AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Lun 20 Nov - 12:49

Brim me fixait droit dans les yeux avec son air méprisant. Oui je sais, je suis fragile. J'ignore ce qu'il espère de moi, mais s'il attend un soldat fort et discipliné... Je crois qu'il en attend trop. Je peux devenir forte physiquement, je le suis déjà pas mal grâce à mes entrainements, mais mentalement, je doute que cela soit possible un jour. J'ai eu une éducation douce et agréable, pleine d'amour et de gentillesse du côté de ma famille. Et même si j'étais haïe de tous les marchand du Domaine, je reste néanmoins une gentille petite fille. Et je doute qu'il arrive à me changer. On ne change pas la nature des gens. Je ne sais pas dire non au gens, je ne sais pas vraiment me défendre, je n'aime pas les décevoir... Du coup j'obéis, et je fais ce que l'on me demande. Ce point là devrait plaire à Brim, malheureusement, il va aussi lui déplaire puisque sous la menace, je réponds immédiatement. Inutile de dire qu'entre les pattes d'un ennemis, et il l'a bien vu, je n'ai aucune valeur puisque je raconte tous sans rechigner.
"D'ici un ou deux jours tu recevras un emploi du temps auquel tu devras te conformer. Tu auras tes heures de pause, de travail et parmi celles-ci, tes heures d’entraînement obligatoires."
Je n'ai jamais été trop douée pour respecter les horaires... Mais j'essayerais de faire un effort, commandant. Je pense comme s'il pouvait m'entendre... J'acquiesce donc d'un signe de tête, pour lui faire comprendre que j'avais compris. Néanmoins, je ne peux m'empêcher de penser que je vais me foirer à la première occasion. Vu la réputation de ce camps, l'entrainement va être long et rude. Après tout ils forment des soldats. Moi je ne suis qu'une espionne et voleuse de grands chemins. Je ne sais pas s'il se rend compte que je vais avoir un mal fou à tenir le rythme. Enfin, nous verrons bien une fois l'emploi du temps en patte, mais je ne me fais pas d'illusion. Ce sera forcément un échauffement militaire.
" Ici, tu auras des séances communes avec d'autres détenus, voire parfois, quelques soldats. Si on ne te juge pas au niveau, on te fera rattraper ton retard par des entraînements particuliers."
Ouais, autant dire que j'y passerais ma vie sur les entrainements particuliers. Je passe le regard sur la cours en essayant de cibler les épreuves où j'avais encore une chance. Course, peut-être, musculation, c'est mort, vole, ah ah ah... Lutte, même pas en rêve... Escalade, peut-être... Natation, faudrait déjà que je sache nager. Bref, bref... Je ne suis pas prête de m'en sortir. Mais je ne me fais pas d'illusions, il ne va pas lâcher le morceau. Quitte à me transformer en machine à tuer au lieu d'une espionne. Il va faire de moi ce qu'il voudra. Je soupire alors discrètement en suivant la marche, regardant les autres travailler. De toute manière, ce soir je me sauve. Et ce n'est pas ses tatouages qui vont me retenir.

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Ven 24 Nov - 22:10


Ece semblait au moins être attentive à ce que je racontais en paraissait même être soucieuse de son environnement. Elle savait au moins à quoi s'attendre en observant les entraînements en cours. Et il n'y avait pas de quoi être déçu… Les visages souvent crispés des soldats et prisonniers témoignaient d'entraînements difficiles mais pas moins inefficaces. Si la plupart du travail avait l'air ennuyant pour certain, c'était en entrant dans la seconde partie de l'exercice que tout devenait intéressant. Ici, hors de question de se reposer à moitié chemin. C'était lorsque la fatigue commençait à s'installer que l’entraînement débutait réellement. On ne développe que son endurance et sa musculature lors de séances prolongées, en puisant dans ses réserves énergétiques. D'ailleurs, ne sont pas rares les petits nouveaux qui y laissent leur repas. Ece y passera sûrement et n'en vomira pas moins ses tripes que les autres bleus. L'acclimatation sera rude mais elle y parviendra. Elle n'aurait pas le choix.

- Si tu es trop à la ramasse, je serai ton instructeur personnel.

Autrement dit, je te conseille de ne pas te louper lors de tes premières leçons. Je suis moins sympathique que les lieutenants, et en entraînement comme dans mon travail, je ne suis pas du genre à faire dans la dentelle. Si je n'ai qu'un conseil à te donner, c'est de parvenir à suivre ce qu'on te propose, autrement tu auras affaire à des séances moins joviales et plus intenses. Je pense qu'à la vue de ma manière d'être, la dragonne s'en rendra compte. Je l'espérais tout du moins. Finalement, elle s'en rendrait compte assez rapidement si ce n'était pas encore le cas. Mais avant de prévoir ce genre de plage horaire, je devais avant tout chose déterminer les aptitudes de la demoiselle. Et puisque j'en avais la charge je devais m'en occuper personnellement. Temps qu'à être ici, autant que ce ne soit pas pour rien...

- Parmi ceux que nous proposons, quels sont tes domaines de prédilection et ceux où tu ne t'en sors pas ?

Un entraînement adapté commence par la connaissance de ce que l'on doit renforcer ou non. Ece devait bien maîtriser quelques domaines dans tous ce que nous proposions. Il y en avait pour tout le monde, même les estropiés pouvaient y trouver leur compte. Il était évidemment déconseillé de mentir sur ses capacités, on se rendrait bien assez tôt de la réelle valeur de l'angélique. Ce serait embêtant de finir écrasée sous des poids qu'on ne saurait soulever...

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Mer 29 Nov - 12:54

J'écoute attentivement en continuant d'observer les prisonniers et les soldats qui s'entrainaient. Il était plutôt facile de distinguer les deux types de personnes. Les détenus avaient des tatouages. Je suppose que plus ils en avaient plus cela signifiait qu'ils avaient commis des fautes. Tentatives d'évasions inclus j'imagine, et ce ne serait certainement pas la plus agréable à supporter à mon avis. Vu comme il semble tenir à ma vie, il ne me tuera pas, mais rien ne l'empêchera de me torturer jusqu'à ce que je me transforme en esclave bête et discipliné.
"Si tu es trop à la ramasse, je serai ton instructeur personnel."
Aïe... Je vais me le taper jours et nuit si je reste là. Il ne va pas me lâcher jusqu'à ce que j'arrive à maitriser ce qu'il souhaite. Faut vraiment que je me sauve. Jamais je ne pourrais survivre ici. Ils veulent me changer. Je ne veux pas changer. J'aimerais être plus forte, plus courageuse, mais pas un larbin à la disposition du premier soldat qui me sera supérieur. Un prisonnier du camps Céris... Je ne veux pas en être un, je veux m'échapper. Et ce sera ce soir, je vais tout faire pour me sauver. Ils ne me retiendront pas ici. Je ne suis pas faite pour être soldat. Je ne suis qu'une gamine, il faut qu'il le comprenne, mais si je le lui dis il va me battre à nouveau. Le seul moyen qui me reste, si je viens à ne pas pouvoir m'échapper, c'est de faire exprès d'échouer à tout ce qu'il me demandera. Mais ça risque de le mettre en colère, et de beaucoup nuire à ma réputation. Autrement je fais bêtement ce qu'il me demande, sans conviction, sans réfléchir. J'exécute et je le laisse me transformer... Ce n'est pas Dragon ce genre de chose. Dire qu'ils autorise cela à Braserio. Cité même de la supériorité des Dragons. Mais quand ils étaient des criminels, aucune raison de ne pas les traiter en esclave...
"Parmi ceux que nous proposons, quels sont tes domaines de prédilection et ceux où tu ne t'en sors pas ?"
Sans trop réfléchir, je pointe successivement les différents ateliers où je devais être plutôt douée. Donc l'escalade, la course... Et c'était malheureusement tout ce que je voyais à première vue. Je baissai alors les oreilles et désignai ensuite les ateliers de vol, de nage, de lutte... Et encore pleins d'autres qui me paraissait impossible pour quelqu'un comme moi. Dont tous les ateliers de musculation. C'est dans ses moments où je me sentais comme une incapable.

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Sam 9 Déc - 20:31


Ece me pointa rapidement les activités qu'elle pensait réussir, ou non. Escalade et course à vérifier, nage et lutte à renfoncer. En ce qui concernait le vol… Nous ferions l'impasse complète. De ce que j'avais pu observer durant notre jeu du chat de la souris, elle ne savait que planer. Il était impossible pour elle d'aller vers le haut une fois dans les airs. Qui plus est, ses ailes avaient l'air de lui peser. Autant dire qu'il était clair qu'elles ne lui servaient à rien, mis à part peut-être lui donner plus de puissance dans ses foulées quand elle courait, comme elle me l'avait habilement montrée lors du fiasco qu'avait été l'épreuve des 800 mètres à Eirinikos. Je m'approchais de la dragonne tout en fixant ses ailes poisseuses. En réalité je cherchais plus ou moins à étudier la morphologie de celles-ci. D'un point de vue extérieur, mis à part le fait qu'elles traînaient sans cesse au sol, rien n'avait l'air anormal. Je tendis alors mon aile gauche pour la passer sous l'une de celles de l'angélique.

- Ne bouge pas.

Je préférai anticiper sa réaction en lui donnant un ordre immédiatement plutôt que de devoir la rappeler à l'ordre sans n'avoir rien dit avant de passer à l'analyse de son aile. Lourde fut le premier mot qui me vint à l'esprit. Le poids de ses ailes était anormalement élevé. Pas étonnant qu'elle ne sache rien en faire et que ces dernières balaient le sol. Il me semblait alors avoir déjà lu quelque chose sur le sujet en enquêtant sur elle, bien que mon souvenir soit flou. Elle aurait fait une chute avant de se briser le cou et les ailes… Cela devait venir de là. Si son cou avait pu être soigné, il était évident que ce n'avait pas été le cas pour ses ailes. Impossibles à soigner et trop fragilisées ? Vas-y que je t'injecte une sorte de ciment au creux des os pour te les consolider. Une technique efficace mais handicapante quand on ne prend pas le temps de muscler la zone qui doit supporter ce matériaux nouveaux. Je laissais retomber l'aile en place.

- Si tu te montres suffisamment docile je pourrais envisager le fait de te rendre la mobilité perdue de tes ailes.

Après tout, on ne manque pas de moyens à Braserio et notre technologie est bien plus avancée que celle des autres régions. Avec un peu de temps, nous finirons bien par trouver la solution qui l'aiderait à retrouver des ailes parfaitement mobiles. Opérations, exosquelette, les idées ne manquent pas. Mais encore fallait-il qu'elle se montre méritante de ce présent.
HRP:
 

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Mar 19 Déc - 12:57

J'attendais patiemment sa réaction suite à mes différents signes. Avait-il comprit quelque chose ? Il ne réagit cependant pas, et se contenta de s'approcher en tendant une aile. J'aurais bien eut un mouvement de recul, mais l'ordre qui suivit me stoppa net.
"Ne bouge pas."
Il passa son aile sous l'une des miennes et tenta de la soulever. Rapidement, j’eus le reflex de l'aider, en la soulevant, mais c'est après que je comprends qu'il voulait sûrement la sous peser. Sans broncher je relâche alors doucement mon effort pour voir s'il la supportait avant de la libérer complètement. Oui, mes ailes sont lourdes. Ce n'est pas pour rien qu'elles trainent par terre et que mes bras porteurs soient aussi musclés. Malheureusement, ça ne suffisaient pas à compenser mon handicape. En effet, je ne pouvait toujours pas voler. Et ces prothèses en métal me sont déjà bien utile. Je ne risque plus de me les briser quand je plane. Il relâcha alors mon aile et je la remis bien en position sous la cape. Au frais. Enfin, aussi frais que puisse être l'ombre d'une toile sous le soleil du désert. Mais c'était toujours ça, et je n'allais pas m'en plaindre davantage. J'avais déjà suffisamment fait le cirque en essayant de m'avancer sous le soleil et en me ridiculisant devant tout le monde en m'allongeant abattue.
"Si tu te montres suffisamment docile je pourrais envisager le fait de te rendre la mobilité perdue de tes ailes."
J'écarquille les yeux en fixant l'équidé. Me rendre mes ailes ? Il ferait mieux de me rendre ma vois, ce serait plus simple. Me rendre mes ailes est un travail vraiment long et difficile, si des guérisseurs et des chamans n'ont pas réussi, que va-t-il trouver d'autre pour y parvenir ? Les os sont trop fragilisés. Et même avec une armature en métal, je sens dans certaines positions qu'ils pourraient casser à tout instant. Que pourrait-il trouver d'autres ? J'avoue qu'il a piquer ma curiosité et ça vaudrait presque le coup d'essayer pour s'enfuir après. Mais je n'ai pas envie de risquer torture mental et psychologique juste pour une paire d'aile inutile. Elles sont bien comme ça. Ce soir je me sauve et on en parle plus. Et puis, je suis bien plus rapide au sol que dans les airs, et il me faudrait des années d'entrainements pour regagner ce niveau dans les airs. Je pense qu'il vaudrait mieux, leur trouver une autre utilité comme j'ai commencé à le faire. Si j'avais des doigts et un pouce au bout du bras porteur, ça me serait bien plus utile pour escalader et courir qu'une simple griffe et la possibilité de voler. A voir... Je reste ainsi immobile un instant, avant d'être intrigué par autre chose dans le camps. Un léviathan qui allongeait un dragon en lutte. Je regarde un instant l'affrontement. C'était tellement impressionnant...

HRP :
 

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Jeu 4 Jan - 0:23


Passée l'annonce, je laissais Ece se questionner quant à l'issue de ce que je proposais. J'espérais avoir piqué sa curiosité. Bien que cela soit long et difficile, je ne doutais pas un seul instant que nous puissions lui rendre ses ailes. Notre division scientifique dépassait de loin toutes les autres. Couplée aux connaissances des équipes soignantes, notre armée pouvait faire des miracles à qui le mériterait. Là où les autres factions mettaient un soldat en retraite anticipée pour cause de lésions trop graves, la nôtre le remettait d’aplomb. Bientôt, et si tu te montres digne de la nouvelle vie que nous t'accordons, tu pourras apprendre à voler comme tes semblables. Tu seras en mesure d'évoluer librement dans le ciel. Mais avant cela, mérite ton présent en t'entraînant comme le font ces soldats pour me montrer que tu feras bon usage de ce que je daigne t'offrir. Deviens forte comme eux, entraînes-toi d'arrache-pied et ton mental sera inébranlable, ton corps se transformera en acier. Sache prendre exemple sur tes aînés, sur ce léviathan luttant contre la force colossale de ce dragon. Comme lui, bats-toi pour mettre tes ennemis au pied du mur. J'espérais qu'elle devienne comme ceci, mais à en juger par son état actuel, le chemin sera long et sinueux. Elle n'y parviendra pas immédiatement. Néanmoins, avec moi à côté d'elle, Ece n'aurait d'autres choix que de s'améliorer. L'échec est inadmissible, il est synonyme de mort, aussi bien pour les guerriers que pour les espions.

- On… Non, tu vas les rejoindre.

Histoire de me montrer de quoi tu es capable. Bien sûr, je ne comptais pas la faire affronter un soldat aguerri, une jeune recrue suffira amplement. Je m'avançais donc et virais les actuels occupants des tapis de lutte d'un simple geste de l'encolure. Je sifflais ensuite un lézard nous étant arrivé récemment puis lui désignais le terrain de lutte. Il faisait partie des « dresseurs » et non des « dressés », quand bien même il manquait encore énormément de confiance en lui. Ce dernier m'adressa un regard timoré avant de rejoindre le centre du terrain d'un pas pressé.

- Le vainqueur sera celui qui immobilisera pour de bon son adversaire, il n'est pas autorisé de blesser son opposant.

A toi de jouer gamine.
HRP:
 

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Jeu 4 Jan - 22:17

HRP :
 

Je n'arrivais pas à croire que l'on puisse me rendre mes ailes. Elles sont trop lourdes désormais, et revenir en arrière les fragiliserait terriblement au point de les casser comme du verre. Cependant, le commandant restait serein et sur de lui. Peut-être en avait-il déjà parlé... Peut-être qu'en effet ce serait possible ? Merde, me voilà coincée... Je veux fuire. Je veux partir et rentrer vers Discorde. Ou mieux, chez moi et ne plus jamais entendre parlé de tout ça. Disparaitre, et vivre une vie paisible avec ma famille. Ce serait bien non ? Enfin, je doute que mes parents veuillent encore de moi. Mouais, pas une si bonne idée que ça en fait. Mais quoi qu'il en soit, je serais libre, et je ne serais pas contrainte de supporter leurs entrainements, même privé des cieux, je serais libre. Autrement, je reste là. Au risque d'être torturée, transformée, changée selon leur bon vouloir. Mais je récupère le titre de dragons. Maitre des cieux. Je pourrais enfin savoir ce que ça fait que de décoller et de rejoindre les hauteurs du ciel. Dépasser les nuages et respirer l'air pure. Mais je serais devenue une esclave. Esclave de la volonté d'un autre. Et cet autre, ce serait le commandant Oranaï. Aussi dur et froid qu'un cristal de glace. Je...
"On… Non, tu vas les rejoindre."
Quoi ? Je secoue la tête, mais c'était déjà trop tard. Sa décision était prise. J'allais devoir affronter le léviathan ou le dragon colossale ? Non. Il plaisantait ? Il siffla ses ordres pour bien sûr que je ne comprenne rien. Et il vient me positionner sur les tapis, en face d'un lézard de bonne musculature bien que moindre comparée à celles d'autres représentant de leur espèce. Qu'est-ce que je vais faire ? Je ne sais pas me battre. Je sais juste m'enfuir. Et encore, il a bien vu que je n'étais pas très doué pour ça.
"Le vainqueur sera celui qui immobilisera pour de bon son adversaire, il n'est pas autorisé de blesser son opposant."
Merci, mais ça ne m'aide pas. Il va me faire mal. Même sans me blesser. Je le sens, je le sais. Allé, Ece, un peu de courage, tu dois juste l'immobiliser. Ce serait peut-être l'occasion de lui prouver que je ne suis pas si mauvaise. Mais j'ai peur, il va me faire mal. Et puis, je suis au soleil, j'ai chaud, c'est de la triche. Je reste alors emmitouflée dans mes capes à regarder mon adversaire qui commençait à me tourner autours. Je reste face à lui, droite sur mes pattes piétinent le sol nerveusement en cherchant une solution pour m'en sortir. Mais rien ne me venait, je ne connaissais rien en technique de combat. Je peux le faire contre un mannequin ? Pas bête comme idée, je me tourne vers le commandant pour essayer de lui suggérer, mais à peine le contact visuel rompu avec mon opposant qu'il se lance. Il me rentre dans les pattes avant et me les chasses les deux en même temps d'un seul sprint. Je m'écroule alors sur le torse et ma tête frappe le tapis. Aïe... J'entends cependant un rire circuler dans le publique surement face à ma position ridicule. Debout sur mes pattes arrières avec la poitrine contre le sol et les pattes avant sous le corps. Je tente alors péniblement de me relever lorsque le lézard reprend son assaut en essayant de me faire basculer. Mais cette fois je ne me laisse pas faire, j'écarte davantage les pattes pour maintenir mon équilibre et je me redresse sur mes pattes avants pour faire de même. Puis je reste immobile pendant que mon adversaire s'acharne à essayer de me renverser. Refusant ainsi de me battre tout en l'empêchant de me mettre à terre. Le commandant n'allait pas être content, mais je ne voyais pas d'autres moyens pour lui faire comprendre que je n'étais pas une combattante. Et si je me laisse faire, ils verront que je suis faible, ou alors que je le laisse gagner. Dans tous les cas, ce serait grave... Mais le petit reptile, cesse alors ses techniques vaines pour me renverser. Il en faudra plus pour me mettre à terre pensais-je en regardant le commandant, avant que mon regard ne se pose sur le léviathan de tout à l'heure.

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Ven 5 Jan - 17:47

HRP:
 

Je donnais rapidement le signal annonçant le début du combat puis allais m’asseoir non loin de là. Tandis que le lézard se mit immédiatement à jauger son adversaire, Ece restait immobile, droite comme un piquet. Seules ses pattes s'agitaient en labourant nerveusement le sol. Quelle perte d'énergie. Je plissais les yeux l'instant suivant, devinant ce qu'il allait arriver. Ce n'était pas bon. La pauvre, espérant sûrement de moi que j'arrête cet affrontement couru d'avance, me lança un regard que je n'aurais su définir tellement que l'action suivante se fit rapidement ; le jeune lézard profita de ce moment inattention de la part de Ece pour s'y ruer dessus et lui faucher les pattes avants. Des rires retentirent instantanément à la vue du plaquage original qu'avait effectué le lézard sur la dragonne. Je devais bien l'avouer, la position que prenait Ece était véritablement une prouesse artistique. Je fis cependant taire les ricanements en posant un regard glacial sur les fautifs. Je n'appréciais guère les combats bruyants quand il s'agissait d'entraînements, et encore moins lorsqu'ils se faisaient en ma présence. Si je me foutais de l'échec du lézard, je m'intéressais tout particulièrement aux mouvements de l'angélique. Aussi, aimerais-je que mon jugement se fasse dans le calme. Le combat reprit finalement assez rapidement. Ece se redressait tant bien que mal, pattes écartées, malgré les assauts répétés du reptile. Pour un début, c'était pas mal bien que ses appuis soient encore faibles. Un coup bien placé et la revoilà à terre. Le tout étant que le jeune ne trouva pas ce point stratégique à frapper, ce qui stoppa net le combat. Ece aurait pu enchaîner sur une contre-attaque, mais elle n'en fit rien. Je serrais les dents. C'était là un réel problème de ne pas vouloir se battre. Un espion qui refuse le combat lorsque celui-ci est engagé n'apprendra jamais et se fera capturer à la moindre occasion. Autrement dit, un espion qui ne sait pas se défendre est un espion mort. Le combat s'arrêterait là, j'en avais assez vu pour me faire une opinion sur Ece. La dresser serait difficile. Sans attendre davantage, je me redressais et allais m’interposer entre la dragonne et le lézard tout en leur jetant un regard lourd de sens, tous deux m'avaient énormément déçu. Je saisis rapidement et sans ménagement le cou d'Ece de mon aile puis la projetais en avant dans le but de la faire avancer.

- Après ce que tu viens de me montrer, ne t'attends pas à ce que je sois tendre avec toi.

Elle aurait pu poursuivre, peut-être pas remporter la victoire, mais lutter davantage. Je ne veux pas d'esprits faibles dans mon Camp, aussi aurait-elle le droit à des épreuves supplémentaires pour parfaire son entraînement mental. Que cela se déroule avec ou sans moi, elle allait en baver et regretter de ne pas m'avoir montré le peu qu'elle savait faire aujourd'hui. Il commençait à se faire tard, je devais la faire rentrer pour la préparer à sa première nuit ici. Mais à ne pas vouloir bouger, j'allais la traîner jusque dans sa chambre s'il le fallait, à ma manière. Je m'approchais donc d'Ece une nouvelle fois et ré-effectuais le même geste. Je pouvais continuer indéfiniment, la voir se vautrer au sol pour se relever couverte de poussière ne me dérangeait pas.

- On rentre, je te conseille de te bouger le cul si tu ne tiens pas à manger des murs.

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Sam 6 Jan - 19:28

HRP :
 

Je fus finalement rassurée lorsque Brimseï se redressa pour venir s'interposer. Mais le regard qu'il me jeta me fit bien comprendre que j'avais fait une connerie. Encore une... Mais je ne suis pas une combattante, je suis une fuyarde, si on essaye de m'attacher je m'échappe. C'est pour ça que tu n'as rien fait quand il t'as fait un plaquage ? C'est ça qu'il voulait voir ? Une lâche qui bondit partout pour ne pas se faire approcher ? Non... Il voulait que je me batte. Mais je ne me bas jamais, je ne me suis jamais battue, même pas avec ma petite sœur. Je ne sais pas me défendre, autant verbalement que physiquement, à quoi s'attendait-il ? A ce que je décroche une tarte au lézard ? Ce qui ne se fait pas à la lutte, et c'est bien la seule chose que j'aurais pu faire. Et de toute manière, il a bien vu ma puissance de frappe. Je suis inutile au possible au combat. Enfin, le mal était fait, maintenant j'allais subir. Il passa une aile derrière mon cou et me fit avancer, chose que je n'allais pas refuser. J'avançais donc sous son ordre.
"Après ce que tu viens de me montrer, ne t'attends pas à ce que je sois tendre avec toi."
Je suis une espionne pas une guerrière ! Il s'attendait à quoi ? Je ne sais pas me battre, personne ne m'a jamais appris et je n'en ai jamais eut besoin. Mes tours de passe passe ont toujours fait l'affaire ainsi que ma connaissance du terrain et ma vitesse. Enfin, sauf cette fois contre lui. Il me jeta de nouveau en avant, et je m'exécuta d'avancer.
"On rentre, je te conseille de te bouger le cul si tu ne tiens pas à manger des murs."
Je me dépêchais donc d'avancer, mais je ne savais pas où aller. On rentre où ? Pour aller dans ma chambre ? Au réfectoire ? Ou dans les bureaux ? Enfin bref, j'avançais, lentement mais j'avançais ignorant où aller. Mais ma première idée, fut d'aller dans ma chambre. Et heureusement, j'avais éviter les salles de tortures pour aujourd'hui. Je pensais en être libéré pour aujourd'hui.

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Dim 7 Jan - 0:51

HRP1:
 

Ece se mit à avancer d'elle-même. Je n'aurais peu être pas à me répéter, cela faisait du bien de se dire que, pour une fois, le message était passé. La journée avait été longue, aussi bien pour elle que pour moi. Les journées qui s'annoncent le seront sans doute elles aussi si nous ne parvenons pas à trouver un terrain d'entente. Bien que je déteste le faire, je devrais sûrement m'adapter à elle plus que ce qu'elle ne s'adaptera à moi. Enfin… J'aurai tout le temps d'y penser plus tard. Maintenant que je lui avais fait visiter l'intégralité du camp avec plus ou moins d'insistance, l'heure de se reposer avait enfin sonné… Si seulement… Les premières nuits des prisonniers sont généralement très mouvementées, ils veulent s'échapper, cela se comprend mais ce n'est pas pour autant que nous nous montrions compréhensifs en cas de fuite. Ce soir, malgré mon profond désir d'aller rejoindre mes quartiers, je devrai tendre l'oreille et être prêt à intervenir à tout moment. Certainement serais-je contraint d'utiliser ce lien électrique qui m'unit désormais à Ece. J'espérais ne pas avoir à le faire mais il ne fallait pas se faire d'illusions. Les détenus ne réalisent jamais toute l'emprise que nous avons sur eux. Pourtant, nous les prévenons mais ils ne nous écoutent que très rarement. A croire qu'il faille s'en prendre à quelque chose de présent et de sensible, comme le corps, pour que la douleur soit telle qu'elle permettre à l'esprit de se rendre compte de la réalité. Finalement, je pris la tête de notre duo et menais la dragonne à sa cambre. Le stock de papier avait été refait, plusieurs plumes et pots d'encre avaient été disposés sur un bureau. Il y avait de quoi écrire pour plusieurs jours, histoire de pouvoir communiquer avec ses futurs collègues voire envoyer quelques lettres...
HRP2:
 

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Dim 7 Jan - 17:14

HRP :
 

Je suivais Brim avec un air dévasté. Toutes ses "épreuves", je les avais échouées. Je m'étais montrée faible et incapable de suivre son rythme. Il devait s'attendre à avoir capturé une grande criminelle. Capable de se sortir de toutes les situations. Malheureusement, il est juste tombé sur une gamine passée entre les mailles du filets et de la justice. Je n'ai été attrapé que deux fois dans toute ma vie, une fois volontairement, pour récupérer la prime pour ma sœur. Et cette fois ci contre lui. J'avais toujours eut de la chance. Mais pas ce jour là. Cette mission était impossible de toute manière. Aller voler un document entre les pattes d'un commandant ? Impossible, juste impossible. Mais pourquoi je ne m'en suis pas rendu compte avant ? Pourquoi ai-je accepté bêtement cette mission ? Ce n'était pas faisable... Et désormais, j'étais piégé ici. Tatouée et numéroté. Je n'étais plus rien, plus une personne... Rien, juste un numéro entre ses murs. Et maintenant que j'étais tatouée, n'importe qui de Braserio le reconnaitrait et me remettrait derrière les barreaux. Je n'avais plus d'autres choix que de m'enfuir le plus loin de cette ville et de ne jamais y remettre les pattes jusqu'à la fin de la guerre si je voulais avoir une chance de redevenir quelqu'un. Déjà deux factions prêtes à me tuer, il ne me restait que l'Alliance. Je pourrais aller m'y cacher, et y rester pour toujours, dans le froid de l'hiver. Je serais bien là bas en temps que vampire. Dans le froid, à ma place. A chasser de nuit et à dormir de jours. Ce serait l'idéale. Au moins j'avais une destination. Mais encore fallait-il réussir à s'enfuir. D'ici quelques jours je partirais, le temps d'étudier un peu la prison et de voir si ça vaut le coup d'attendre pour récupérer mes ailes. Et je disparaitrais. Je rentre alors dans ma chambre précipitamment et laisse le commandant refermer la porte. Mais sans attendre, je m'allonge sur le lit, l'estomac vide, et je reste immobile à réfléchir à tout ça. Jusqu'à ce que le sommeil m'emporte. Rêvant de ma liberté.

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Lun 8 Jan - 21:00

HRP:
 

Une réelle course d'endurance s'annonçait donc. Celui d'entre Ece et moi qui ne parviendrait pas à suivre le rythme de l'autre serait perdant. Ainsi, il ne fallait en aucun cas négliger le sommeil. Et c'était dans ces instants précis que je remerciais le ciel de tout mon cœur pour m'avoir fait naître sous la forme d'un équidé. Bien que ce ne soit pas la position la plus confortable, nous étions en effet capables de dormir debout sans nous écrouler ce qui nous permettait, entre autres, d'être d'attaque aussitôt réveillés. Après m'être assuré qu'Ece soit bien installée dans sa chambre et qu'il ne lui manquait rien, je la bouclais à doubles tours puis m'en allais rejoindre mes quartiers. Ce soir, pas de repas. Ni pour moi, ni pour Ece ; elle m'avait semblé si exténuée que lui apporter un plateau serait assurément du gâchis. Une fois arrivés à destination, je me laissais rapidement gagner par la fatigue. Je bloquais donc les os de mes postérieurs, laissais mon poids du corps porter sur mon avant-main et fermais les yeux.

Je me réveillais tandis que la nuit dominait toujours. Quelle heure était-il ? A en juger par les bruits que j'entendais au loin, il devait être aux alentours du cinq heure trente du matin puisque c'était vers cette heure-ci que les tours de garde s'effectuaient et que les premières personnes, comme les cuisiniers, se mettaient au travail. A être réveillé de si bonne heure, autant en profiter. Je décidais donc de m'étirer puis aller prendre mon petit déjeuner avant tout le monde. C'était un repas simple mais suffisamment énergétique pour permettre aux soldats de tenir jusqu'à midi sans crier famine. Après avoir cassé la croûte, vers six heure, je pris la direction de la chambre de mon nouveau prisonnier. Sans chercher à savoir si Ece était levée ou non, je déverrouillais la porte et entrais sans m'annoncer. Je ne prêtais aucune attention à l'état dans lequel se trouvait la dragonne, je lui ordonnais simplement d'un ton froid et dictatorial :

- Je te veux dans une heure sur le terrain d'entraînement.

Sur ce, je refermais la porte et m'en allais prendre de l'avance sur l'entraînement. A cette heure-ci, il ne devrait pas y avoir grand monde, je préférais le calme. Ce fut donc dans le plus grand des silences que je débutais mon échauffement.

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Mar 9 Jan - 12:56

La nuit fut l'une des plus intenses de ma vie. Entre mes rêves de libertés où je me voyais voler par dessus les nuages en compagnie du commandant, mes rêves d'évasions où je m'enfuyais de cette prison camouflée et mes cauchemars habituels de vampires... Impossible de réellement fermer l’œil. J'avais faim, ils ne m'avaient rien amené à manger hier soir. Je ne mange jamais beaucoup, mais je ne saute jamais un repas. Peut-être que l'on me l'a apporté pendant ma sieste et qu'ils l'ont remmené en voyant que je dormais déjà. Néanmoins, ma récupération vampirique avait bien régénéré la plupart de mes blessures de la veille. Et malgré le manque de nourriture, je me sentais mieux que la veille. Vers quatre heures du matin, je ne trouvais plus le sommeil. Pourtant j'étais encore fatiguée. Mais impossible de fermer les yeux de nouveaux. Je voulus sortir me dégourdir les pattes. Mais la porte de ma chambre était fermée à clé. Ça risque d'être compliqué de s'enfuir si ils m'enferment tous les soirs dans ma chambre. Je me reposai donc sur mon lit et attendit, j'attendis ainsi quelques temps, puis mon regard se posa sur le bureau. Je pourrais écrire ? Écrire quoi ? Préparé des questions ? Enfin, s'il m'accordait le temps de lui en poser. Écrire une lettre ? A qui ? Pourquoi ? Je ne peux rien envoyer à Discorde, il s'en méfierait, à Elena, ils la captureraient elle aussi, à ma sœur, inutile de leur dire où elle se trouve... Non, je ne voyais pas quoi écrire. J'eus aussi l'idée d'écrire mon histoire. Mais je doute que cela intéresse qui que ce soit. Je me redressa alors et me positionna devant le miroir,. Le papillon sur mon front était magnifique. Et je trouvais qu'il m'allait bien. Et celui sur ma croupe... Pas mal non plus, ils étaient assortis et tout cela rendait bien. Mais alors, leur symbole sur mon épaule et le numéro sur mon cou... C'était laid, c'était ignoble. Il allait falloir rectifier ça une fois dehors. Et je savais déjà comment. Loin de moi l'idée de me faire écorchée pour retirer ses motifs, il fallait les embellir pour ne pas que ce soit moche. Ainsi, je pris une plume et l'encrier, et me mis à dessiner leur motif. Puis je complétais les contours afin de les assortir aux autres tatouages, afin qu'ils ne soient plus en désaccord avec le reste. Et puis, il faudrait que ce soit symétrique, les deux côtés du corps pareil. Sinon ce sera déséquilibré...
"Je te veux dans une heure sur le terrain d'entraînement."
Je sursaute en entendant sa vois. La vache, je ne l'avais pas vu venir... Je m'arrête donc de dessiner et regarde l'heure avant de me lever et de me préparer, je reprends ma cape et rapidement, on m'amène dans ma chambre une soucoupe de sang avec un morceaux de viande. Sans broncher je les manges. Et je me mets en route vers le terrain. En chemin je profite d'être un peu en avance pour regarder les infrastructures et essayer de trouver un échappatoire. Puis je croise une bande de dragon qui rit en me voyant et me lance des injures et des reproches. Ça sent mauvais si ça commence comme ça. Je passe alors devant d'autres personnes et cette fois-ci, j'entends quelque chose de très, très intéressant.
"Tu as entendus les rumeurs ? Ece Icarius serait morte ? Exécutée à Braserio."
Je ne dis rien, comme si de rien était. Les rumeurs vont vite ici. J'arrive alors sur le terrain d'entrainement à l'heure convenue. Mais je semble perturbée, et je l'étais avec ce que je venais d'entendre. Je suis morte ?

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Sam 27 Jan - 11:56


Après m'être mis en condition par une légère course, je me préparais à sauter des croisillons, poids aux jambes, pour fortifier mon cardio. Si les créatures bipèdes avaient simplement besoin d'une corde à sauter pour s'exercer, il en était tout autrement pour bien des créatures quadrupèdes. En effet, il était souvent difficile pour la plupart d'entre nous de sauter plusieurs fois d’affilée sur place, il nous fallait donc enchaîner plusieurs sauts à intervalles réduits pour que l'exercice revienne au même. Je me mis donc au travail, traversant et retraversant cette ligne de sauts de puce durant vingt minutes avant de m’arrêter, le cœur battant. Pour récupérer, et toujours en effectuant un petit exercice pour que cela ne soit pas néfaste pour le corps, j'allais déposer les poids que j'avais aux jambes pour m'en rajouter à la base de l'encolure et sur la tête grâce à une sorte de licol renforcé, dont on pouvait modifier la masse par ajout de plusieurs éléments métalliques. Chose originale pour un équidé, j'avais appris à me battre à l'aide d'une faux sans utilisation de pouvoir. En raison de cela, étant donné que je n'avais aucune prise au niveau des pieds, je devais tout miser sur la force et le maintien de mon avant main puisque c'était majoritairement grâce à elle que je parvenais à instaurer et maintenir le mouvement de mon arme. Sans muscle assez puissant pour supporter le poids de ma faux sur une zone de l'épaule proche de l'encolure, autant dire qu'avec un faux mouvement je pouvais aisément me faire le coup du lapin. Voilà pourquoi je devais prêter une attention particulière sur cette partie du corps. Alors, régulièrement et si ce n'était quasiment pas tous les jours, je pratiquais au moins quinze minutes de musculation ou d'assouplissement de l'encolure. Je marchais donc, la tête lourde, en attendant la venue d'Ece qui ne devrait plus tarder.

La dragonne se montrait enfin au but de plusieurs minutes. A en juger par la vieille horloge suspendue face au terrain d'entraînement, elle était à l'heure. La ponctualité, c'était toujours ça de pris. J'allais donc déposer tout mon attirail, essuyais les quelques goûtes de sueur qui perlaient encore sur ma robe puis rejoignis Ece que je saluais d'un simple tressaut d'oreille.

- Avant de décider de ton programme tu vas devoir passer un test d'endurance. Cela nécessite bien évidemment un échauffement adapté. Tu le feras néanmoins seule et disposes, à compté de maintenant, de dix minutes et de tout ce que tu trouveras et jugeras utile ici. Petit indice, tu auras besoin de tes pattes plus tard.

Voyons à présent comment elle se débrouille dans un environnement inconnu avec peu d'informations. Je ne serai là qu'en spectateur et garde au cas où cela tournerait mal. Ni plus, ni moins. L'observer s'échauffer me donnerait l'occasion d'étudier ses déplacements, de repérer une mauvaise position ou encore une éventuelle faiblesse au niveau de ses membres.

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Lun 29 Jan - 18:24

Je réfléchissais à ce qui avait-été dit plus tôt lorsque j’aperçus Brimseï qui se dirigeait vers moi. Mon air abattue avec les ailes pendantes, comme d'ordinaire. Mais pour une fois je ne pris pas peur devant lui car celui-ci s'arrêta à une distance suffisante de moi. Quand je suis hors de portée il ne me fait pas peur. J'ignore jusqu'où s'étendent ses pouvoirs, mais de ce que j'avais vu, ce n'était pas très loin puisqu'il était resté constamment assez proche de moi lors de notre affrontement. Ainsi la distance qui nous séparait me semblait raisonnable. Mais contrairement à lui qui avait fier allure à se tenir droit, moi je semblais crouler sous le poids de mes ailes. Recroquevillée, la tête basse, la queue trainant au sol ainsi que mes deux tas de plumes. Misérable. Comme d'habitude...
"Avant de décider de ton programme tu vas devoir passer un test d'endurance. Cela nécessite bien évidemment un échauffement adapté. Tu le feras néanmoins seule et disposes, à compté de maintenant, de dix minutes et de tout ce que tu trouveras et jugeras utile ici. Petit indice, tu auras besoin de tes pattes plus tard."
Donc il veut que je m'échauffe pendant dix minutes ? Généralement, quand je m'échauffe, ça dure plutôt quelques secondes parce que j'en ai vite marre. Ensuite, escalade ou course, tout dépend de ce que je veux faire. Je fais rarement d'autres activités. Mais bon, on va essayé de lui faire plaisir... Je commençai par étirer mes muscles, lentement avec des mouvements amples, lent et précis. Rien que le fait de déployer mes ailes suffisait à échauffer tous les muscles de celles-ci. Je donnais donc plusieurs mouvements d'ailes, puis je les posais au sol et commençais à faire bouger ma tête et mon cou, puis mes pattes avants, puis arrières, puis la queue en l'enroulant et en la déroulant. Enfin je me mis à sautiller sur moi même en faisant des ronds avec mes ailes. Soulevant la poussière du terrain. Puis c'était tout ce que je connaissais, et je n'avais rien utilisé. Il devait se demander à quoi il avait affaire. Une espionne qui ne sait ni s'entrainer, ni se battre. Bientôt il se demandera si je sais espionner. Aussi d'ordinaire je suis avec Elena qui sait faire tout ça, et elle m'aide bien. Mais là, toute seule, je ne sais pas, je ne suis pas inspirée. Du coup je continue ses mouvements pendant un moment puis je m'arrête. Après, ça sert à quoi de m'échauffer ? Mon corps est comme celui d'un cadavre, il reste froid en toutes circonstances... Enfin, sauf sous la lumière du soleil où il passe à température ambiante. Bref...

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Mer 21 Fév - 14:02


Pas très douée la jeunette. En plus de se comporter en véritable serpillière, elle ne savait pas s'échauffer convenablement. Si les mouvements de bases semblaient être acquis, ce n'était certainement pas avec si peu de répétition qu'elle allait préparer ses muscles. Dix minutes, c'est court quand on veut s'échauffer convenablement. Mais visiblement pour elle, c'était largement suffisant puisqu'elle réitéra les mêmes mouvements qu'elle avait effectués au début de l'échauffement au bout de quelques minutes. A ne pas savoir s'échauffer, on risque de se blesser. Et c'était d'autant plus vrai pour les vampires. Leur corps est froid, le sang ne circule pas, leur organisme ne peut donc pas se soigner de lui-même. Si pour les créatures encore « vivantes » s'échauffer signifiait préparer ses muscles en les étirant petit à petit pour les assouplir, pour les morts-vivants cela avait un tout autre sens. En effet, leur système cardio-respiratoire étant totalement inutile, il ne s'agissait pas là d'étirer ses muscles pour améliorer leur élasticité, cela étant devenu impossible car l'organisme n'est plus en mesure de créer de nouvelles cellules, mais bien de tester la limite de son corps pour ne pas le briser. Un être dont le corps fonctionne encore parfaitement peut se permettre de dépasser ses limites, pas un vampire. Le corps d'une personne « vivante » va, tout au long de sa vie, se modifier dans le but de s'adapter à son environnement. En revanche, celui d'une personne « morte » ne subira plus de modification, par conséquent il n'y aura plus possibilité d'évolution. Ainsi, un vampire doit parfaitement se connaître pour pouvoir être en mesure de vérifier son corps dans le but d'éviter toute blessure idiote pouvant tout de même être fatale, et à en juger par les mouvements de la dragonne, c'était loin d'être le cas pour elle.

- Nous repasserons pour l'échauffement. Pour l'heure, tu vas te positionner à côté de ce piquet.

Tout en lui parlant, je lui désignais du bout du nez la zone dont je parlais. Je m'en approchais ensuite, faisant signe à Ece de me suivre.

- Lorsque je t'en donnerai le signal, tu devras te rendre à cet autre piquet. Tu devras effectuer des allers-retours sur cette distance, et à chaque signal reçu, qui seront des coups de sabot, tu devras te trouver au piquet d'en face et repartir immédiatement. Le rythme va s'intensifier au fur et à mesure de l'exercice, tout ce que tu dois faire c'est tenir le plus longtemps possible.

Je la laissais donc prendre place sur la ligne de départ et la laissais se préparer si elle en avait besoin tandis que je me munissais de quelques feuilles et d'une plume pour noter les résultats de la dragonne. Je levais ensuite l'aile pour capter son attention puis, une fois cela fait, l'abaissais rapidement pour lui donner le feu-vert. A partir de là, je commençais à frapper du pied au sol pour lui donner le rythme à suivre. Jusqu'où parviendra-t-elle à aller ?
HRP:
 

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Lun 5 Mar - 22:05

Mes mouvements ne semblait pas lui convenir. Pourtant je me rappelait bien du début que me faisait faire à chaque fois Elena. J'avoue que j'en ai oublié plus de la moitié mais c'est déjà pas mal. Et puis, quand comprendra-t-il que j'avais l'habitude d'être toujours accompagnée ? Je ne faisais rien toute seule, et entre moi et Elena, je suis les muscles, et elle s'est le cerveau. Elle a toujours été là quand j'espionnais, sauf depuis que je suis chez les DarkEmblem, ce qui a causé ma perte. Maintenant, il va falloir que je me débrouille un peu seule et ce n'est jamais évidant lorsque l'on a toujours été épaulée par quelqu'un de plus intelligent que nous. Enfin, je vais essayer de m'accrocher un minimum. Au bout du chemin, il y aura soit mes ailes pour moi et mon obéissance pour lui, soit ma liberté et la tranquillité pour lui. Je ne compte pas m'éterniser ici de toute manière. Soit c'est raisonnable et je reste pour mes ailes, au risque de devenir la machine dont il rêve. Soit ça ne l'est pas, et je me taille le plus vite possible.
"Nous repasserons pour l'échauffement. Pour l'heure, tu vas te positionner à côté de ce piquet."
Je m’exécute pour ne pas le faire attendre. Il semblait déçu, encore. A quoi s'attendait-il ? Une voleuse et espionne de très haut niveau ? J'ai beau être réputée dans le métier, je ne suis qu'une voleuse de grand chemins. Je suis l'une des meilleurs parmis les plus mauvais. Ce qui me démarque du lot et me vaut une telle réputation. Et puis, le Domaine a bien aidé à sa fabrication. Mais je ne suis qu'une petite et piètre voleuse. Enfin bref, je suivais Brimseï jusqu'au piquet.
"Lorsque je t'en donnerai le signal, tu devras te rendre à cet autre piquet. Tu devras effectuer des allers-retours sur cette distance, et à chaque signal reçu, qui seront des coups de sabot, tu devras te trouver au piquet d'en face et repartir immédiatement. Le rythme va s'intensifier au fur et à mesure de l'exercice, tout ce que tu dois faire c'est tenir le plus longtemps possible."
J'acquiesçais d'un signe de tête. Je crois avoir déjà fais le test avec Elena. Si seulement je me rappelait des résultats, je pourrais peut-être m'éviter l'exercice sous ce soleil de plomb. Mais je ne vais pas me plaindre, c'est à la course que je peux peut-être l'impressionner. Même si ma performance à l'épreuve d'Eirinikos était lamentable, ici, je devrais m'en sortir un peu mieux. Du moins, je l'espère. J'attends qu'il me donne le signal du départ. Et je m'élance à un rythme régulier pour ne pas tout donner dés le départ. Essayant de me synchroniser sur le rythme de ses coups de sabots en accélérant doucement la cadence au fur et à mesure qu'elle augmentait. J'arrivais tout de même à avoir un peu d'avance sur lui. Ce qui me permettait de me retourner tranquillement à chaque piquet. Mais le rythme s'accélérait de plus en plus, et bientôt je dû utiliser mes ailes en plus de mes pattes. J'ignorais complètement le nombre d'aller-retour que j'avais fait. Je sentais juste mes muscles en mouvement, l'intenable chaleur du soleil augmentant et le regard du pégase sur mes déplacements. Je n'allais pas abandonner si facilement, surtout pour une épreuve que je maitrisais amplement, la course et la gestion de son rythme pour foncer sans s'épuiser. Et désormais que j'étais vampirisée, cette exercice était d'autant plus facile au détail près qu'il aurait mieux valu me le faire faire la nuit qu'au petit matin. J'ignorais si j'allais péter les records, mais c'était littéralement mon objectif. Si je pouvais l'impressionner et faire honneur à ma réputation rien qu'une fois ce serait parfait. Parce que pour le moment, je n'ai fait que le décevoir. Alors je vais me donner à fond. Je vais pousser jusqu'à mes limites comme lorsque je suis poursuivie.

HRP :
 

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Ven 23 Mar - 21:24


Ece se débrouillait bien, très bien même. Cela changeait de ce que j'avais pu voir jusqu'alors. Je ne quittais pas la dragonne les yeux un seul instant, cherchant à analyser le moindre mouvement qui composait sa course. Ses muscles avaient l'air puissants pour couvrir une telle distance et ses ailes n'avaient rien à envier à ses jambes. Le tout formait un ensemble plutôt harmonieux bien qu'il faille tout de même renforcer quelques appuis. Cela pouvait néanmoins attendre, consolider les appuis de l'angélique n'était pas la tâche principale. Je devais m'assurer dans un premier temps qu'elle sache convenablement se défendre afin de ne pas risquer de la perdre durant une mission. L'avoir capturé pour ne pas être en mesure de l'exploiter, quel dommage. Tout au long que le test dura, et bon Dieu qu'il fût long ; il y avait bien longtemps qu'un nouveau n'avait pas atteint un tel pallier, je reportais les quelques pensées qui me traversaient l'esprit sur le papier. Maintenant que je connaissais ses limites en matière d'endurance, je pouvais enfin lui concocter un entraînement digne de ce nom. Mais avant ça, je devais m'assurer qu'elle récupère suffisamment pour passer à la suite. D'un léger hochement de tête je lui fis comprendre qu'elle avait fourni du bon boulot, me gardant toutefois de lui dire que ce qui s'annonçait ensuite allait être plus difficile qu'une simple course à pied. Je l'incitais peu après à se rapprocher de moi avant de lui indiquer un coin, assez reculé dans le terrain d'entraînement.

- Là-bas se trouvent quelques boissons pour ceux qui s'entraînent, il y en a aussi pour les vampires. Vas-y si tu as soif et reviens immédiatement après. Autrement je te fais enchaîner sur autre chose.

Un exercice pas trop exigeant et qui ne demanderait pas trop d'efforts. Conscient de l'état dans lequel pouvait se trouver Ece, je ne souhaitais pas l'épuiser davantage afin de ne pas la bousiller pour les jours suivants. J'ignore si les vampires connaissent les courbatures, mais la fatigue mentale, certainement.
HRP:
 

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Mer 4 Avr - 21:44

Je continuais l’exercice en suivant le rythme du pégase. Fonçant à tout allure pour entre les piquets avec pattes avant, pattes arrières, onglets des ailes et plumes pour tout donner. Dérapant à chaque piquet pour repartir le plus vite possible sans m'arrêter. Plantant mes griffes dans le sol à chaque foulée pour ne pas risquer de glisser et de tomber alors que j'étais encore largement capable de courir. J'étais lancée, et rien ne pouvait plus m'arrêter. Seul le rythme du commandant commençait à me rattraper tandis que j'étais à mon maximum. Je finis néanmoins l'exercice spectaculairement en ne m'arrêtant qu'une fois que le rythme m'avait dépassé. J'étais à bout, mais j'avais donné tout ce que j'avais. Je m'arrêtais finalement lorsque le commandant cessa de donner des coups de sabots contre le sol. Je soufflait bruyamment, mes muscles me tiraient et me faisait mal. J'avais tout donné, et ça seule réponse ne fut qu'un léger hochement de tête quand à ma progression. Pff... Je sais pas pourquoi je m'emmerde à essayer de l'impressionner alors qu'il en a déjà vu des bien meilleurs que moi à coup sûr. Je m'approche alors suite à son ordre et c'est à ce moment qu'il m'indique un lieu reculé du terrain, où je pouvais entrevoir des bouteilles alignées. Yes ! Récompense ! S'il veut savoir, je fonctionne très bien au jeu de la carotte. Surtout quand la carotte est à manger ou en gemmes.
"Là-bas se trouvent quelques boissons pour ceux qui s'entraînent, il y en a aussi pour les vampires. Vas-y si tu as soif et reviens immédiatement après. Autrement je te fais enchaîner sur autre chose."
J'acquiesce d'un signe de tête et m'en vais en trottinant vers le lieu indiquer. Motivée par l'envie d'étancher ma soif vampirique, je me dépêchais d'atteindre ce point de repos même si je savais qu'à cette heure c'était de la gourmandise. J'y trouve une taupe là bas, sûrement chargée de distribuer les boissons. Celle-ci me salue brièvement et me demande ce que je veux. J'ai alors le reflex de lui montré mes crocs en ouvrant la bouche pour tenter de lui faire comprendre que j'étais une vampire.
"Ah ! La fameuse vampire muette. Belle performance sur le terrain, tiens, prends et retournes-y vite. Ne fais pas attendre le commandant."
Il me tend une bouteille pleine de sang. Et tous mes instincts bestiaux se réveillent en la voyant au point d'avoir envie de dévorer la bouteille avec. Mais je parviens à me contenir un minimum et à boire proprement celle-ci, mais d'une traite. Dieux si c'était bon. Je le remercie d'un signe de tête et me dépêche de retourner vers Brimseï en éspérant ne pas l'avoir fait perdre patience. Et donc il voulait que j'enchaine ? Sous se soleil de plomb qui commençait à grimper dans le ciel ? Il voulait me tuer... Enfin, j'allais essayer, tout dépendra de ce qu'il me demandera de faire.

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Ven 27 Avr - 0:23

Je regardais la dragonne s'éloigner de moi au petit trot. Certain que l'angélique ne partirait pas autre part, par exemple en vadrouille à l'extérieur du camp, je me permis de jeter un œil davantage sérieux à la fiche de résultats que j'avais obtenus après le test de compétence. Bonne endurance, très bonne même. Même les plus grands sportifs peinaient à atteindre ce niveau aussi étais-je étonné qu'une gamine frêle comme elle soit aussi robuste. Songeant que c'était sûrement dû en partie à son vampirisme et à un entraînement qu'on lui avait fournis par le passé, je cessais de me questionner à son propos. Après tout, son passé m'importait peu, je voulais simplement des résultats. Et des bons si possible. Tandis que je songeais à l'exercice suivant, la dragonne cannibale revint vers moi. Au moins, je n'aurais pas à lui apprendre le reviens puisqu'elle semblait le faire naturellement. C'était une bonne chose qui représentait un gain de temps certain pour les entraînements. Une fois à ma hauteur, je la scrutais l'espace de quelques secondes avant que mon regard ne se fasse attirer par ce splendide mur d'escalade qui se trouvait juste dans son dos. Elle qui se disait bonne grimpeuse, c'était le moyen de le vérifier qu'elle posséder de réelles aptitudes. Le mur que j'avais choisi se trouvait être jonché de prises aux formes multiples, il était plutôt haut et ardu en comparaison des autres que nous possédions au sein du camp. Sa difficulté majeure résidait en l'absence totale de prises par endroits. Plusieurs choix s'offraient alors aux alpinistes pour parvenir à passer l'épreuve : certains se débouillaient pour sauter et atteindre des pattes avants les prises suivantes avant de se remontrer par la force des avant-bras tandis que d'autres préféraient se frayer leur propre chemin en inventant leurs propres prises.

- Tu vois ce mur là-bas ? Tu vas me le grimper en entier et redescendre. Nous finirons là-dessus.

Sans plus attendre, je menais la dragonne au pied du mur.

- Vas-y.

HRP:
 

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Lun 30 Avr - 17:31

HRP :
 

J'arrive à la hauteur de Brimseï qui semblait absorbé par mes résultats. Alors ? Allait-il me débriefer sur ce que je venais de réaliser ? J'avais été bonne? Ou simplement je m'étais vautré lamentablement en ne faisant pas l'exercice correctement par exemple ? J'allais enfin le savoir, j’espérais tellement même juste un "pas mal", je lui aurais ainsi prouvé que je n'étais pas bonne à rien. Fallait-il encore qu'il daigne me dire quelque chose. Il se contenta de me scruter un instant, puis son regard dévia pour regarder quelque chose derrière moi. Dépêches toi ! Ou dépêchez vous je m'en fiche. Je crame moi au soleil en plus de brûler d'impatience concernant son verdict...
"Tu vois ce mur là-bas ? Tu vas me le grimper en entier et redescendre. Nous finirons là-dessus."
Méchant ! Je voulais mes résultats moi... Je me retournai et regardai alors le murs. Peu voir pas de prises à certains endroits, mais le tout restait droit et à la vertical. Facile, Elena me faisait pire comme entrainement. Murs incliné, pas de prise du tout, surface glissante, pas de cordes, parfois pas d'espace pour déployer les ailes en cas de chutes... Bon d'accord, c'était pas pour les entrainements, mais j'y arrivais. Alors son mur, ça allait être facile. Enfin, je l'espère. Je m'approche de celui-ci, et peu de temps après que Brimseï me donne le signale, je démarre en bondissant dessus pour me retrouver à la verticale, et grappiller quelques mètres au passage. Puis je commence à grimper, souple, rapide et précise comme le serait un singe. Posant les pattes sur les bonnes prises et bondissant pour en attraper lorsqu'il n'y en avait pas. Je m'en serais bien fabriqué, mais j'ignorais si je pouvais trouer leur mur d'escalade. Généralement, je plante mes griffes dans la roche et je grimpe ainsi, mais pas cette fois. Je me contente de grimper comme il me le demande, sans en faire de trop bien évidemment surtout après mon premier test qui m'avait épuisé. Cependant, on peut voir depuis le sol que mes ailes sont lourdes, trop lourdes pour que je puisse escalader comme je le faisais avant d'intégrer les DarkEmblem. Malgré ce poids, je parvenais à m'en servir, mais on se doutait bien que c'était handicapant.

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brimseï Oranaï

♦ Pégase ♦
Puissance et Liberté

avatar


~ Messages : 200
~ Gemmes : 1705

~ Statistiques
Physique:
55/100  (55/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
25/100  (25/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Mar 26 Juin - 15:18


J'observais la dragonne dès qu'elle s'attela à la tâche. Pas mauvaise la bougresse, elle ne m'avait pas menti, l'escalade semblait bel et bien être son domaine de prédilection. Bien qu'elle n'ait pas décidé de créer sa propre route comme l'aurait sens doute fait plus d'un au camp, la jeunette déjouait les multiples pièges qui venaient freiner son ascension. A ce rythme je pourrais l'envoyer sur des parcours plus durs. Nous en possédions naturellement, mais pour une première je ne comptais pas la bloquer, ça n'aurait servi à rien puisqu'elle ne m'aurait montré aucune des bases qu'elle possédait, or ce que je cherchais avant tout c'était d'évaluer son niveau actuel. Et qui sait, peut-être que dans un futur très proche je pourrais me permettre de l'envoyer sur ces fameux murs surprotégés que l'on réserve généralement aux entraînements particuliers ? Un alpiniste au beau milieu d'attaques… Un bien bel exercice pour entraîner les lanceurs à la précision et le grimpeur à l'esquive que je n'avais pas vu depuis longtemps. Cependant, et malgré ma hâte de la voir se démener à grimper au milieu d'attaques ennemies, sévissait un problème de taille : ses ailes. Leur poids monstrueux m'apparaissait véritablement sur ce travail. Elles devaient la ralentir plus qu'autre chose. C'était à se demander si nous ne ferions pas mieux de les lui retirer pour ne plus la gêner… Non, ce ne serait pas correct, je lui avais après tout fait la promesse de les lui rendre si elle tâchait d'être obéissante, non pas de les lui enlever. Néanmoins, le chemin pour arriver au résultat attendu sera long et sinueux. Je pensais d'ailleurs lui rajouter plus de musculation dans son programme, histoire de développer les muscles de ses épaules qui soutenaient ses ailes et les quelques qui pouvaient lui servir à déployer ses plumes. C'était le mieux à faire si je voulais la préparer à une éventuelle opération, mais pour l'heure, sa journée touchait à sa fin et il était bien temps pour aller d'aller se reposer, c'est pourquoi de la rappelais sans plus tarder.

- J'en ai assez vu, tu peux redescendre.
HRP:
 

_________________

Mioche de Braserio:
 

Sa Miocherie vous parle en White.
Son acolyte, Srûshi Gaid, jappe en Aquamarine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ece Icarius

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 700
~ Gemmes : 1362

~ Statistiques
Physique:
70/100  (70/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   Jeu 28 Juin - 20:34


J'arrive finalement en haut dur mur, et je profite de l'altitude pour observer un peu les alentours. Je ne voyais pas de volière pour empêcher les volants prisonniers de s'envoler, pas de câbles, rien pour nous empêcher de fuir par les airs. Ils devaient avoir sacrément confiance en leurs méthodes et leurs prisonniers. Ou alors, il y avait une étape que je n'avais pas encore subie. Pourtant les prisonniers que j'ai croisés ne semblaient pas avoir de séquelle d'une quelconque opération. Et ça m'étonnerait qu'ils s'amusent à clouer les volants au sol, ce ne serait pas très malin s'ils souhaitaient s'en resservir. Mais alors comment ils nous retenaient ? Qu'importe, dés que je le peux, je m'enfuis, je passerais par le murs et je planerais jusque dehors. Je devrais y arriver. Et pourquoi pas là tout de suite ? Sous son regard pour qu'il comprenne bien l'erreur de ne pas m'avoir attaché ? Ce serait osé. Il s'en mordrait les sabots pendant longtemps. Mais je vais prendre mon mal en patience, je vais attendre encore un peu. Et puis, il y a toujours la promesse de me rendre mes ailes qui tient. T'y crois vraiment ? Pas beaucoup, non, mais quand même un peu, s'il me rendait mes ailes, je pourrais enfin découvrir les joies de voler dans le ciel.
"J'en ai assez vu, tu peux redescendre."
J'acquiesce doucement et lâche le mur. Je me laisse tomber avant de déployer mes ailes près du sol pour amortir ma chute et arriver au sol. J'avais bien sur vérifié qu'il n'y avait personne en dessous de moi avant de le faire, il ne fallait pas risquer de rétrécir un peu plus le nabot qu'était déjà Brim. Enfin. Je me tourne vers lui, j'étais encore prête à faire quelques exercices s'il le voulait, mais le soleil me brulait les écailles même à travers la cape. Je n'avais qu'une envie. Celle de l'entendre dire que je pouvais rentrer me reposer. Ou faire autre chose à l'intérieur, mais rentrer.

_________________
Ece Icarius◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Ece parle en steelblue et Elena en slategray.
Merci à Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le dressage du corps et de l'esprit n'a de but unique que d'obtenir un chien dévoué et obéissant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Désinfection du Corps et de l'Esprit
» SPIDERMAN ϟ le guerrier rusé ne s’attaque ni au corps, ni à l’esprit mais au cœur.
» Le Taijutsu ou la force conjointe du corps et de l'esprit.
» "L’amitié, c’est un seul esprit dans deux corps." [Pv. Calypso]
» Corps ardent, esprit bouillonnant ! [En pause]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Kingdom  :: 
Zones RPG
 :: Royaume de Braserio :: Braserio
-