elle ferme les yeux, faisant mine d'être déprimée, et je réponds d'un petit sourire.
Je remarque alors le commandant, qui a sauté. Il n'a pas l'air d'avoir remarqué sa coupure. Bon, tant mieux. Un autre saut, et il attaque le gamin. Riposte sur riposte, ils se se battent fort. Neodignis a donc vraiment décidé de tester le gosse. "On y va ou on le laisse faire ce qu'il a à faire ?" "C'est toi qui vois, je te rappelle que je ne suis qu'une sentinelle qu'on force à rester sur ton épaule." "Pas faux." Le noiraud finit par attraper le poignet de Neodignis et il s'écarte. Pas mauvais, mais a-t-il assez de force pour faire mal et faire lâcher le katana du rose ? Je ne sais pas, je n'ai pas assez d'informations.
Mais une idée me pousse à réagir. Il faut que je trouve cette Daï. Si elle parle pas télépathie avec le commandant, ça me sera forcément utile de savoir, non seulement qui elle est, mais également où elle est... Je bondis alors plusieurs fois en arrière. Le couvert des arbres. Bien. Je m'écarte d'eux. Mai
« Zara'... Je trouve que ça pourrait être mieux. »
J'observe la bestiole noire qui s'est approchée. Je fais la moue et rétorque :
« T'as rien de mieux à faire que m'embêter ? »
Elle ricane avant de répondre :
« Nan, j'ai jamais rien de mieux à faire, tu le sais. T'as l'intention de finir ça ? »
Mon regard se rive alors sur les deux léviathans, signifiant à la démone que oui, je compte finir cet entraînement. Non seulement ça me permet de me dérouiller, mais en plus il me permet d'en savoir un peu plus sur Neodignis. Qu'ai-je à y perdre ? Après tout, ce n'est qu'un entraînement...
(c) gallinéa

_________________
Zaraki s'ennuie en crimson, Koe chante en lightslategray, Shadow vous embête en darkslateblue, Sunny s'éclate en lightpink, Âme rêve en thistle, Blackjack se joue de vous en lightseagreen, Mistborn chuchote en darkorchid et Angel blague en antiquewhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 648
~ Gemmes : 1938

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Ven 10 Fév - 22:07

Après avoir balancé ma queue sur Zaraki je sens une légère démangeaison au niveau du bout de ma queue. Il a du me couper sans faire exprès en voulant se protéger. J'espère juste qu'il n'a pas coupé mon jolis plumeau de poils qui orne la pointe. Bref, j'enchaine les coups contre le jeune qui riposte avec plus ou moins de difficulté. Ça va, il est plutôt fort. Mais il ne tente rien... C'est alors que dans un moment d'inattention où je profitais pour regarder le bout de ma queue saigner légèrement, le jeune en profite pour m'attraper le poignet et tenter une clé de bras. Je n'ai malheureusement pas le temps de me tourner pour le bloquer et je subis celle-ci. Me retournant, le dos droits avec mon bras coincé dans mon dos. Mais je ne lâche cependant pas Daï. Mais ce n'est pas finis, je vais pour enrouler ma queue autour de ses pattes mais Ace qui avait du remarqué mon subterfuge enroule la sienne autour de la mienne. Bien vu. Mais pas assez rapide. Je mime un grand coup de coude de mon autre bras en pleine poire de l'étudiant. Puis profitant de son potentiel recule fasse à mon attaque. Je bondis en arrière de tout mon poids pour entrainer le jeune léviathan contre le sol. Chassant au passage ses pattes arrières en forçant avec ma queue. Cependant, avant d'arriver au sol et de nous entre choquer. Je préfère lâcher mon sabre pour ne pas nous faire mal. Celui-ci se plante alors dans le sol sans difficulté uniquement sous son propre poids malgré la protection de glace qu'il y avait autour.
"Rah... Je déteste quand tu me lâches."
J'en étais sûr. Mais je ne l'abandonnais pas pour autant. Heureusement d'ailleurs sinon je serais mort depuis longtemps. Le nombre de fois que je la lâchais pour pouvoir me sortir de situation délicate... De toute manière, dans le contrat, j'avais le droit de perdre l'arme ou de la déposer à proximité de moi. Je n'avais pas le droit de me séparer d'elle longtemps et volontairement. De toute manière, c'est presque impossible de l'ignorer complètement vu qu'elle est tout le temps dans mon crâne. Mais bref, restons concentré sur le combat qui se poursuit et de ma lutte contre Ace qui s'en sort plutôt bien.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Mer 15 Fév - 14:06

HRP:
 

Je tenais fermement le Commandant quand celui-ci se décida à m'envoyer un coup de coude en pleine poire. Je stoppais net mon coup et reculais alors mon visage par réflexe. Un peu plus et je me le prenais réellement, je n'étais pas encore assez réactif. C'est alors qu'Arcus nous projeta au sol, moi dos contre terre, et lui dos contre mon ventre. Le choc de la chute me coupa le souffle. Il pèse son poids…. Cependant, m'apercevant que mon adversaire n'était plus en possession de son arme, je me résolus à dégager l'intégralité de mes pattes et à les écarter à la manière d'une étoile de mer. Position ridicule en somme, mais très pratique quand il s'agissait de renverser la tendance. Il avait très certainement abandonné son katana pour une bonne raison, mais celle-ci jouait en ma faveur. Ce choix me donnait une belle occasion de riposter. Immédiatement après avoir ouvert mes pattes, je resserrais mes membres arrières autour du ventre d'Arcus tout en maintenant une pression constante afin d'être certain de ne pas lâcher. Pendant ce temps, tandis que la main qui tenait mon épée poussait fort sur le sol, l'autre s'empara de l'épaule opposée du léviathan. Puis, d'un puissant coup de rein, je me retrouvais en position de force. J'étais maintenant sur le dos d'Arcus, et lui ventre contre l'herbe qui bordait le lac. D'ordinaire je me serais arrêté ici, mais puisqu'il s'agissait d'une simulation de combat je me fis violence pour essayer de mettre mon katana sous sa gorge, à bonne distance, tranchant vers l'extérieur pour ne pas risquer de le blesser. J'ignore si tout cela portera ses fruits, le tout étant que cette lutte m'avait vidé de mon énergie. Je haletais déjà, les goûtes de sueur perlaient sur mon front avant d'y ruisseler et de tomber nonchalamment au sol. J'étais à bout et je n'aurais sans doute plus la force de riposter, tout au plus d'éviter une attaquer.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaraki Mitsuky

♦ Guépard ♦
Libre et fier

avatar


~ Messages : 76
~ Gemmes : 387

MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   Sam 18 Fév - 17:31



APPRENTIS- SAGE

ENTRE CIEL

ET TERRE


Feat. Ace Ryûei et Arcus Neodignis
Premièrement, non, le gamin n'a pas eu assez de force pour faire lâcher le katana du commandant. En y réfléchissant, ça parait logique, ils ont des années d'entraînement d'écart. Pendant que l'un apprenait à se battre, l'autre n'était même pas encore né. Bref, et secundo, si le noiraud n'a pas eu assez de forces, il est néanmoins prévoyant. Il enroule sa queue autour de celle de Neodignis pour l'empêcher de le faire tomber. Au moment où le rose lui envoie un coup de coude dans la tête, esquivé qu'avec l'aide de ses réflexes. Arf, ç'aurait pu faire mal.
« Il se débrouille pas trop mal, mais en vrai combat, il aurait pas eu une seule chance. »
Je fais la moue. Peut-être n'a-t-elle pas tort, mais peut-être qu'elle exagère. "Comme d'hab, quoi." Pas faux Mist'.
Et d'un bond en arrière, le commandant les fait tomber. Par précaution ou je-ne-sais quoi, il lâche son sabre. "Rah... Je déteste quand tu me lâches." Attends, lâche ? Mais, est-ce que... "Le katana, Zara'." "Oui, oui, j'ai compris, mais..." "Mais c'est un katana, je sais. Tout comme je suis un de tes pouvoirs, n'oublie pas." C'est vrai, c'est un monde où il y a de la magie partout mais... Je n'ai juste jamais entendu parler un katana. Et ça fait bizarre d'en voir un. C'est quand même une information importante. Et qui pourrait se rendre utile plus tard.
« Tu d'vrais pas t'bouger un peu ? C'toi qui voulais t'battre, j'te rappelle. »
C'est vrai, elle a pas tort. Faudrait se bouger un peu. Quoique, ils ont même pas remarqué mon absence. C'est pas gênant, en soit, au contraire. On appelle ça l'effet de surprise. Reste juste à s'en servir correctement. Et avec un katana vivant en plein milieu, c'est pas forcément facile. Puisque, si elle parle pas télépathie avec l'Arcus... Elle va forcément le mettre au courant. Et réduire mon effet à néant.
Ou alors, on peut encore attendre. "Oui mais quoi ?" "Neodignis a l'air de tester les limites du jeunes. C'est impoli de le déranger, non ?" "Réponds directement que t'as toi-même envie de voir jusqu'où ils peuvent aller, c'est plus rapide." "C'est vrai, c'est plus rapide. Mais les deux sont vrai, non ?" J'offre alors à Mist' un immense sourire. Elle me répond par un air amusé, et Shadow nous lance :
« Hé, j'pourrais être mise au courant ?
- Non Sha'. Serait trop facile. »
Elle fait la moue mais ne réponds rien, et mon regard se reporte sur les léviathans.
(c) gallinéa

_________________
Zaraki s'ennuie en crimson, Koe chante en lightslategray, Shadow vous embête en darkslateblue, Sunny s'éclate en lightpink, Âme rêve en thistle, Blackjack se joue de vous en lightseagreen, Mistborn chuchote en darkorchid et Angel blague en antiquewhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Apprentissage entre ciel et terre [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Apprentissage entre ciel et terre [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Françoise d'Aubigné, un pont entre Ciel et Terre ...
» A mi-chemin entre Ciel & Terre [ Pv Pépé ] [TERMINE]
» Petit Flambeau - Ciel - mâle [LIBRE]
» Discussion entre esprits (PV Mimi + Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Kingdom  :: 
Zones RPG
 :: Royaume de Braserio :: Lac du Léviathan
-