AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amertume (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Virevolte Dokoto

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 25
~ Gemmes : 226

MessageSujet: Amertume (libre)    Dim 5 Mar - 15:15

La petite famille des dragons flamboyants c'était préparé toute la journée de la veille pour pouvoir faire cette sortie,le temps était particulièrement beau ce jour là signe que demain le temps sera surement au beau fixe. Hors dès le lendemain le soleil peiné à sortir de son lit de nuage,le ciel gris n'annoncer pas non plus une très belle journée mais comme pas de pluie pour le moment. Ils décidée de prendre la route,petit à petit la ville est ses grandes avenues rétrécir pour de petite ruelle un peu sombre puis enfin passer la grande porte,le paysage changea les habitations étaient moins flamboyante que dans la ville,elles semblaient avoir vécu des millénaires.Les pavés était remplacé par de la terre qui elle même petit à petit qu'ils approchèrent de leurs buts se transforma en terre sableuse,le temps commencer à ce dégradé de plus en plus et c'est une fois arrivé au bord de l'océan qu'une fine pluie s'abattit,le vent se leva et la houle devenait plus forte.

L'adolescente de la famille qui fut ravie de sortir des murs de la ville était maussade bien que d'ordinaire réservé,elle n'avait pas eu vraiment le cœur de faire cette sortie familiale d'autant plus avec le temps qui miner un peu son moral. En réalité ce n'était pas tout cette environnement qui la déprimé c'était le faite d'être cloué au sol encore un moment.
En effet 1 semaines plus tôt à l'école alors qu'elle s'envoler jusqu'à sa classe de géographie(la plus haute de toute l'école),des jeunes qui joués entre eux n'avait pas vu qu'il était dans la trajectoire de la dragonne et l'un d'entre eux,la percuta violemment en plein vole,ils s'écrasent au sol dans les buissons. Lui nu nullement qu'une égratignure,Virevolte par contre était entaille le long de son aile,non pas à la membrane forte heureusement mais à la jointure de l'articulation de son os d'aile qui était un peu comme un coude. On du l’emmener à l'infirmerie qui vit les premières soins,désinfectant et pansement,elle du attendre la fin des cours pour aller voir un médecin qui examina sous toute les coutures cette aile droite car si cela s'avérait plus grave,elle aurait pu perdre la capacité de voler chose inimaginable pour celle qui adore faire des cambriole dans les cieux.

Elle doit cependant ne pas utiliser son aile pour une meilleure guérissons et celle-ci doit être maintenant par un gros bandage qui entouré l'aile complétement et une partie de son torse,plus une atèle. Imaginer un peu pour une jeune fille discrète de ce retrouve avec un truc gros comme une maison sur le corps. 3 semaines voilà le temps préconiser par le médecin chose facile à dire mais difficile à vivre. Alors même être maintenant sur cette plage ne la rendait guère plus réjouie.
Descendant plus bas sur la côte,ils longèrent les pieds dans l'eau gelé cette étendue de sable,Virevolte traina des pattes et finit par s'arrêter pour contempler l'océan et son infini horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alagoor Yrlive

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 14
~ Gemmes : 124

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Amertume (libre)    Lun 27 Mar - 23:40

Il arrive que certaines fois, un travail réalisé avec acharnement paye. Les muscles d'Alagoor étaient tendus, fatigués à force de faire de nombreuses rondes supplémentaires de nuit, sa demande de travailler davantage pour un avoir un repos plus tôt ayant été pris en compte. Une juste récompense, à ses yeux, pour ces efforts quelques peu épuisants pour un corps qui avait besoin de dormir de temps en temps. Aussi fortement que soit l'appréciation de son entourage, le dragon souhaitait changer d'air, passer du bon temps, désireux de se montrer un peu égoïste pour une fois. Pas longtemps, avait-il assuré à son supérieur, une semaine lui ayant été accordée quelles que soient ses envies de vacances.

La première chose à laquelle Alagoor pensa en rentrant chez lui, tout en déposant ses affaires en tas sur la table, fut de lever les bras et de les étirer aussi longuement que possible, la gueule ouverte, avant de lâcher un baillement. Son regard se perdit au plafond, des envies de paysage lui venant doucement en tête, défilant dans son regard. Alagoor resta immobile, comme faisant un tri réfléchit... Et décida finalement d'où aller. Le sourire aux lèvres, le dragon fouilla dans ses tiroirs afin de sortir des vêtements moins lourds que son attirail habituel, désirant voler sans porter grande masse, remplaçant son armure de cuir par une simple veste, liant les cordes des deux moitiés le long du torse puis derrière le bas du dos, reliant la ligne dorsale de l'habit au reste, et un bas lavé la veille histoire de se sentir à l'aise. Cette courte mais indispensable préparation réalisée, le dragon bipède jeta un coup d'oeil dans sa petite demeure pour s'assurer que tout était en place avant de sortir, de verrouiller la porte, et de décoller, quittant la capitale pour prendre de la hauteur et observer les alentours pour retrouver l'éclat des reflets sur l'océan infini... Du moins, uniquement la couleur de son eau, le ciel grisé lui faisant reconsidérer son choix un instant.

Mais Alagoor secoua la tête, voulant profiter de cette journée, peu importe les circonstances. Quittant son sur-place en se penchant vers l'océan, le dragon en profita pour observer aux alentours et s'assurer qu'un danger ne trainait pas dans les environs, autant pour lui que pour la capitale, dans le pire des cas. Fort heureusement, rien ne fut remarqué, et c'est rassuré qu'Alagoor descendit vers la plage, ne négligeant pas les autres êtres qu'il a pu voir depuis les cieux, se posant à une bonne distance entre deux groupes. Les pattes dans le sable, il sursauta un peu au contact froid de celui-ci, encore humidifié par l'océan. Il lui fallut sautiller quelques instants avant de finalement pouvoir marcher sans sursaut et de sentir, finalement, ses muscles se libérer lentement du stress emmagasiné à force d'efforts accumulés.

Un groupe de dragons, au loin, marchait dans la même direction que lui : ils ne se rejoindraient pas sauf si ce groupe faisait demi-tour, ce qui arrangeait un peu Alagoor, souhaitant passer un moment tranquille pour une fois. Il remarqua aussi un des membres du groupe ralentir et rester en retrait. Le garde n'y prêta pas grande attention, du moins, pendant un temps, car quand il passait à côté, elle était toujours là, cette jeune dragonne. Alagoor s'arrêta et pencha la tête de côté, voyant les bandages qui entouraient son dos et toute son aile, épais, et très probablement encombrants. Il vit aussi sa tête légèrement baissée, la mine triste, le regard perdu vers l'océan, comme si elle s'isolait dans sa bulle. Son regard passant maintes fois du groupe à l'isolée, le dragon lâcha un léger soupir et approcha la dragonne sans précipitation, mais sans discrétion. Une approche normale, simple, non agressive, non invasive, non douteuse, qui le mena à quelques mètres sur son flanc droit.

- Hey. Tu ne vas pas rejoindre les tiens ? demanda Alagoor d'un ton curieux et légèrement inquiet, mais surtout mal à l'aise. Il n'aimait pas du tout engager la parole mais son inquiétude primait. ... tu veux avoir la paix, ça se voit, mais... Je peux demander pourquoi ?

Son regard observait le visage de l'adolescente, espérant une réaction ouverte et polie, peu importe sa réponse.

_________________

Fiche de gestion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virevolte Dokoto

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 25
~ Gemmes : 226

MessageSujet: Re: Amertume (libre)    Jeu 30 Mar - 20:46

A vraie dire,elle ne savait pas mettre de ùots sur ces sentiments pas vraiment de la colère,pas vraiment de la tristesse en faite c'était un peu bête son état d'esprit mais la tout de suite,elle ne dévisagea plus que la mer. Avec le vent du sable s'engouffra dans ses narines,elle du expiré bruyamment pour retirer le plus de grains possible. Hors au même moment on lui adressa la parole,elle tourna la tête vers sa gauche puis vers la droite et découvrit un dragon mais ce qui la frappa le plus c'était qu'il était debout sur ces pattes arrières finalement c'était plutôt de la bipédie.

"C'est juste que...........c'est juste que......"


Impossible pour elle de continué ne sachant pas comment expliquer son ressentie cependant c'était également le faite de parler à un inconnu,juger les sentiments dans les paroles telle que la sympathie ou autres lui était complique à cause surement de sa timidité,elle regarda l'eau qui venait de s’écraser contre ses pattes avants qui lui donna un léger frisson.

"C'est juste que je ne suis pas libre de faire ce que je veux."


Combien de fois,elle aurait déjà décoller de ce sable pour essayer d'aller le plus loin au dessus de la mère,ou de survoler sa famille revenir au sol et recommencer bon ça pouvait faire un peu gamine mais c'était son plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alagoor Yrlive

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 14
~ Gemmes : 124

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Amertume (libre)    Jeu 30 Mar - 21:24

La surprise se lisait sans aucune difficulté sur le visage de la dragonne quand celle-ci tourna la tête pour observer celui qui venait de lui adresser la parole. Alagoor releva un coin de lèvre vers l'arrière, peu à l'aise à l'idée de passer pour un être peu commun, unique. Peut-être était-il le premier dragon bipède que la quadrupède aie pu rencontrer ? L'ignorant, il essayait malgré tout de faire bonne figure, les yeux de la dragonne trahissant un sentiment de tristesse.

Celle-ci cherchait ses mots, semblant avoir du mal et presque au bord des larmes. Puis elle se tut, le regard dans le vide, comme si elle venait de se couper du monde pendant un instant. Alagoor resta sur place et observa en haussant un sourcil, attendant visiblement une réponse plus claire que trois mots répétés deux fois. Le regard de la dragonne descendit vers les petites vagues caressant le sable de la plage, butant contre ses pattes avec une force infime. Tout était si calme par ici. Peut-être trop. mais c'était une chose rare en ces temps... Du moins, tant qu'on n'approchait pas les frontières. La tension, malgré tout, pouvait se sentir en chacun dès que l'on mentionnait la guerre.

Finalement, une phrase courte mais claire fut prononcée, et ce avec conviction. Le dragon bipède ne s'attendait pas à une telle réponse, plutôt à une mauvaise nouvelle. Il posa une main sur sa nuque pour la gratter, réfléchissant à une réponse pendant ce temps. Etait-ce la vie de famille, avec des parents protecteurs et inquiets, ou alors cette énorme plaie pansée ? Alagoor décida de tirer cela à pile ou face dans sa tête.

- C'est comme ça quand on se prend un grand coup. Ca arrive. répondit-il en posant de nouveau son regard sur la dragonne. Moi aussi j'aurais cette tête si j'avais ça autour de moi. Mais il y a une chose que je sais, jeune dragonne, et je continuerai toujours de le penser.

Souriant un peu, Alagoor croisait les bras et redressa un peu la tête, prenant une mine fière et déterminée. Il souriait mal, car même un aveugle pourrait voir qu'il était un peu forcé. Mais il voulait malgré tout essayer d'attirer l'attention.

- Coupe-moi les ailes, je continuerai de marcher. Coupe-moi les pattes, je continuerai en rampant. Tant que ma vie ne sera pas éteinte, j'irai toujours de l'avant, que ce soit pour moi ou pour les autres. Et toi ? Souhaites-tu continuer jusqu'au bout ? Tout le monde en est capable si on le souhaite vraiment.

Le dragon bipède pencha légèrement la tête de côté sans briser le contact visuel, espérant apercevoir une étincelle vivifiante dans le regard de la dragonne.

_________________

Fiche de gestion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virevolte Dokoto

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 25
~ Gemmes : 226

MessageSujet: Re: Amertume (libre)    Ven 31 Mar - 14:52

Que voulez vous répondre à un dragon si déterminer et qui devait avoir un caractère bien plus fort que Virevolte. Ce qu'il disait avec tout à fait du sens et pouvait surement remonter le moral à n'importe qui sauf que la demoiselle n'était pas dans le même sens de la marche involontairement ou non.

"Vous savez moi je n'ai d'importance pour personne peut être à part pour ma famille mais je ne leurs rapporterais jamais rien d'extraordinaire...."

Elle qui n'avait aucun talents particuliers,elle qui ne savait même pas parler en étant à l'aise comme tout le monde en face des gens,elle qui n'avait des pouvoirs que limités et qui ne servait à rien à part peut être amuser les dragoneaux. Elle qui n'avait pas de vraie amie sur qui compte,elle qui était dans son coin et surtout elle qui avait comme destin d'être oublié tout ça était souvent dans sa tête,broyant du noir toujours et encore,oyant parfois une lueur s'envoler comme la feuille face au vent.

"En faite je ne sais plus ce qui est le plus embêtant entre ce qui me cloue au sol et le reste de ma vie!"

Elle fut elle même surprise de parler ainsi à un inconnue,ce sentant gène elle détourna le regard vers le sol apercevant les bottes de son congénère,cela devait être spécial de ne pas sentir le sol directement ainsi que d'avoir sa patte un peu bloquer par le cuir.Il avait même un pantalon sur lui.

"Dit pourquoi porter des vêtements?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alagoor Yrlive

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 14
~ Gemmes : 124

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Amertume (libre)    Ven 31 Mar - 18:16

Contrairement à ses attentes, l'interlocutrice d'Alagoor ne semblait pas ranimée par ses paroles. Sa déception était notable, son propre regard perdant un petit peu de vitalité. Le dragon cligna des yeux un instant pour se débarasser de cette marque et écouta attentivement les mots de la dragonne. Encore une fois, clairs, explicites : cela allait beaucoup faciliter le dialogue, bien que le bipède se pinça un coin de lèvres au pessimisme de ces paroles, retentissant dans un seul mot : "jamais". Alagoor n'appréciait pas ce mot quand il était utilisé pour décrire l'impossibilité d'actes respectables. Le dragon bipède lâcha un petit soupir, de nouveau, son regard se perdant sur le côté.

- Faut pas penser ce genre de choses... Dis-le si tu veux, mais ne le pense pas. conseilla-t-il à basse voix, se demandant même si la dragonne l'avait entendu. Alors qu'il ouvrit davantage la gueule pour répondre plus clairement, on le coupa en ajoutant une précision sur le ressenti de la dragonne. Et là, encore une fois, Alagoor exprima du regard la tristesse éprouvée à l'idée de quelqu'un voyant sa vie comme ce qu'il appellerait une prison sans murs.

Le dragon bipède croisa les bras et regarda un peu vers le sol sableux, réfléchissant à quels mots employer pour espérer se montrer encourageant. Cependant, la quadrupède brisa le flot de sa réflexion, attirant son attention avec une question simple, curieuse, mais justifiée. Lui-même ne voyait pas beaucoup de dragons quadrupèdes porter des habits en dehors des armures... Il n'en avait tout simplement pas vu jusque-là.

- Je suis habitué à en porter et je trouve ça confortable. Et puis... souriant un peu, il désigna le sol du museau. C'est bien le sable, la plage et tout ça, mais quand il faut nettoyer pour éviter d'en mettre partout chez moi, c'est plus simple de porter et de nettoyer ces bottes que de marcher sur les pattes avant. répondit le dragon avant de regarder de nouveau la jeune reptile.

- Et puis, aussi pour un conseil de mon père. ajouta Alagoor, la mine sérieuse. Parce qu'on ne sait jamais, en ces temps de guerre, quand une embuscade peut tomber, il vaut mieux avoir un peu plus que rien du tout. Même... Même si du tissu comme ça n'arrête rien. Le dragon bipède tâta un peu le côté de son pantalon. Oui, je pense que c'est plus une question de confort pour le moment.

Alagoor redressa la tête vers la dragonne, l'air vivifié, content de voir de la curiosité malgré un état moral très probablement affaibli par ses ressentis.

- Pour en revenir à toi... La vie te donne plus de liens que ces bandages, c'est bien ça ? Alors il te faudra trouver plusieurs choses. dit le dragon avec un petit sourire. Trouve ce en quoi tu es doué. Trouve ce que tu veux faire dans ta vie. Et avant tout, trouve ce qui te plaît. Quand tu auras trouvé ces trois choses, il ne te suffira plus que faire tous les efforts pour y parvenir. Si des proches t'en empêchent car ils pensent que ce n'est pas bon pour toi... Trouve un compromis avec eux. Souriant un peu plus, il croisa les bras. Qu'est-ce que tu aimes faire la plupart du temps ?

_________________

Fiche de gestion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virevolte Dokoto

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 25
~ Gemmes : 226

MessageSujet: Re: Amertume (libre)    Mar 4 Avr - 15:58

Elle pensait bien que la conversation aller tournée courte comme d'habitude les plus vivants d'esprits aller lui dire un mots et s'en aller ne voulant peut être eux aussi ne pas plonger dans un trou noir. Virevolte devait a son âge être téméraire pas forcement courageuse mais être plus motivée ou alors c'était une drôle de crise de l’adolescente qui pouvait avoir deux faces,celles de la rébellions et celle d'un profond mal être.
Le dragon qui se tenait prêt d'elle ne prit pas la poudre d'escampette et parla facilement sur sa question "bête". Examinant un peu plus le tissu puis ces propres écailles,elle ne savait pas trop quoi penser sur l'utilité d'un vêtement dans la vie de tout les jours à moins d'être très pudique?
Il continua à parler et elle écouta son dernier paragraphe qui finalement était le même qu'elle c'était personnellement posé: "qu'est ce qu'elle voudrait faire?"

"Je ne sais pas ce que je voudrais être plus tard,ce n'est pas que rien ne me plait mais rien ne m’attire particulièrement. Mes parents,je pense qu'ils aimeraient me voir avec quelqu'un d'influent dans cette ville ou dans l'armée..........moi ce que j'aime c'est d'être dans les airs à faire tout et n'importe quoi"

Il n'avait suffit qu'a dire ces mots pour que ces ailes eurent envie de se d’éployé et de montrer n'importe quoi à faire mais son attirail sur son aile blesser empêcha bien vite toute déploiement totale et remis les idées à la jeune fille qui venait de se rendre compte que ce qui lui permettait de voler avait inconsciemment agis sans qu'elle le demande.

"Et vous à partir de quand vous avait su ce que vous vouliez faire?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virevolte Dokoto

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 25
~ Gemmes : 226

MessageSujet: Re: Amertume (libre)    Mer 24 Mai - 14:44

up :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alagoor Yrlive

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 14
~ Gemmes : 124

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Amertume (libre)    Dim 28 Mai - 14:21

L'avis des parents sur le destin de leur progéniture. Un obstacle aux yeux d'Alagoor. Un obstacle dont il ne comprenait pas l'utilité ni même l'existence, lui ayant grandi avec pour seule règle de réaliser ce qu'il souhaitait, dans la mesure du possible et du censé. Le dragon rouge plissa légèrement ses yeux à cette pensée, trouvant dommage que ce soit présent dans de nombreuses familles. Une expression de tristesse rapidement remplacée par une légère sensation de douleur, imaginant le mal que la pauvre Virevolte devait subir à chaque fois qu'elle essayait d'étirer ses ailes en grand, comme elle venait de le faire. Fort heureusement, peu de mal semblait avoir été fait.

Alagoor montra qu'il avait écouté la réponse de la dragonne d'un léger hochement de tête, son regard l'observant toujours attentivement. Il ne souriait pas beaucoup, mais son cerveau semblait faire tourner ses rouages avec intensité, cherchant quels mots employés pour redonner courage à Virevolte, aux capacités réduites pour le moment.

Puis vint une question à son égard, le tirant de sa réflexion. Il rouvrit un peu les yeux, comme s'il était surpris qu'on lui demande quelque chose de plus sur lui. Habituellement, on n'insistait pas trop. Alagoor ignorait pour quelle raison, bien qu'il supposait qu'il n'était juste pas doué pour la discussion.

- Je ne sais plus trop... Si mes souvenirs sont bons, je devais être un dragon d'à peu près ton âge. répondit-il humblement. Je voulais suivre l'exemple de mon père mais à ma manière. Savoir me battre non pas pour vaincre mais pour défendre ce lieu où j'ai grandi. Enfin...

Le dragon bipède leva une main vers sa nuque et la frotta un peu, remarquant qu'il n'avait pas été vraiment clair sur certains mots.

- Si, il faut bien que j'arrive à vaincre, sinon, à quoi bon apprendre à se battre... Mais pas pour tuer. Juste pour vaincre... Si je bats un adversaire, il pourra retenter une autre fois. Si je me fais battre, je n'aurai qu'à m'entraîner plus encore et surtout apprendre, pour le jour où quelqu'un désirera prendre ma vie ou détruire ce que je me suis juré de protéger. Mais... Alagoor détourna un peu le regard. Je n'ai pas enccore fait face à une situation de combat réelle. J'espère ne pas avoir à le faire, sincèrement. Car je devrai tuer pour sauver ma vie. Ca ne sera pas de l'adversité. Ca sera une boucherie.

Le dragon bipède finit par se rendre compte qu'il avait changé de sujet sans vraiment s'en rendre compte. Il tousse un peu d'un air forcé et gêné avant de reposer son regard sur Virevolte.

- Il y a de meilleures choses sur lesquelles discuter... Comme, tient... Tu aimes faire quoi dans les airs ? Des pirouettes, cascades ? Pourquoi pas des chorégraphies ? Peut-être que tu seras une excellente artiste si tu y mets du tien.

_________________

Fiche de gestion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Amertume (libre)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Amertume (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Kingdom  :: 
Zones RPG
 :: Royaume de Braserio :: Océan Infini
-