AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tellianne Hawkfrost

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 86
~ Gemmes : 445

~ Statistiques
Physique:
60/100  (60/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Lun 17 Juil - 5:21



La descente des ténèbres

Le voyage avait été long depuis le Garius surtout dans le principe que rare sont ceux qui connaisse leur emplacement, ses îles volantes était considéré maudite et toujours emprunte a la magie sombre du dragon violet Malefor, même aujourd'hui. Je devais trouver un cure ou au moins une façon de pouvoir contrôler Saphérys ou ses pouvoir et sa forme et bien que cela ne me tentais guère, la seule façon de contrôler ou vaincre les ténèbres, c'est soit le connaitre soit le comprendre un minimum...

Mon vol était long, voyant les îles se rapprocher tranquillement avec plusieurs structure toute les plus bizarre les unes des autres. certain des ponts de pierre, d'autre des bâtiment détruit ou des statues en marbre. Il y avait mille et une petites îles, mais ne recelais rien de ce que je cherchais... Mais sur la grosse îles, trônait un grand bâtiment de la même architecture que le l'ancien temple des dragons. Une seule différence pouvait être senti par n'importe quel utilisateur de magie... L'aura sombre et noire... Elle résidait toujours en ses lieux. Plus je m'en approchait plus je me sentais forte, mais Saphérys ne semblais pas réagir a l'aura, du moins négativement ou agressivement. Peut être était-ce un calmant pour elle? Je ne saurai dire.

Je posais pattes au sol, devant les grande porte qui par ma présence m'ouvrit comme si j'étais destiner en ses lieux... Elle restèrent ouverte... J'avais lu et entendu que personne n'était en capacité de les ouvrirent ou d'y pénétré... A parement jusqu'à aujourd'hui. Je pris mon courage et entra dans le temple illuminer, laissant place a ma soif de savoir et de connaissance. Tant de livre autant sur les magie noir que les magie blanche et neutre, Néanmoins je me devais de chercher ceux les plus sombre, peut être parlant de possession ou autre chose du genre. "Comme si j'étais une entité extérieur, je suis toi je te l'ai dis millions de fois... Ho et puis vas-y, perd ton temps." Bon elle était présente, mais elle avait l'air un peu blaser t'en mieux pour moi.

Je m’avançais dans un petit couloir, laissant place a une salle de taille moyen remplis de livre au reliure sombre ou abîmé. J'avais du boulot a faire... Je pris le premier livre, ne sachant pas quoi chercher dans quel section... Je m’assoies devant le livre que je posai préalablement sur le bureau devant moi avant de commencer a le feuilleter, découvrant avec sois horreur ou intérêt... très étrange, des sorts, des élément, des cristaux magique...

Ordre de poste:
 



By Tellianne (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 671
~ Gemmes : 1998

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Lun 17 Juil - 21:00

Depuis que nous avons mis la patte sur cet étrange artefact. Je n'avais de cesse de me demander si l'antre de celui à l'origine de ses cristaux en contenait. Bien sûr, le repère de Malefor était encore aujourd'hui un endroit dangereux et inhospitalier. Mais mon coeur aventureux désirait plus que tout en avoir le cœur net. Que se cachait-il dans ce vieux temple en ruine ? Peut-être n'avons nous pas ressentis de tremblement parce que les îles ne sont pas sur le planché des vaches justement.
"Moui... C'est le principe d'une île flottante..."
En effet, maintenant il va falloir voir ce qu'il se cache là dedans. Et cette fois je ne serais pas seul. Pour cette exploration, ma dernière connaissance a accepté de me rejoindre. Igniis Irondust. Cela fait déjà plusieurs heures que nous volons à haute altitude. Heureusement que mon sortilèges d'envol ne me consomme presque aucune énergie magique. Cependant je ne peux pas en dire autant des ailes de mon compère. Je me retourne donc vers lui.
"Tout va bien ?"
J'écoute sa réponse d'une oreille, lorsque je vois finalement la terre que nous cherchions à atteindre. Nous y voici donc. Je n'y avais jamais mis les pattes, mais mon sang ne fit qu'un tour en sentant l'énergie qui l'habitait. La magie noire était omniprésente en ses lieux. L'air était chargé de toute la malfaisance du dernier maitre de ses lieux. Mais quelque chose de bien plus intriguant attira mon regard. Les portes du temple étaient ouvertes. Mais... Tout le monde dit qu'elles sont closes et impossible à ouvrir. Que ce passe-t-il ici ? Je m'approche alors de la plateforme et atterris dessus. Je reste immobile en attendant qu'Igniis me rejoigne, les moustaches en avant pour essayer de déceler ce qu'il se passait ici avec mes organes sensorielles. Mais je ne ressentais rien, juste la magie noire qui irradiait la zone.
"Restons prudent, ses portes ne sont pas sensées être ouvertes."
Je m'avance alors en direction de l'entré du lieu maudis, et fini par y entré moi aussi. Dire qu'il y a des siècles, Spyro et Cynder ont affrontés le Maitre Noir ici. Et je marche aujourd'hui sur leur trace. Fort heureusement, il n'y a plus de psychopathe du genre de Malefor. Même si je suppose qu'il avait d'excellente raison de croire que le monde était à refaire. Je ne pourrais changer mon opinion de lui, il faut être complètement fou pour vouloir détruire le monde afin d'en reconstruire un à son image...

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 58
~ Gemmes : 398

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Lun 24 Juil - 19:20

Cela faisait du bien de sortir de ce train train quotidien qui devenait de plus en plus ennuyeux. Cela faisait du bien de sortir de la cité de Braserio, ça faisait du bien de sortir un peu de ma solitude et de voyager un peu. Après, ce voyage n'était pas du genre à être des vacances. En fait, c'était plutôt du genre exploration et aventure avec un but précis : trouver quelque chose, comme l'on peut voir dans un certain nombre de fictions d'aventures (sauf que, là, ce n'était pas de la fiction).

Est-ce que j'y étais allé seul ? Non. Ce n'est même pas moi qui ai proposé d'aller là-bas. En fait, cette idée venait de base d'Arcus Neodignis. Il voulait voir se qui se cachait dans un temple un peu en ruine qui se trouvait à notre destination et il m'avait proposé de l'accompagner pour cette exploration. J'avais un grand respect pour ce guerrier avec qui je m'étais battu peu de temps auparavant devant ceux sous ses ordres (pour leur montrer ce que c'est que deux vétérans qui se battent) et sa proposition d'exploration était alléchante : j'ai alors accepté sans douter.

Ainsi, nous volions pendant un certain temps à haute altitude, ce qui était un exercice pysique assez intense sur une longue période lorsque nous étions pas habitué (et encore, quand on y est habitué, cela fatigue quand même). Je portais sur moi mes griffes d'acier et mon masque : il fallait bien avoir son équipement lors d'expéditions comme celle-ci. Arcus, à un moment, me dit, tandit que nous nous rapprochions de notre destination :

- Tout va bien ?

- Oui, ça va. J'ai connu largement pire, lui répondis-je tout de même un peu fatigué par le voyage (en même temps, sans utiliser de sort magique, qui ne le serait pas avec un vol comme ça non-stop).

Alors, peu de temps après, nous atterrîmes enfin. Nous étions arrivées aux Îles Flottantes, lieu emplie de mythes et de légendes à son sujet mais aussi emplie de magie qui se ressentait d'une grande force. Sans parler de la vue qui était magnifique. Mais nous n'étions pas ici pour jouer les vacanciers et nous devions nous mettre à la recherche de l'objectif. Nous étions en face d'un Temple de légende.

Selon cette dernière, personne ne pouvait y entrer pour prendre ce qu'il contenait dans ses trésors d'information, personne ne pouvait l'ouvrir.

Et ce Temple était ouvert.

Je fus surprit, sur le coup, mais restai silencieux. Que se passait-il pour qu'il soit ouvert ? Nous allions peut-être bientôt le découvrir. Ainsi, je me rapprochai d'Arcus, lui aussi surprit par cet événement, qui essayait de renifler toute sorte d'odeur qui pourrait nous donner des infos et qui me dit juste ensuite :

- Restons prudent, ses portes ne sont pas sensées être ouvertes.

Je hochai la tête silencieusement pour lui dire que j'avais comprit avant de rajouter à voix basse :

- Et essayons de rester le plus silencieux possible. On ne sait pas ce qui nous attend à l'intérieur de ce bâtiment.

Ainsi, nous rentrâmes... et nous pûmes commencer à explorer les lieux, essayant de découvrir quels étaient les secrets que ce Temple semblait détenir et essayant aussi de voir ce qui se passait, de savoir pourquoi ces portes étaient ouvertes. Et mon intuition me disait que nous allions bientôt le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellianne Hawkfrost

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 86
~ Gemmes : 445

~ Statistiques
Physique:
60/100  (60/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Mer 26 Juil - 14:38



La Descente des Ténèbres

Mort rougeoyante, arc des ténèbres, création de golem, essaim mortel, Eau de la corruption, Fer noir assombrit, aurore de la nuit, frayeur des abysse, poison mort vivant, cri des banshee, horde des limbes, tout ca était bien beau, mais aucune... aucune foutu piste sur ce masque ou son effet! Je allais péter un câble, trop de livre avait été lu par mes yeux sans succès sur ce que je cherchais. pourquoi il n'y avait rien sur Saphérys et son putain d’artefact?!? "Car je ne suis rien d'autre que ta profonde personne sombre, tu ne peux vivre sans moi, tu le sais depuis le début, mais tu ne veux pas l'accepté... Un jour tu devras..." La c'était trop, avec force et rage je ballayai le bureau de tout les livre lu, les faisant voler au travers de la pièce. Poussant un cri a la fois horrible et de rage, mais toujours le mien, qui retentit dans le temple au complet.

- AAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRGGGGGGGGGGGGGGGGGHH!!!

Tapant une dernière fois sur le bureau, haletant après mon hurlement de folie. Je finis par posée ma tête sur le bureau. Pourquoi j'ai toute la merde du monde sur moi, je demande juste un peu de connaissance, aucun changement dans ma vie, je veux vivre avec l'alliance de givre, entre les pattes de Grank, dans la sécurité avec lui afin d'avoir des jour paisible, sans stresse et sans aucune présence ténébreuse en moi... J'imagine que c'étais trop demander, faire un service militaire sans problème comme les autres... Je murmurai ma tête coller a mon bureau...

-Pourquoi suis-je maudite? je n'ai rien fait de mal, j'obtiens un problème majeur et les connard qui viole et tue des gens a longueur de journée ne sont qu'emprisonner en arrière des barreaux. Pourquoi suis-je sensé vivre cette enfer..?

Pendant un moment a regarder la bibliothèque sur la droite, mes yeux tombèrent sur un livre, a la reliure bleuté et rouge, ses deux couleur tournoyant l'une autour de l'autre, comme si on avant tenter de les mélanger avec une cuillère. Le livre m'attirai, je ne pensais plus vraiment trouver une solution, mais je fis venir le livre a moi grâce au demande que je pouvais faire au temple, c'est a dire distribuer son savoir. Le livre fit un petit vol jusqu'à moi, s'ouvrant devant mes yeux, laissant son titre me titiller l'esprit... "Les familles des ténèbres", Je le feuilletai tranquillement, trouvant plein de nom maintenant disparue avec leur dernier prétendant, du moins tous sauf un... "Corporeal" Ce nom m'était familier, mais pourquoi? Saphérys a la lecture de ce nom eu un frémissement de joie, ce nom lui était plus que familier. Une description relier a ce nom de famille expliquait que les pures sang de cette famille était des dragons ténébreux aux puissant pouvoir capable de meurtrirent des vingtaine de dragons par leur seules prestance. Après l'une des guerres entre les ténèbres et la lumière, il ne resterai que trois dragon de cette ligné, maintenant mélangé avec des sang "impure".

Je restai la a regarder le livre avant de le fermer, entendant du bruit venir du couloir en "L"... Qui pouvait bien être ici? Des assassins? Des membre de l'alliance? Qui pouvais savoir ou j'étais partie, j'ai parcouru tout le chemin a cherchant chaque soir et matin si on me suivait, j'ai été vigilante, alors comment m'a ton trouver?


By Tellianne (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 671
~ Gemmes : 1998

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Jeu 27 Juil - 15:52

J'avance doucement dans les couloirs obscures du bâtiment. Avançant prudemment pour éviter pièges et autres engins malveillants qui pouvait se terrer dans l'ombre. Mais rien, rien ne s'activait sous nos pas. Fort heureusement d'ailleurs. Je marchais devant, peu rassuré, avançant prudemment. Me méfiant d'où je posais mes pattes. Les moustaches en avant pour sentir la magie alentour. Je préférais me faire couper une moustache plutôt que la tête entière. C'était vraiment très étrange que ses portes soit ouvertes. Ce n'était pas du tout ce que je recherchais à l'origine. Nous étions seulement venu vérifier s'il n'y avait pas de cristaux comme ceux découvert dans les catacombes. Et nous voici confronté à l'un des plus grands mystères de l'ère précédente. Que faisait ses portes ouvertes ? J'entendis soudain un cris rageur provenant de l'intérieur du temple. Je me tourne alors vers Igniis qui est toujours à mes côtés. Je continue donc d'avancer d'un pas plus rapide. Quelqu'un est peut-être en danger. Je reste néanmoins prudent. J'entends alors peu de temps après des murmures lointains qui ne me parviennent pas. Quoi que ce soit, il faut se dépêcher. J'arrive alors doucement face au couloir en "L", et j'y passe doucement la tête pour essayer de voir ce qu'il se passait. J'y vois alors une bibliothèque, pleine de livre. Je fronce les sourcils pour essayer de lire les titres, tout semble concerner la magie. Intéressant, cependant, je reste prudent et immobile, cherchant le moindre son pour voir si le cris provenait de cette salle ou bien d'ailleurs. J'avance davantage ma tête en longeant le mur opposé au coin où il serait facile de me tendre un piège. Jusqu'à découvrir un bureau autour duquel des livres ont été rageusement éparpillés. Quelqu'un était là récemment c'est sûr. Je continue d'avancer ma tête alors jusqu'à apercevoir une dragonne bleu non loin du bureau. J'ai d'abord un doute. Puis soudain je la reconnais malgré la pénombre.
"Telli ?"
Je continue d'avancer prudemment, que faisait l'Alliance de Givre ici ? Pourtant ils n'avaient pas eut la pierre entre les griffes. Pourquoi alors ils s'étaient aventurés ici ? Et surtout, comment avait-il ouvert la porte du temple ?
"Quelque chose cloche avec elle."
"Tu sens quelque chose ?"
"Fies toi à tes organes sensorielles. Je pense que tu comprendras."
En effet, une autre magie semblait circulé auprès de la dragonne. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Une illusion ? Était-elle possédée ? Je l'ignore mais il y avait un problème. Comme tout bon détecteur de magie détecterais Daï dans mon épée. Je sentais ici une autre présence.
"Vous êtes seules ?"
Je m'avançais lentement et prudemment, craignant qu'elle ne me bondisse au visage. Une patte sur Daï, trois autres posées sur le sol, prête à esquiver ou à contre attaquer.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 58
~ Gemmes : 398

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Lun 31 Juil - 13:49

Bon, au moins, vu le cri rageur que nous avions entendu, nous avions une réponse sûr à l'une de nos questions : nous n'étions pas tout seul dans ce bâtiment. Il allait alors falloir faire que plus attention, nous pouvions avoir affaire à n'importe qui (surtout que cette personne pouvait très bien être en colère, ce qui n'est pas très bon si jamais il doit y avoir diplomatie). Et puis, il pouvait peut-être y avoir un combat déjà en cour, aussi. Ainsi, Arcus se tournai vers moi et je hochais la tête pour lui faire comprendre que j'avais aussi entendu et qu'il fallait restzer assez silencieux.

Il avança d'un pas plus rapide, passant donc devant moi, et il s'enfonça dans un couloir en direction du bruit avant que je ne puisse le suivre. Puis, je le vis s'arrêter devant l'entrée d'une salle. Et pas n'importe quelle salle : une gigantesque bibliothèque à en faire palir les écrivains ! Je regardai ainsi un ou deux titres et tous ceux-là étaient apparemment de la magie. Y avait-il autre chose ? Je ne sais pas, je n'avais pas vu tout ce qu'elle contenait.

Arcus était toujours devant, aussi silencieux que possible. Et je continuais de le suivre... jusqu'à ce qu'il s'arrête de nouveau et qu'il dise :

- Telli ?

Je continuais jusqu'à m'arrêter à ses côté et voir ce qu'il y avait devant nous :un bureau sur lequel il y avait plusieurs livres et où, plus loin, était une dragonne bleue, celle qu'Arcus avait certainement reconnu.

- Vous vous connaissez ?! fut ma réaction lorsqu'il dit son nom.

Ainsi, le léviathan continua d'avancer doucement et même prudemment, comme si il sentait quelque chose, comme s'il avait un mauvais pressentiment. C'était pas bon... Elle était sûrement une ennemi... Quoi que, si il l'a appelé par, on dirait, un diminutif (après, peut-être que c'était son nom complet, mais, ça, je ne le savais pas)... Mais il portait la patte à son arme en avançant, comme pour se préparer à combattre.

- Vous êtes seule ? lui demanda ainsi Arcus.

Alors, je m'avançai rapidement vers lui et commençai à le devancer avant de m'exclamer :

- Un instant ! D'abord, vous, qui êtes vous et qu'est-ce que vous faites ici ? Et est-ce que vous savez pourquoi les portes sont ouvertes alors que, normalement, personne ne peut les ouvrir ?

Toutefois, malgré cette interposition, je restais sur mes gardes, prêt à tout. Si Arcus se méfiait d'elle alors qu'il l'avait appelé par ce qui semblait être un diminutif, ce n'était pas bon signe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellianne Hawkfrost

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 86
~ Gemmes : 445

~ Statistiques
Physique:
60/100  (60/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Mer 2 Aoû - 5:58



La descente des ténèbres

Apparemment, mes hurlements de rage avaient attiré les esprits curieux, des pas lent et calme fini par me faire lever la tête, au même moment mon nom fut épelé par une voix familière...

- Telli?

J'avais maintenant les yeux rivés sur la personne qui venait d'aborder mon nom... Arcus, mais que faisait-il ici? Pourquoi était-il là, dans ce temple maudit? Pourquoi dans un endroit sombre et ténébreux? Bien des questions venaient m'exploser l'esprit, puis je vu un dragon orangé le suivre... ils étaient deux, contre une... "non, deux contre deux ma chérie, je sais que tu ne m'aimes pas, mais je compte pour une" Oui, deux, mais dans un même corps. Ses moustaches frémir et il avait une patte sur son arme, je n'aimais pas ça, vraiment pas, le semi-confort que j'éprouvai venait de disparaitre.

- Vous êtes seules ?

Heuuu oui, je suis seule. Il n'y a pas de dragon invisible ni de fantôme dans ce temple poussiéreux... Le dragon orange s'exclama surpris et je lui répondis seulement par un signe de tête que oui.

- Oui je suis seule, pouvez-vous s'il vous plait déposer votre patte ailleurs que sur votre arme... j'ai un malaise a discuté avec un individu prêt a brandir son arme sur moi...

Je n'étais clairement pas en sécurité, du moins pas tant que Arcus sera autant méfiant et avec son arme prête a me découper. Non que je ne sais pas me battre, mais je n'ai pas envie de combattre Arcus, surtout à deux contre une. Le dragon orangé l'avait devancé avec vitesse ce qui me fit reculer d'un pas avec méfiance et il s'exclama comme si aucune tension n’était dans l'air...

- Un instant ! D'abord, vous, qui êtes-vous et qu'est-ce que vous faites ici ? Et est-ce que vous savez pourquoi les portes sont ouvertes alors que, normalement, personne ne peut les ouvrir ?

- Vous ne connaissez pas la politesse de se nommez avant de demandez celui d'une autre personne?

Je le trouvais bien agressif dans sa demande, même si j'étais deux contre un, je n'allais pas laisser un dragon sorti de nulle part venir m'imposer ses questions comme si je lui appartenais. Pour la deuxième question, je me doutais fortement que Arcus se la posait et voulait des réponses. Je regardais sur le coter avant d'expiré pour rejoindre le regard d'Arcus.

- Les portes sont certes sensées être impénétrables, mais quand je me suis positionné devant celle-ci... Elles se sont ouverte comme si elle accueillait leur nouveau maitre... J'ai menti, il y a peut-être une autre personne, mais cesse une deuxième Telli, teintant mon corps...

Je ne dis plus rien, j'aurai du garder ça pour moi, ils sont dans le camp ennemi, mais j'ai tellement besoin d'en parler, j'avais eu une belle conversation avec Arcus la dernière fois, mais la, je crois, avoir toute foirée, il pourrait utiliser ses infos pour attaquer les grades et m'empêcher d'aller plus loin que militaire, que vulgaire soldate... Je rangeai le livre sur les familles dans ma sacoche, regardant le sol, reculant au pas des deux autres créatures qui me parlait.

- S'il vous plait, ne m'approcher pas, je ne veux pas vous combattre, ou... ou quoi que ce soit.

Dis-je tentant de garder une certaine distance. Les lieux sombres devenaient lourds dans le même rythme que mon humeur, plus je me sentais mal, plus mon aura était noire et le temps avait une ambiance lourde.


By Tellianne (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 671
~ Gemmes : 1998

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Ven 11 Aoû - 17:01

L'atmosphère pesante de l'endroit où nous étions n'arrangeais rien à mon malaise. Me voilà de nouveau face à Telli, et dans des circonstances peu communes. Dans le repère de l'ancien Dragon violet, un lieu empli de magie noir. Et les portes étaient ouvertes. Et elle à l'intérieur. Tout ceci n'annonçait rien de bon. J'irais même jusqu'à dire que ça se présentait mal.
"Vous vous connaissez ?!"
J'acquiesce simplement d'un signe de tête pour le moment. Je lui détaillerais notre rencontre plus tard. Pour le moment, il y avait plus important que de savoir qui se connait et pourquoi. Il y a une quatrième énergie dans la zone et je n'aime pas ça.
"Oui je suis seule, pouvez-vous s'il vous plait déposer votre patte ailleurs que sur votre arme... j'ai un malaise a discuté avec un individu prêt a brandir son arme sur moi..."
J'hésite. J'hésite vraiment, je ne me sens pas suffisament en sécurité pour abaisser ma garde. Nous sommes dans un lieu maudit avec un inconnu qui nous surveille. Jusqu'à preuve du contraire, c'est une raison suffisante pour rester méfiant. Igniis pris alors les devants en s'avançant brutalement vers la dragonne.
"
Un instant ! D'abord, vous, qui êtes-vous et qu'est-ce que vous faites ici ? Et est-ce que vous savez pourquoi les portes sont ouvertes alors que, normalement, personne ne peut les ouvrir ?
"
Je ne connaissais la réponse qu'à une seule de ses questions. Mais je ne réagis pas, étant moi aussi intrigué par les réponses. Que fait-elle ici ? Et surtout, comment a-t-elle pu ouvrir les portes ? Enfin, si c'est bien elle... Personne n'avait jamais réussi à pénétrer ce repère. Ou alors ceux qui ont réussi se sont fait très discret, puisque personne n'a jamais été mis au courant.
"Vous ne connaissez pas la politesse de se nommez avant de demandez celui d'une autre personne?"
Le moment n'est pas à la politesse. Soit, elle sait parfaitement ce qu'elle fait et où elle est, soit elle n'en a pas conscience... Je ne sais pas lequel des deux possibilités je préférerais, mais optons pour la pire. Elle sait ce qu'elle fait, donc on est dans un piège. Merde ! Quelle idée de rentrer là dedans... Que faire maintenant ?
"Les portes sont certes sensées être impénétrables, mais quand je me suis positionné devant celle-ci... Elles se sont ouverte comme si elle accueillait leur nouveau maitre... J'ai menti, il y a peut-être une autre personne, mais cesse une deuxième Telli, teintant mon corps..."
Une deuxième Telli teintant son corps ?
"L'énergie semble émaner d'elle. Mais cette énergie est bizarre."
"C'est déjà bizarre de ressentir deux énergies sur un seul individu."
"Exacte, mais l'énergie est similaire, mais plus sombre. Je ne saurais comment le dire. Semblable, mais pas trop..."
Il y a quelque chose en elle qui dégage une autre énergie que la sienne. Un démon ? Un spectre ? Une maladie ? Impossible de savoir comme ça. Mais cette chose est là et n'a pas l'air commode.
"S'il vous plait, ne m'approcher pas, je ne veux pas vous combattre, ou... ou quoi que ce soit."
"Ignis ? S'il vous plait, écoutez là, reculez vous."
Mais restez sur vos gardes, pensais-je très fort. Je n'avais pas baissé ma patte de mon sabre depuis tout à l'heure. Et plus le temps passais, plus j'hésitais à la baisser. Cet aura était lourd et mauvais. Si je pouvais être sûr qu'en baissant ma patte, cet aura retomberait, je le ferais sans hésiter, mais craignant qu'il augmente en flèche, je ne prendrais pas le risque. Mais ayant besoin des réponses de Telli, je pris sur moi pour déposer ma patte au sol, mais j'étais néanmoins tendu et prêt à me remettre en position s'il le fallait.
"Que vous est-il arrivé ?"

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 58
~ Gemmes : 398

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Dim 20 Aoû - 13:29

- Vous ne connaissez pas la politesse de se nommez avant de demandez celui d'une autre personne? répondit-elle comme sur un ton agressif.

- Et vous, vous ne savez pas quand appliquer cette politesse... fis-je entre mes dents.

Je continuait de l'observer comme l'on observe un éventuel ennemi qui pouvait attaquer à tout moment tout en étant à l'écoute. Ainsi, elle sembla tourner la tête vers le côté avant de soupirer et de répondre :

- Les portes sont certes sensées être impénétrables, mais quand je me suis positionné devant celle-ci... Elles se sont ouverte comme si elle accueillait leur nouveau maitre... J'ai menti, il y a peut-être une autre personne, mais cesse une deuxième Telli, teintant mon corps... S'il vous plait, ne m'approcher pas, je ne veux pas vous combattre, ou... ou quoi que ce soit, finit-elle en reculant un peu.

Une deuxième personne dans un même corps ? Cela me surpris aux premiers abords mais, lorsque l'on regarde tout ce qui se passe dans le monde, il est tout à fait possible que ceci arrive. Ensuite, "nouveau maître" ? Qu'est-ce qui fait qu'elle serait la nouvelle "maîtresse" des lieux ? Je ne la connaissais aucunement donc je ne pouvais en rien émettre des hypothèses... Puis, j'entendis Arcus me dire de l'écouter et de reculer. Je fis quelques pas en arrière jusqu'au niveau du léviathan tout en ne lâchant pas la dragonne des yeux et en disant gravement :

- Me battre n'était aucunement dans mes intentions, de toute façon. Pour cela que je me suis interposé. Mais attention à vous si vous tentez de nous attaquer en première...

Puis, Arcus demanda ce qui était arrivé à cette "Telli". Face à cela, je fus tout de même curieux alors je la laissai parler... enfin, d'abord, je lui demandai, après qu'Arcus ai parlé :

- Mais, surtout, que venez-vous faire ici, dans cet endroit dit abandonné et dont normalement personne ne pouvait entrer à l'intérieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellianne Hawkfrost

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 86
~ Gemmes : 445

~ Statistiques
Physique:
60/100  (60/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Jeu 24 Aoû - 4:05



La descente des ténèbres

Le dragon orange avait reculé, Arcus était bien moins estrien a vouloir me découper en morceau. C'était au moins ça, je me doutais que c'était pour la défense, mais un stresse de plus sur mon dos était une mauvaise chose. Le Léviathan posa la question auquel je craignais répondre. c'était une mauvaise idée, mais je ne pouvais en parler a aucune personne de l'alliance, je serai châtié sur le champ...

- Que vous est-il arrivé ?

- J'ai... Pendant mon temps libre, je suis allé explorer les catacombes près de Warfang, l'ancienne cité. Dans cette exploration, je suis tombé sur un artéfact... un masque puissant, dégageant une telle puissance et une aura sombré, tellement qu'au fond de moi, je voulais porter se masque. Pour mon malheur, je l'ai porté et a la seconde ou je l'ai posé sur mon visage, avec souffrance et violence, le masque c'est emparé de moi, fusionnant avec mon visage et a laissé place a un monstre... Mon alter ego, mon côté ténébreux qui était profondément enfoui dans mon âme. Maintenant nous sommes deux dans un même corps... Telli comme vous la connaisse et... Saphérys, un psychopathe sans honneur ni scrupule, une chose tuant tout sur son passage, allier, ennemi, neutre... Vraiment tout pour sa simple satisfaction...

J'étais très nerveuse, j'avais tout déballé, je m'attendais à des regards, voire même une accusation ou une attaque de leur part, j'étais en minorité. Mon corps était bien imposant face aux femelles ordinaires, j'avais une musculature plus prononcée, mais pas autant qu'un mâle, mais a deux contre une, ça ne changerait rien...

- Me battre n'était aucunement dans mes intentions, de toute façon. Pour cela que je me suis interposé. Mais attention à vous si vous tentez de nous attaquer en première...

C'était normal, j'étais un peu soulagé par ses mots, même si je ne baissai pas ma vigilance pour autant. Ce ne serait pas la première ni la dernière fois qu'une perte de vigilance tue un soldat, avec des ennemis et même des alliés.

- Mais, surtout, que venez-vous faire ici, dans cet endroit dit abandonné et dont normalement personne ne pouvait entrer à l'intérieur ?

J'anglai mon museau un peu vers le bas, expirant profondément avant de remonter mon museau et de me retourner vers les livres, j'écoutai avec attention les bruits de pas, de lame, de tout ce qui était en arrière de moi.

- La seule façon de contrôler ou d'enrailler un mal, c'est d'en connaitre à son sujet. Peu de dragons aujourd'hui, on des connaissances approfondit sur des artéfacts ténébreux ou maléfiques, alors mieux vos allez a ça source la plus susceptible de donner des réponses. Ce temple est celui de l'ancien dragon violet Malefor, ou du moins a des cultistes liés à ce dragon maudit. C'est le meilleur endroit que j'ai pu trouver pour savoir sur ceci...

Dis-je en me retournant vers le duo pointant le masque qui avait apparu sur mon visage. C’était le haut d'un crâne gris aux dents lier a la peau comme si ce n'était qu'une continuité pointue du crâne, des pointes tortueuses au nombre de quatre, cherchant des chemins différents vers l'arrière. Le masque faisait froid dans le dos, le regard noir au travers des ouvertures oculaires du masque perçait les âmes. Puis le masque disparu pour laisser place à une Telli honteuse.

- Je n'ai rien trouvé d'utile pour mon cas, pour le moment, ce masque n'existe pas dans les archives... Mais vous êtes venu pour quelle raison dans ce coin ténébreux? Ce n’est pas la porte à coter de Braserio et je doute que ce soit pour une balade...


By Tellianne (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 671
~ Gemmes : 1998

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Mar 19 Sep - 21:45

Je reste à ma place, tendu et prêt à l'action si elle venait à arriver. J’espérais tout de même ne pas avoir à me battre contre la dragonne bleue avec qui j'avais fait connaissance au Freezer de Dante. Elle savait se battre et me l'avait prouvé contre le roi de glace. J'ignore toujours si elle l'avait fait exprès ou non de l'invoquer, mais quoi qu'il en soit, elle m'avait aidée à m'en défaire et c'était pour moi une preuve suffisante qu'elle ne me voulait pas de mal. Mais cette chose avec elle... Cette deuxième Telli... Je n'arrivais pas à en être sûr. J'imagine que les portes se sont ouvertes pour l'accueillir elle et non la dragonne que je connaissais. Mais qui était cette chose ?
"J'ai... Pendant mon temps libre, je suis allé explorer les catacombes près de Warfang, l'ancienne cité. Dans cette exploration, je suis tombé sur un artéfact... un masque puissant, dégageant une telle puissance et une aura sombré, tellement qu'au fond de moi, je voulais porter se masque. Pour mon malheur, je l'ai porté et a la seconde ou je l'ai posé sur mon visage, avec souffrance et violence, le masque c'est emparé de moi, fusionnant avec mon visage et a laissé place a un monstre... Mon alter ego, mon côté ténébreux qui était profondément enfoui dans mon âme. Maintenant nous sommes deux dans un même corps... Telli comme vous la connaisse et... Saphérys, un psychopathe sans honneur ni scrupule, une chose tuant tout sur son passage, allier, ennemi, neutre... Vraiment tout pour sa simple satisfaction..."
Des masques ? Je fouille dans ma mémoire pour me rappeler des masques du temps de Spyro où les catacombes étaient encore "habitées". Je ne me rappelles pas avoir lut quoi que ce soit au sujet de masques maudits. Des ennemis masqués il y en avait pourtant, mais aucun d'eux n'avait révélé la moindre trace de magie noire. Bien au contraire, il s'agissait de masque élémentaire qui les protégeait. Je devais faire fausse route. Qu'était donc ce masque alors ?
"Me battre n'était aucunement dans mes intentions, de toute façon. Pour cela que je me suis interposé. Mais attention à vous si vous tentez de nous attaquer en première..."
Je regarde Igniis qui reste prêt à intervenir lui aussi en cas de problème.
"Mais, surtout, que venez-vous faire ici, dans cet endroit dit abandonné et dont normalement personne ne pouvait entrer à l'intérieur ?"
La question était pertinente. En effet, qu’espérait-elle trouver ici dans le domaine du Maitre Noir ? J'attendis donc la réponse qui ne tarda pas à arriver. Elle se tourna vers les livres et répondit alors.
"La seule façon de contrôler ou d'enrailler un mal, c'est d'en connaitre à son sujet. Peu de dragons aujourd'hui, on des connaissances approfondit sur des artéfacts ténébreux ou maléfiques, alors mieux vos allez a ça source la plus susceptible de donner des réponses. Ce temple est celui de l'ancien dragon violet Malefor, ou du moins a des cultistes liés à ce dragon maudit. C'est le meilleur endroit que j'ai pu trouver pour savoir sur ceci..."
C'était logique en effet. Néanmoins, une question me taraudait l'esprit. Elle se tourna alors pour nous présenter le fameux masque en question. Il était horrible. Mais je ne m’attardai pas dessus pour garder ma question en tête.
"Je n'ai rien trouvé d'utile pour mon cas, pour le moment, ce masque n'existe pas dans les archives... Mais vous êtes venu pour quelle raison dans ce coin ténébreux? Ce n’est pas la porte à coter de Braserio et je doute que ce soit pour une balade..."
J'hésitais à lui répondre, mais puisqu'elle avait été honnête avec nous, je m'en voudrais de ne pas l'être. Je jetais donc un regard Igniis pour distinguer la moindre émotion sur son visage suite à la question de la dragonne, puis finalement je répondis.
"Nous cherchions des artefacts magiques dans les îles flottantes lorsque nous avons découvert que la porte de ce lieu était ouverte. Nous sommes donc entré en espérant trouver ce que nous cherchions et en nous questionnant sur ce qui avait bien pu ouvrir cette porte."
Je marque alors une pause.
"Mais... Si je puis me permettre, vous dites que cette Saphérys est en vous, que la porte c'est ouverte, et que vous n'avez rien trouvé alors que vous venez de ranger un livre dans votre bourse. Ne serait-ce pas elle qui vient faire des recherches ici ?"
Ayant remarqué cette incohérence dans ses propos, je me demandais si oui ou non, elle était réellement consciente de tout ce qu'elle faisait.

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 58
~ Gemmes : 398

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Mar 26 Sep - 18:50

Pourquoi était-elle ici ? Ma question, et sûrement pas que la mienne, eu une réponse... enfin, même si on ne pouvait savoir si cela était un mensonge ou pas. Mais bon, c'était la seule réponse que nous avions pour le moment alors, ben, même si je ne savait pas quoi en penser, il fallait tout de même s'attendre à ce qu'elle nous dit soit vrai.

Mais cela ne répond pas à la question de pourquoi était-elle ici... En fait, d'après elle, il y avait une histoire de masque maudit qui a fait apparaître son alter ego maléfique, tel un Edward Hyde dans le corps d'Henry Jekyll après que celui-ci ai bu sa potion, et que, pour essayer de le combattre, elle est venu s'informer ici. C'était ici qu'elle allait pouvoir trouver, d'après ce qu'elle nous dit, toutes les informations nécessaires pour combattre son mal.

Toutefois, tout cela ne répondit aucunement à une partie de ma question, même si des réponses furent apportées à une autre...

Et, avant que je puisse dire quelque chose, elle nous posa la question de ce que, nous, nous faisions ici. Alors, Arcus jeta un regard vers moi et vis sûrement ma méfiance quant à tout cela mais je lui dis :

- Faites ce qui vous semble le plus juste à faire...

Ainsi, il répondit, face à la question de cette Telli :

- Nous cherchions des artefacts magiques dans les îles flottantes lorsque nous avons découvert que la porte de ce lieu était ouverte. Nous sommes donc entré en espérant trouver ce que nous cherchions et en nous questionnant sur ce qui avait bien pu ouvrir cette porte. Mais... Si je puis me permettre, vous dites que cette Saphérys est en vous, que la porte c'est ouverte, et que vous n'avez rien trouvé alors que vous venez de ranger un livre dans votre bourse. Ne serait-ce pas elle qui vient faire des recherches ici ?

- Il est vrai que vous aviez l'air bien confiante en vous pour venir ici en pensant que les portes allaient s'ouvrir... Et, de plus, elles se sont ouvertes, ce qui me rend moi aussi à une question : comment saviez-vous qu'elles allaient s'ouvrir en votre présence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellianne Hawkfrost

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 86
~ Gemmes : 445

~ Statistiques
Physique:
60/100  (60/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Jeu 28 Sep - 1:23



La descente des ténèbres

- Nous cherchions des artéfacts magiques dans les îles flottantes lorsque nous avons découvert que la porte de ce lieu était ouverte. Nous sommes donc entrés en espérant trouver ce que nous cherchions et en nous questionnant sur ce qui avait bien pu ouvrir cette porte. Mais... Si je puis me permettre, vous dites que cette Saphérys est en vous, que la porte se soit ouverte, et que vous n'avez rien trouvé alors que vous venez de ranger un livre dans votre bourse. Ne serait-ce pas elle qui vient faire des recherches ici ?

Ho, alors il m'avait vu placer le livre dans mon sac, c'était mauvais... malgré que ce n'était pas forcément pour mon problème d'alter ego, bien que ça pouvait l'aider indirectement... Ce bouquin n'était pas pour régler à la base les ténèbres qui m'habitaient. Je penchais ma tête sur le coter avant de regarder mon petit sac en sortant le livre, l'exposant aux deux dragons de Braserio. Je savais quoi faire, c'était d'expliquer en détail afin de les ennuyer à fond!

- Non, je suis consciente de mes mouvements. Quand j'ai dit n'avoir rien trouvé pour régler mon problème actuel, j'étais ben sérieuse. Ce livre, je l'ai trouvé et mis dans mon sac, mais ce ne sont qu'une liste de nom et leur origine au travers du pays. Il est de ce que je peux voir, magique. Comme s’il gardait une trace de tous les nom et nouvelle famille qui se formait au travers du royaume, néanmoins il n'y a que les noms de famille, aucun prénom, aucune description de la personne. Que les noms de famille avec leur description et leur origine. Ayant lu tous mes manuscrits, je me suis dit que cela pouvait être bien de lire celui-ci et d'apprendre sur les anciennes familles et les présente.

Je crois avoir été assez barbante, j'aurai clairement pu ajouter encore des dizaines de phrases, mais il ne fallait pas exagérer. Le dragon orangé était celui que j'aimais le moins, toujours avec son air blasé, son esprit détective a l'oeuvre, j'avais une envie de ne rien répondre à ses accusations camouflées en question.

- Il est vrai que vous aviez l'air bien confiante en vous pour venir ici en pensant que les portes allaient s'ouvrir... Et, de plus, elles se sont ouvertes, ce qui me rend moi aussi à une question : comment saviez-vous qu'elles allaient s'ouvrir en votre présence ?

Je le regardais un moment, un bon moment, mes yeux lui perçaient le regard, j'avais envie de lui arracher la tête, à peine je l'avais rencontré, que je ne l'aimais pas, alors maintenant c'est sûr et certain, je le déteste. Toujours à vouloir tout savoir, à s'immiscer dans les affaires des autres... Je n’avais vraiment pas envie de lui répondre, mais je ne pouvais pas perdre la confiance de Arcus qui était maintenant déjà faible... Je fis comprendre à Igniis du regard que je ne l'aimais déjà pas, avant de laisser la vérité sortir.

- Je n’en avais aucune idée, je ne savais pas que les portes allaient s'ouvrir. La seule chose dont j'étais sûr était l'existence de l'endroit et les vestiges qui y sont liés. Je cherchais une entrée ou une brèche dans les murs avant de finir par aller vers la grande porte et c'est là qu'elle s’est ouvert. Si vous voulez plus de détail "monsieur détective" prenez le large vers les lieux du chroniqueur, j'entends bien ne pas vous revoir étant donné qu'il est peu probable qu'il existe. Ho, j'allais oublier. Je suis optimiste et déterminé à enlever cette chose de ma tête. Vous ne pouvez savoir ce que ça fait d'être hanté jour et nuit par un tel monstre.

Je pris un moment cherchant dans ma tête un moment avant de m'avancer d'un pas léger vers Arcus, aucunement agressive et mesurée. Il avait parlé d'artéfact, mais que pouvait-il chercher... que pouvait-il trouver ici autre que des bouquins... à moins que ce soient des renseignements qu'ils cherchent... C'était bien plus probable étant donné le manque d'artéfact en ses lieux... Malgré que non. Il pouvait en avoir un qui devrait intéresser tout le monde. Si les récit et légende disent vrai... il y aurait un bassin de vision dans ce temple.

- Je ne sais pas ce que vous chercher, mais le seuls objet en ses lieux décrits dans les légendes et récit de l'Ancien Monde, qui aurait de la valeur ou qui pourrait vous aidez serait le Bassin de vision. Je crois que cela pourrait être une bonne découverte pour tous...



By Tellianne (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 671
~ Gemmes : 1998

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Mar 14 Nov - 12:58

"Non, je suis consciente de mes mouvements. Quand j'ai dit n'avoir rien trouvé pour régler mon problème actuel, j'étais ben sérieuse. Ce livre, je l'ai trouvé et mis dans mon sac, mais ce ne sont qu'une liste de nom et leur origine au travers du pays. Il est de ce que je peux voir, magique. Comme s’il gardait une trace de tous les nom et nouvelle famille qui se formait au travers du royaume, néanmoins il n'y a que les noms de famille, aucun prénom, aucune description de la personne. Que les noms de famille avec leur description et leur origine. Ayant lu tous mes manuscrits, je me suis dit que cela pouvait être bien de lire celui-ci et d'apprendre sur les anciennes familles et les présente."
J'étais attentif à ses explications bien que le sujet ne m'intéressait guère pour voir si elle trahissait une once de corruption. Mais rien ne m'alerta. Alors je continuais d'essayer de démêler cette histoire dans ma tête, c'était étrange. S'agissait-il d'un démon ? Non Daï l'aurait reconnu. Quoi qu'il en soit, il s'agissait là d'un puissant artefact pour la changer si radicalement sans laisser la moindre trace, et celui qui l'a créé devait être aussi dangereux que Malefor lui-même. Qui voudrait façonner un objet de cet utilité ? Un nécromancien ? Sûrement et vu le peu d'information que j'avais pour le moment, c'était l'hypothèse la plus probable actuellement.
"Il est vrai que vous aviez l'air bien confiante en vous pour venir ici en pensant que les portes allaient s'ouvrir... Et, de plus, elles se sont ouvertes, ce qui me rend moi aussi à une question : comment saviez-vous qu'elles allaient s'ouvrir en votre présence ?"
Question intéressante, même si je doute qu'elle en savait quoi que ce soit. Elle est venu avec une idée en tête, et là, coup de chance, les portes se sont ouvertes. Un peu comme nous je dois dire. Cependant, j'attendais patiemment sa réponse pour en avoir le cœur net et vu le regard qu'elle jeta à Igniis, je me doutais qu'elle n'aimait pas sa question. Elle avait donc sûrement des choses à cacher. Ou était-ce juste une manifestation de son mauvais esprit.
"Je n’en avais aucune idée, je ne savais pas que les portes allaient s'ouvrir. La seule chose dont j'étais sûr était l'existence de l'endroit et les vestiges qui y sont liés. Je cherchais une entrée ou une brèche dans les murs avant de finir par aller vers la grande porte et c'est là qu'elle s’est ouvert. Si vous voulez plus de détail "monsieur détective" prenez le large vers les lieux du chroniqueur, j'entends bien ne pas vous revoir étant donné qu'il est peu probable qu'il existe. Ho, j'allais oublier. Je suis optimiste et déterminé à enlever cette chose de ma tête. Vous ne pouvez savoir ce que ça fait d'être hanté jour et nuit par un tel monstre."
"Bof... J'en ai une petite idée..."
"Tu vas voir toi le jour où je pourrais prendre possession de ton corps... Tu feras moins le malin."
Pourvus que ce jours n'arrive jamais. J'espère ne jamais être assez fou pour modifier notre contrat et y inscrire cette condition. Mais je reviens à notre conversation, il fallait calmer le jeu, je sentais l'énergie affluer au fûr et à mesure qu'il se querellait, ce lieu n'était pas naturel, il réagissait à la discorde. Mais je remarqua Telli qui s'approchait de moi d'un pas léger et souple, sans aucun aspect menaçant. Je restai donc immobile. Mais je comprenais rapidement qu'elle voulait tenir Igniis à l'écart de la conversation. Loin de moi l'idée de nous séparé face à elle. Je restais donc aux côtés du dragon orange.
"Je ne sais pas ce que vous chercher, mais le seuls objet en ses lieux décrits dans les légendes et récit de l'Ancien Monde, qui aurait de la valeur ou qui pourrait vous aidez serait le Bassin de vision. Je crois que cela pourrait être une bonne découverte pour tous..."
En effet, les légendes racontent se genre de chose. Et après tout je n'en serais pas étonné. Malefor avait dû récupérer nombre d'artefact magique aux quatre coins du royaume donc un bassin des visions ici ? Cela ne m'étonnerait pas. J'essayais de rester le plus neutre possible dans mon attitude malgré le fait que j'étais à la fois effrayé par cet endroit menaçant et par les ondes qu'il dégageait, et à la fois sur mes gardes d'avoir une amie possédée en face de moi. Comment gérer une telle menace ? Je respire profondément et reprend alors la parole.
"En effet, mais ce n'était pas ceci que nous sommes venus chercher. Mais je doute qu'un bassin enfermé dans une tour piégée inaccessible et indéfendable soit d'une quelconque utilité pour qui que ce soit. Si encore nous avions le matériel pour le déplacer, ce serait à tenter. Malheureusement, je doute que cette endroit soit sans surveillance. On n'abandonne pas un tel lieu sans réel défense. C'est déjà étrange que les portes se soient ouvertes."
Je marque une pause dans mes explications, lorsque soudain, j'entends un bruit grinçant en direction du couloir d'où nous venions, puis un fort claquement. Je recule alors dans le couloir et constate que la porte tout au bout de celui-ci s'était fermée. Mes craintes s'étaient révélées vraies. Nous étions enfermé à l'intérieur. Ce bâtiment hanté devait vouloir quelque chose et quoi que ce soit nous lui avions apporté. Ou bien contrairement aux croyances de la dragonne, les portes ne s'étaient pas ouvertes pour elle, mais à cause d'un autre phénomène particulier. Lentement et prudemment, je m'avance vers la porte en faisant attention si d'autres pièges s'étaient déclenchées. Puis arrivé au niveau de celle-ci, j'envisage de pousser pour l'ouvrir, mais à peine j'approche ma patte de la porte que je remarque une aura sombre autour de celle-ci. J'essaye alors quand même de la toucher, puis de la pousser, mais rien à faire, la porte reste immobile. La magie noire avait scellé l'entrée. Je jura silencieusement, puis me força à garder mon calme.
"Telli ? S'il vous plait, dites-moi que vous pouvez la rouvrir ?"
Je devais garder mon calme devant Igniis. De toute manière, m'emporter n'allait rien arranger. Attendant la réponse de la dragonne, je commençais déjà à analyser la situation et à rechercher un moyen de rouvrir cette porte.

HRP :
 

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 58
~ Gemmes : 398

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Lun 27 Nov - 22:28

De son regard, je pus voir la colère. Cette émotion vive et intense était facile à remarquer. Et, cela était sûr, elle et moi n'allions pas faire de grands amis. Et, cela était aussi sûr, elle nous cachait quelque chose... Quelque chose qui pouvait être important. Enfin bref, elle répondit toutefois par ceci :

-Je n’en avais aucune idée, je ne savais pas que les portes allaient s'ouvrir. La seule chose dont j'étais sûr était l'existence de l'endroit et les vestiges qui y sont liés. Je cherchais une entrée ou une brèche dans les murs avant de finir par aller vers la grande porte et c'est là qu'elle s’est ouvert. Si vous voulez plus de détail "monsieur détective" prenez le large vers les lieux du chroniqueur, j'entends bien ne pas vous revoir étant donné qu'il est peu probable qu'il existe. Ho, j'allais oublier. Je suis optimiste et déterminé à enlever cette chose de ma tête. Vous ne pouvez savoir ce que ça fait d'être hanté jour et nuit par un tel monstre.

Non, en effet, je ne savais pas. Je ne le savais pas car j'étais le monstre dans l'histoire, pas celui possédé. Toutefois, j'étais hanté par les âmes de mes victimes jours et nuits. Et cela était pire que d'être hanté par un monstre.

C'était à peu près cela que dégageait mon regard tandis qu'elle avançait vers Arcus pour lui dire ceci :

- Je ne sais pas ce que vous chercher, mais le seuls objet en ses lieux décrits dans les légendes et récit de l'Ancien Monde, qui aurait de la valeur ou qui pourrait vous aidez serait le Bassin de vision. Je crois que cela pourrait être une bonne découverte pour tous...

En effet, il est vrai qu'une telle chose pouvait s'avérer bien utile, pouvait s'avérer d'un grand avantage pour quiconque, disait-on, était capable de l'utiliser. Toutefois, ce n'était aucunement pour cela que nous étions ici, pour le moment. Et Arcus le résuma très bien avec cette réponse :

- En effet, mais ce n'était pas ceci que nous sommes venus chercher. Mais je doute qu'un bassin enfermé dans une tour piégée inaccessible et indéfendable soit d'une quelconque utilité pour qui que ce soit. Si encore nous avions le matériel pour le déplacer, ce serait à tenter. Malheureusement, je doute que cette endroit soit sans surveillance. On n'abandonne pas un tel lieu sans réel défense. C'est déjà étrange que les portes se soient ouvertes.

Toutefois, Arcus et moi nous retournâmes soudainement ! Un grincement horrible se produisit... en direction de la porte...

- Putain de bordel de... fis-je en m'avançant vers l'endroit où était la porte.

Et, vous voulez savoir ce que j'ai vu ? Une porte fermé. Nous étions enfermés tous les trois.

- MERDE ! m'exclamais-je rageusement en voyant cela avant de pousser un soupir.

Alors, une question me vint à l'esprit... Quoi ou qui avait fermé la porte ? Puis, en observant cette dernière, je senti que quelque chose clochait, avec. Il y avait quelque chose de sombre, ténébreux venant de cette porte... De la magie était-elle liée à tout cela ? Peut-être. Peut-être qu'Arcus pouvait avoir une idée sur tout cela. Il touchai essaya d'ouvrir mais... ce fut en vain. Puis, il se tourna vers elle pour lui demander si elle avait une idée quant à ce problème.

En tout cas, tout cela ne présageait rien de bon.

Attendant sa réponse, je commençait à regarder aux alentours, essayant de trouver n'importe quoi pouvant nous être utile. Il ne fallait pas exclure la possibilité qu'elle n'ai rien à voir avec cette histoire de porte, après tout. Et il ne fallait pas exclure aussi le fait que la magie de cet endroit était d'une extrême puissance.

Ainsi, je me séparai un peu du groupe, étant tout de même attentif à la réponse potentielle de la dragonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellianne Hawkfrost

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 86
~ Gemmes : 445

~ Statistiques
Physique:
60/100  (60/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Sam 20 Jan - 4:41



La descente des ténèbres


Arcus avait de bons points, mais je ne voulais pas en venir sur la guerre entre nos deux factions, mais plus a utiliser le bassin pour trouver ce que l'on voulait. J'hésitais à argumenter mon point de vue sur ce qui pourrait nous être bénéfique à tous, mais bon s'il se bornait autant sur la raison du lieu sans problème ou combat... C'est presque à pensée qu'ils cherchaient les ennuis, s’il continuait...

Quelque chose que je n'avais pas pris en conséquence pendant mon voyage dans ce temple était que les portes se fermes toutes seules... Je vis Arcus me demander si je pouvais faire quoi que ce soit, mais le seul regard que je pus lui donner était ma surprise face à cet événement et mon regard légèrement paniqués.

-Hé bien, je pourrais peut être défoncé cette porte a coup de masse? Sinon je ne sais pas...

Le dragon orangé jurait à tue-tête devant la porte, au côté de Arcus. J'avais gardé une distance entre moi et eux quand le Léviathan c'était rapprocher de sont coéquipier. Il y avait quelques petits mètres et pourtant cette distance pouvait en dire beaucoup. Ce qui avait été un ami dans une belle journée de découverte est devenu une personne septique face à ma personne, ou ma nouvelle personne. "Mmmmhhh, que c'est délicat et fragile les relations sociales... Mais voit le bon côté des choses petites sottes, cela met du piquant dans la vie... Mhahahaha!" Je voulais éclaté de rage et en même temps en sanglot, mais je ne fis aucun des deux, je ne laissais rien paraitre, je regardais la porte froidement comme si j'étais la copie de cet objet. Une porte en fer solidement blindée avec des ornements plus que douteux.

Dans le silence que nous somme resté, un petit bruit bien grave nous faisait comprendre que la porte principale c'était aussi fermé... nous étions maintenant prient a huit clos dans un endroit maléfique et ténébreux. Ma tension prenait un tout autre niveau, cet endroit était déjà une mauvaise idée de visite, la c'est le comble du comble... "Pour cette fois, je t'avouerai que je ne me plais pas d'être triplement enfermé dans des espaces vides comme ta tête, cette pièce et ce temple... Mais au moins nous avons de la nourriture pour au moins deux mois!" Il n'y avait aucune nourriture dans ce bureau, de quoi elle parle... Ho non... non non non non, je ne ferai pas de cannibalisme, jamais sale folle tu m'entends! JAMAIS!

A ses pensées, je reculai de trois bon pas non calent et ni discret, faisant tomber nue piles de livres. Je me mis le plus loin possible de Arcus et de Igniis. Cette idée de cannibalisme était horrible et c'était bien pire avec une personne que j'ai appris à apprécier pendant quelques heures. Non, pense à autre chose, pense à... "du dragon frais, du Léviathan a l'ail, un mixte racial saignant pour toi et moi! MHAHAHAHAHA" je ne pouvais la faire arrêter et cela me rendais complètement folle, je ne pouvais pas penser pour moi. Je n'étais plus le seul maître de mon esprit. Il ne me prit pas longtemps pour voir le début de ma transformation arrivé, mon corps commençait à prendre de la taille et une teinte plus grise. Je ne voulais pas, je devais rester consciente!

Je fis ce que peu auraient fait à ma place pour sauver deux êtres vivants et ma santé mentale. Je pris rapidement prise sur un petit poignard que j'avais accroché sur mon sac et je me le plantai violemment sur le dessus de la patte droite, traversant ma patte et pénétrant la lame dans le bois du bureau.

-HAAAAAAaaaa....haaaa.......haaa... Non tu ne tueras personne...

Mon idée de folle avait fonctionné, je ne me transformais plus et je repris rapidement le contrôle, mais la douleur était absurde, j'avais mal a la patte, je devais avoir au moins perdu la capacité de deux griffes en coupant des tendons... mais je n’en avais rien a foutre de mes tendons si je pouvais sauvé deux vies, qu'elles soient ennemies ou non. Mes yeux étaient humides, ils voulaient verser leur flot, mais je me retenais de tout. Pleuré, gémir de douleur, gueulé aux meurtres, je m'interdisais tout. Je relevais la tête vers les deux individus pour voir ce qu'il faisait ou comment il me regardait. Le sang sur ma main ne s'arrêtait pas de couler, mais je pouvais me guérir moi même si je devais le faire.



By Tellianne (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 671
~ Gemmes : 1998

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Mar 30 Jan - 20:38

Igniis me rejoignit rapidement et jura devant la porte lorsqu'il découvrit celle-ci fermée. J'aurais aimé lui dire de garder son calme, mais j'aurais aussi préféré avoir des arguments à lui faire parvenir pour l'y aider. Je continuais donc d'étudier la porte en attendant la réponse de la dragonne. Pas de serrure, pas de poignée, pas de bois... C'était une porte blindée en métal. Même pas moyens de la faire bruler.
"Hé bien, je pourrais peut être défoncé cette porte a coup de masse? Sinon je ne sais pas..."
Je restais tranquille face à cette réponse pour le moins décevante, mais prévisible. Les portes ne s'étaient pas ouvertes pour elle en réalité. Un autre phénomène les avaient fait s'ouvrir. A nous de découvrir lequel maintenant. Je m'efforçais de garder mon calme tandis que j'analysais les gonds. Afin de voir s'il n'y avait pas moyens de les faire sauter. Malheureusement, je doute avoir assez de poudre dans mes petites cartouches pour créer une explosion suffisante. Non, il allait falloir être plus malin que ça. J'imagine que ça résiste aussi aux éléments vu l'aura qu'elle dégage. Pour en avoir le cœur net, je souffle une légère brume glacée pour voir sa réaction. Celles ci-se fait alors absorbée en créant un point lumineux sur la paroi, avant de revenir à son état normal. Il y a un bouclier sur cette porte en plus des sortilèges qui la maintiennent fermée. Je continue de réfléchir lorsque j'entends tout à coups une pile de livre tomber derrière nous. Je me retourne brusquement pour regarder Telli sembler se débattre de quelque chose.
"Telli ? Ça va ?"
Pas de réponse cependant, une patte sur mon arme je m'avançais lentement vers elle. C'est alors que dans l'obscurité, je découvris son corps devenir plus sombre et augmenter de taille. Un démon ?
"Aucune idée..."
Merde ! Qu'est-ce que c'est que cette chose ? Je m'arrête après quelques pas et reste sur ma position en attendant de voir ce qu'il allait se produire. Je reste attentif à ses moindres mouvements en espérant pouvoir anticiper une attaque. Cependant, il reste une chose à faire.
"Telli ? Calmez vous, ça va aller..."
Mais rien, aucune réaction de sa part. C'est alors que je la vis sortir une lame. J'eus alors un mouvement de recul en dégainant une partie de mon sabre, puis elle abattit le poignard sur sa patte. Transperçant celle-ci, soudain, elle reprit une taille normal, sa couleur bleue revint, et tout semblait revenu à la normale. Du moins je l’espérais. Elle avait crié avant de marmonner quelque chose que je ne compris pas. Elle restait là, immobile, alors que le sang dégoulinait de sa patte blessée. Je n'attendis pas trop longtemps avant de réagir, je rengainai mon arme et m'avançai vers la dragonne en sortant de ma sacoche la trousse de soin que je possédais. Je me dépêchais d'intervenir sans lui laisser d'autres choix que de se laisser faire. Je retirais d'abord le poignard. Puis rapidement, je pansais la plaie avec des compresses.
"Igniis ? Ne vous éloignez pas et couvrez nous pendant que je soigne cette blessure. On partira en exploration après pour trouver une issue."

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 58
~ Gemmes : 398

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Dim 11 Fév - 17:36

Elle proposa de défoncer la porte à coup de masse... Ouais, c'était une bonne idée... sauf que, vu le gabarie de la porte, il allait nous falloir des jours et des jours pour faire des fissures suffisantes pour que nous puissions passer à travers et ainsi sortir de ce trou à rat. Et comme nous étions fait comme des rats...

Bref, je poussai un soupir. Comment on allait sortir de là ? Je n'en avais aucune foutre-couille d'idée ! Et, en plus, nos provisions étaient assez peu nombreuses... ce qui voulait dire que notre temps était compté. Y manquait plus qu'une voix magique qui résonne pour nous dire qu'on allait jouer à un jeu et, là, ça aurait été PAR-FAIT !

Je regardai tout autour de moi, examinant les portes... Mais rien ! Je ne trouvais rien de rien ! Et Arcus usa de sa magie... nous montrant qu'il y avait une sorte de champs magique.

- Dés qu'on rentre, je m'en fiche, je prends un jour de congé !

Telle fut ma réaction face à cet enchaînement d'événements... qui n'avait en rien pointé le bout du nez de sa fin. En effet, ensuite, la dragonne commença à se sentir mal. Arcus le remarqua aussi. Mais, ce qui était un peu plus inquiétant, c'est que cette "chose" à l'intérieur d'elle avait l'air de titiller la dragonne et de lui susurrer des mots aussi doux que des coups de marteau sur les co...rnes (à quoi vous pensez ? Pas tout le monde en a, je vous rappelle !). Comment nous avions pu comprendre cela ? Simplement par ses paroles, prononcées après qu'elle ai sortit sa lame et fait un brusque mouvement de recul :

- HAAAAAAaaaa....haaaa.......haaa... Non tu ne tueras personne...

L'un des ses pattes étaient blessées. Super, on était enfermé avec un dragonne skizo (oui, je sais, elle ne l'est pas, d'après ses dires, mais vous m'avez compris !) dont l'autre personnalité peut se réveiller à tout moment et tenter de commettre une petite boucherie.

- Igniis ? Ne vous éloignez pas et couvrez nous pendant que je soigne cette blessure. On partira en exploration après pour trouver une issue, me dit alors Arcus.

- Bien, je vous couvre. Faites quand même attention.

Alors, je commençai à m'éloigner de la porte. C'était inutile de rester près d'elle, maintenant, de toute manière. Alors, ce que je fis, c'est observer les alentours pour avoir quelque chose pour nous aider, tout en gardant un œil sur les deux mais aussi sur tout ce qui était dans l'ombre.

En fait, pour tout vous dire, je me sentais observé dans cet endroit bien fermé. Je sentais une certaine force invisible et oppressante... Et c'est alors que j'entendis les bruits étranges, comme des grognements, au loin, dans les ténèbres de ce grand bâtiment, dans les ténèbres de l'Histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tellianne Hawkfrost

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 86
~ Gemmes : 445

~ Statistiques
Physique:
60/100  (60/100)
Mental:
70/100  (70/100)
Social:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Mer 21 Fév - 16:12



La descente des ténèbres


Pendant un moment j'avais encore la dague plantée dans la main puis dans l'autre moment, je vis une patte de Léviathan défaire ma poigne sur le manche de ma dague et de pansé ma plaie. Comment pouvait-il faire abstraction a nos différents... Que dis-je, nous en avions déjà parlé il y a un moment et puis c'est un retour de balle qu'il me fait, je l'avais guéri... c'est sensé être moi le médecin, mais la je suis clairement pas en état de soigné personne... bon sang que ça fait mal a la patte...

Ma patte fut vite pansée ,mais mon esprit restait quand même trouble... je regardais le Léviathan un moment et je détournais le regard. J’étais vraiment sur le bord de m'emporter et de le tuer, Arcus peut être l'une des seules connaissances amicales que j'ai. Quand il eut fini, je repris ma patte dans l’autre afin de la toucher, la blessure était nette, mais pas trop grave. Je fis apparaitre une eau salée dans ma main afin de cautérisé légèrement la plaie au travers du bandage. Je fis une grimace suite au sel touchant mes nerfs et ma plaie, ce ne faisait clairement pas du bien.

- je... je suis désolé... c'était le seul moyen que j’ai trouvé pour empêcher la chose de ressortir...

J'avais la tête pencher vers le bureau, puis je vis quelque chose qu'étrange qui avait l'air d'allez au mur et de toucher a la porte. Un petit entonnoir avec un tube.seul l'air et les liquides pouvais y pénétré. Je mis une griffe voir ce que ça faisait, il y avait une succion légère, juste assé pour qu'un liquide soit transporté du bureau a la porte... Mes yeux s'ouvrirent avec grandeur, je fis apparaitre de l'eau dans l’entonnoir, qui voyageait dans le petit tube jusqu'à la porte... mais la seule chose qui arriva c'est l'eau qui fut rejetée directement hors de la porte sur le dragon orangé. Il devait clairement avoir un liquide qui devait passer, mais lequel et pourquoi?

Autant de systèmes de sécurité étaient clairement bizarres et tordus, ce devait être soit un génie, soit un aliéné qui a pensé à ce système de sécurité...

- Arcus, dragon orangé... Je crois que j'ai trouvé le verrou, mais il n'est pas ordinaire, il est des plus étrange que j'aie vu... venez voir ça...

Je pointai l'entonnoir d'une griffe avec ma patte blesser, elle était encastrée dans le bureau avec des petits rebords arrondit de couleur dorée. L'ornement d'or qui avait autour de l'entonnoir avait quelque parti tacher par la corrosion, mais l'air était sec, cela ne pouvait pas être l’air humide... c'était vraiment plus qu’étrange...


By Tellianne (Jyvro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcus Neodignis

♦ Aryn Eldor ♦
Technicien & Admin

avatar


~ Messages : 671
~ Gemmes : 1998

~ Statistiques
Physique:
40/100  (40/100)
Mental:
50/100  (50/100)
Social:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Mar 20 Mar - 12:59

"Bien, je vous couvre. Faites quand même attention."
Je pris soin de panser correctement la plaie avant d'y mettre un bandage. Avec le peu de matériel que j'avais à ma disposition dans ma trousse de soin c'était compliqué de faire mieux. Mais cela permettra tout d'abord d'éviter que la plaie ne s'infecte et, je l’espérais, que le sang n'attire une sombre créature. Qui sait ce qu'il pouvait vivre dans ce lieu obscure ? C'est rapidement que j'entendis des sortes de grondement provenant d'Igniis à priori puisque nous n'étions que trois ici. Jusqu'à ce que je réalise qu'il n'avait aucune raison de grogner ainsi. Et en me tournant vers lui, il n'avait pas l'air d'être en train de le faire. Voilà autre chose... Si seulement...
"je... je suis désolé... c'était le seul moyen que j’ai trouvé pour empêcher la chose de ressortir..."
Chut ! Pensais-je. Mais le grognement poursuivait. De plus en plus fort, de plus en plus proche. Quelque chose était là et nous traquait. Merde ! Daï ?
"Je l'entends aussi... Mais je n'arrive pas à le voir..."
Fait chier... Quelle est cette chose ? Je me détourne vers Igniis qui faisait face au couloir d'où semblait provenir le grognement.
"Igniis ? Vous voyez quelque chose ?"
Je ne prêtais déjà plus attention à Telli qu'une énorme créature me tombait sur la queue. Je dégainai ma lame et tranchai l'air derrière moi. Le monstre avait déjà disparu. Ne laissant derrière lui qu'une griffure sur mes écailles lacérées par son passage. Heureusement, ce n'était que la queue. De quoi s'agissait-il ? Je reculais vers Telli, persuadé que son sang l'avait attiré ici. Ah ! Je déteste ne pas savoir à quoi j'ai à faire. Pourquoi je n'ai pas appris à manier la lumière plutôt que la glace. Sans plus attendre je m'invoque une épaisse protection glaciale avec mon souffle de façonneur arctique. Puis m'enroule sur moi même pour protéger mon corps. Je me rapproche alors de Telli, et tente de faire une barrière autour d'elle avec mon corps serpentin afin de la protéger. Sans sa patte, elle était la plus vulnérable ici. Et comme il semblait qu'elle ait trouvé le mécanisme d'ouverture de la porte. Autant qu'elle se concentre dessus pour nous faire sortir avant que cette créature n'ai raison de nous et nous transforme en petit déjeuner. Enfin, si cette créature avait en effet besoin de se nourrir, et que ça ne soit pas simplement une machination destinée à éliminer les intrus. Je scrutais les alentours, mais je n'était pas dupe. La créature essayait sûrement de me contourner pour m'attaquer par derrière comme la dernière fois. Mais quelque chose me surpris alors. D'où était-il arriver ? La bibliothèque où nous étions ne menait sur aucune autre pièce... Oh ! Merde ! C'était ça !
"Igniis ! Revenez vers nous !"
Trop tard. Un mur surgit du sol, raclant les pierres les unes contre les autres qui produisait se bruit de grognement. Et celui-ci monta jusqu'au plafond, nous isolant d'Igniis. Et nous enfermant dans la bibliothèque. Mais malgré mon envie de sauter contre le murs dans l'espoir de l'abattre. Je restais immobile, sur mes gardes. La créature était toujours là. Ainsi, nous étions dans un labyrinthe mouvant, hanté et animé par une magie obscure. Avec une serrure dont nous n'avons la clé pour le moment. Et bien sûr, une bestiole, en supposant qu'il n'y en ai qu'une, qui nous traquait et qui m'avait déjà lacéré le bout de la queue. Nous sommes trois personne dont une blessée. Et l'objectif et de ce sortir de là. Bien. On est pas dans la merde...

HRP :
 

_________________
Arcus Neodignis◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►


Arcus parle en lightskyblue et Daï en greyblue.
Signature et avatar par Francis-John. Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igniis

♦ Dragon ♦
Feu et glace

avatar


~ Messages : 58
~ Gemmes : 398

MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   Sam 14 Avr - 11:28

HRP : désolé du très gros retard de cette réponse ^^'

Arcus me demanda si je voyais quelque chose lorsqu'il me vit bien en face de ce couloir sombre, où n'importe quoi pouvait roder dans les ténèbres...

- Non, répondis-je. Et c'est bien ça qui me fait peur... Attention !

Je vis alors une forme sombre tomber sur Arcus ! J'étais trop loin pour agir... et, heureusement, Arcus avait des réflexes vifs et et fit un rapide coup d'épée ! Mais la créature disparu dans les ténèbres, ne laissant qu'une griffe sur les écailles de mon compagnon. Je redoublai ainsi d'attention et, avec mon élément de métal, j'enveloppai mon poing droit d'une couche métallique. Si jamais la créature venait près de moi, des dents allaient se briser !

Je sentis soudainement de l'eau m'arriver dessus et je me retournai ! Cela venait de la porte... mais rien.

- Arcus, dragon orangé... Je crois que j'ai trouvé le verrou, mais il n'est pas ordinaire, il est des plus étrange que j'aie vu... venez voir ça... fit alors la dragonne foncée en pointant un entonnoir.

Je jetais un rapide coup d’œil à cela car disons que je faisais plus attention à la créature qu'à ce mécanisme, pour le moment.

- Igniis ! Revenez vers nous ! cria alors Arcus !

Je me tournai vers lui et un mur s'éleva soudainement droit devant moi, me séparant du reste de mon groupe ! Et ce n'était pas le genre de mur que je pouvais faire fondre avec mes flammes bleues ! J'étais maintenant isolé et dans les ténèbres...

J'enflammai ainsi mes écailles pour y voir quelque chose avant de me retourner. Et, devant moi, il y avait multitude de couloirs.

Nous étions dans un labyrinthe métamorphe.

- CHIER ! ne pouvais-je m'empêcher de jurer à cause de mon mauvais sens de l'orientation.

Résonna alors un bruit métallique de hurlement, un bruit qui pouvait venir de partout.

Enfin, un seul bruit ?

...

Oh, j'aurais aimé.

Il y en avait, en effet, juste après, une multitude qui s'éleva.

Je soupirai et me décidai d'avancer dans ce non délicieux dédale où pouvait se cacher et errer plusieurs créatures dont l'apparence pouvait être horrifique. J'entendais ainsi des bruits de grattement sur les murs, dans les couloirs. J'entendais les grognements, les bruits de succion. J'entendais les échos et j'essayais de ne pas me perdre. Et j'insiste bien sur le mot essayer. Chaque angle pouvait cacher un danger. Chaque coin de ténèbres, que ce devant, derrière... ou au dessus de moi.

Soudainement, j'entendis des bruits de grattement sur le sol droit devant moi, dans les ténèbres, dans l'ombre, dans l'invisible. Et ce bruits devenaient de plus en plus rapide et furieux en plus de plus en plus s'approcher de moi ! Je réagis au quart de tour et, avec ma patte qui n'avait pas le supplément de métal, je chargeai ma magie intérieur ! Une aura enflammée apparu sur ces écailles déjà flamboyantes !

Et une boule de feu jailli de celle-ci avant de filer tout droit !

C'est alors que, très proche de moi et me sautant dessus de face, je vis la créature...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La descente des ténèbres (PRIVÉ: Arcus et Igniis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Kingdom  :: 
Zones RPG
 :: Autres terres :: Îles Flottantes
-