AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une âme esseulée [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kierra

♦ Alicorne ♦
Puissance absolue

avatar


~ Messages : 18
~ Gemmes : 648

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Une âme esseulée [Libre]   Jeu 7 Sep - 16:55

Une âme esseulée


Kierra avançait silencieusement à l'ombre des arbres de la Forêt Crépuscule. Ce chemin de terre... Elle l'avait tant parcouru, qu'elle serait capable de le suivre les yeux fermés.
Tout comme le reste des zones "inhabitées" de la Forêt.
L'Alicorne releva la tête en entendant du mouvement dans les branches, au-dessus d'elle. Un léger sourire étira ses lèvres chevalines lorsque son regard émeraude croisa celui, brun, d'un écureuil manifestement surpris au cours de son repas. Kierra reprit cependant peu après sa route, d'un pas calme, et se replongea dans ses pensées.
Elle avait grandit en ces lieux. Elle les avaient arpentés, en long, en large et en travers, et les connaissait par cœur. Et elle devait avouer que, parfois, elle souffrait de l'isolement qu'elle s'était imposé.
Tenter de s'intégrer dans la société du Domaine ? Elle aurait pu oui. Elle y avait même réfléchit, et ce plus d'une fois.
Mais la peur du rejet reprenait à chaque fois le dessus, et elle repoussait alors cette idée dans un coin de sa tête.
Kierra évita soigneusement de passer dans une zone ensoleillée, devant elle, et s'enfonça davantage dans l'ombre des arbres. Même si la température dans la Forêt restait autour de vingt degrés pendant l'été, les rayons chauds du soleil estival n'étaient guère agréables pour l'Alicorne, qui était bien plus sensible à la chaleur que d'autres personnes. Une des raisons pour lesquelles elle n'aimait pas spécialement l'été, et préférait grandement l'hiver, où les températures, même si elles restaient douces en ces lieux, diminuaient tout de même au moins un peu. Sans parler des rayons du soleil, qui étaient bien moins chauds en période hivernale.
L'Alicorne s'abreuva à un ruisseau, qui slalomait entre les arbres, et s'arrêta un instant pour observer son reflet dans l'eau claire.
Les écailles se mêlant à son pelage noir scintillaient brièvement par moment, lorsqu'un rayon de soleil parvenait à passer au travers des feuillages épais des arbres surplombant l'Alicorne, et Kierra les fixa.
Ses écailles...
Cette différence si marquée comparée aux autres Alicornes. Kierra n'avait aucun doute que, si elle ne possédait pas ces écailles, elle aurait pu s'intégrer sans peur. Car c'était ce qui attirait l'attention lorsqu'on la regardait : ces écailles de dragon, qui n'avaient rien à faire sur un équidé.
Soupirant, l'Alicorne se détourna de son reflet, pour reprendre sa marche silencieuse entre les arbres.

_________________
Présentation de Kierra
Sa Fiche

La couleur des paroles de Kierra : #407CA4

Crédits : Les images utilisées pour mes messages rp's ne m'appartiennent en aucun cas, et reviennent à leurs propriétaires respectifs, de même que le code que j'utilise pour les dits rp's. Je n'ai fait que les personnaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Dim 17 Sep - 10:40

HRP:
 

La cime des arbres s'élevait au-dessus de ma tête, grandes, majestueuses. Je prenais un malin plaisir à les contempler sans cesse, à chaque fois que mes pattes freinaient dans l'herbe grasse de la forêt. Loin de toute civilisation, loin de ma nation, j'étais soulagé. En effet, ce n'était qu'en me sentant écarté de tout ce que je connaissais que je parvenais à me recentrer sur mes origines. Ma famille, qui pourtant vouait un véritable culte aux puissances de la Nature, semblait s'être éloignée de ses idéaux originels depuis ces quelques dernières années. Nous ne prenions désormais plus le temps d'étudier notre environnement dans l'espoir d'être en mesure de mieux l’appréhender. Nous entendions plus que ce que nous écoutions les mots prononcés par notre Mère vénérable. Recueillit face à l'écorce d'un arbre, j'espérais ainsi pouvoir trouver les réponses à mes questions. Pourquoi nous étions-nous éloigner de ce qui faisait pourtant notre identité ? Pourquoi ne cherchions-nous pas, ou plus, à communiquer avec la Nature ? Savoir pourtant tant défendu par nos aïeux… L'espace d'un instant je me mis à caresser doucement l'enveloppe boisée d'une patte distraite. Il me sembla alors ressentir l'écoulement de la sève au creux de ma main. Je soupirais tout en levant les yeux vers les feuillages qui s'agitaient, ondulaient dans le vent léger, avant de retirer mes doigts de la surface rugueuse. Je souris. Les Dieux ne m'avaient pas abandonné, ils marchaient encore près de moi malgré l'oubli de prières. Je m'inclinais respectueusement devant l'arbre qui avait accepté ma présence puis repris ma marche au travers des taillis. Bientôt, le bruit d'un écoulement d'eau me parvint. Clair, le son doux était bienveillant. Je décidais de m'avancer afin de pouvoir me délecter davantage de cette douce mélodie. Tandis que j'approchais de mon but, j’aperçus sur l'autre rive la silhouette équine d'une jument. Heureux mais curieux de savoir qu'une personne autre que moi se trouvait en ces lieux, j'enjambais le ruisseau qui nous séparait d'un bond agile puis rejoignis l'inconnue en prenant le temps de m'annoncer d'un raclement de gorge.

- Belle journée pour une balade en forêt, n'est-ce pas ?

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kierra

♦ Alicorne ♦
Puissance absolue

avatar


~ Messages : 18
~ Gemmes : 648

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Dim 17 Sep - 16:15

HRP :
 

Perdue qu'elle l'était dans ses pensées, l'Alicorne sursauta violemment lorsqu'une voix retentit, derrière elle :

-Belle journée pour une balade en forêt, n'est-ce pas ?

Se retournant vivement, Kierra se retrouva face à face avec... Avec quelle créature au juste ?
Son vis-à-vis ne ressemblait à aucun des rares êtres que l'Alicorne avait déjà croisé, et elle était incapable de déterminer à quelle espèce il appartenait.

Un dragon peut-être ?

On lui avait en effet décrit les dragons comme des étant êtres au corps long, mais si c'était effectivement le cas du nouveau venu, on lui avait aussi dit que les dragons possédaient des ailes et des écailles. Or, le visiteur n'avait pas d'ailes, et au lieu d'avoir des écailles, il possédait une fourrure noire, tandis que le bout de ses pattes et de sa queue, ainsi que son ventre, étaient blanc.
Perdue et ne sachant pas trop comment réagir, Kierra recula de quelques pas pour s'enfoncer un peu dans les ombres, espérant que le nouveau venu n'avait pas remarqué ses écailles. Elle espérait que les ombres lui permettrait de les cacher.
Comme son vis-à-vis attendait une réponse de sa part, elle finit par souffler, incertaine :

-C'est... C'est une belle journée oui...

Malgré tous ses efforts, elle était incapable d'afficher le masque d'indifférence qu'elle arborait d'ordinaire lors de ses rares rencontres avec d'autres personnes, et son ton, d'ordinaire calme et imperturbable, témoignait de son malaise.
Elle ne s'était jamais fait surprendre ainsi, et cela la perturbait au point de lui faire perdre ses moyens.

Ça t'apprendra à cesser de prêter attention au monde qui t'entoure.

En effet, c'était une leçon à retenir : ne jamais baisser sa garde.
Les ailes frémissantes à cause de son malaise, Kierra attendit anxieusement la suite des événements.

_________________
Présentation de Kierra
Sa Fiche

La couleur des paroles de Kierra : #407CA4

Crédits : Les images utilisées pour mes messages rp's ne m'appartiennent en aucun cas, et reviennent à leurs propriétaires respectifs, de même que le code que j'utilise pour les dits rp's. Je n'ai fait que les personnaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Dim 17 Sep - 17:46


Visiblement surprise de s'être faite aborder de la sorte, j'observais l'alicorne, ne sachant pas par quoi poursuivre pour effacer le malaise ambiant. Avait-elle peut-être eu peur qu'il s'agisse d'un ennemi ? Je devais certainement l'être aux yeux de tous les habitants du Domaine après tout. Il n'était donc en rien surprenant que la jument se méfie de moi. Et pourtant, avais-je réellement l'air d'un combattant ? Plus d'une grosse peluche ambulante je dirai… Et puis, sans mon katana, je ne devais pas arborer la si belle allure guerrière que possédaient nos armées.

- C'est… C'est une belle journée oui…

Légèrement déconcerté d'avoir à parler avec une personne ombragée, je m’efforçais de ne laisser rien paraître. La pauvre s'était retirée sous le couvert d'un arbre, évitant ainsi de se dévoiler complètement. Pour quelle raison ?

- Ça n'a pas l'air d'aller, tu te sens bien ?

Je fis un pas en avant pour accompagner mes propos. Dans ces cas-là où la personne face à moi ne devait être guère plus ancienne que moi, je préférais opter pour le tutoiement directement. Par principe, j'évitais généralement de vouvoyer les personnes qui semblaient avoisiner mon âge. Parler de la sorte favoriserait les bons contacts et créerait une certaine proximité entre individus, paraîtrait-il. Cela ferait tomber les frontières sociales, quelles qu’elles soient. Puisque l'alicorne semblait être tendue, je souhaitais au moins lui prouver qu'elle ne risquait rien à me parler ni même à se montrer. Je ne lui étais aucunement hostile. Cependant, s'il lui était inconfortable de se faire traiter de la sorte, j'arrêterai immédiatement. Dans l'optique de la rassurer, je finis par lui adresser un sourire bienveillant.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kierra

♦ Alicorne ♦
Puissance absolue

avatar


~ Messages : 18
~ Gemmes : 648

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Dim 17 Sep - 18:24

-Ça n'a pas l'air d'aller, tu te sens bien ?

L'inconnu fit un pas en avant pour accompagner ses paroles, et Kierra se retint avec peine de reculer. Il lui sourit d'un air bienveillant, et l'Alicorne le regarda, ne sachant pas trop quoi penser.
Était-il seul ? Ou tentait-il de l'occuper pendant que d'autres de ces congénères l'encerclaient ?
Les oreilles de la jument pivotaient sans cesse tandis qu'elle balayait les alentours du regard, tentant de capter les moindres bruits de la forêt l'entourant, ainsi que les mouvements potentiels. Elle n'entendait rien d'autre que le bruit des feuilles agitées par la douce brise, ainsi que le bruit de l'écoulement de l'eau. Aucun froissement de feuilles causé par le passage de quiconque aux environ, et elle n'aperçut aucun mouvement non naturel.
Quoi qu'un peu rassurée par ce fait, Kierra continua néanmoins à écouter les environs, n'ayant aucune envie de se faire surprendre une deuxième fois.
Cela n'empêcha cependant pas l'Alicorne de regarder de nouveau celui lui faisant face. Son attitude bienveillante la déroutait quelque peu. Comment pouvait-il être si calme et bienveillant, alors qu'il se trouvait face à une inconnue ?
L'espace d'un instant, elle fut tentée de sortir de l'ombre, pour voir sa réaction en la voyant. Mais elle se retint. Jusqu'à présent, les rares personnes qu'elle avait croisé avaient commencés à se méfier d'elle en voyant son apparence atypique. Elle n'avait aucune envie que ça recommence.
Kierra finit par répondre à la question de l'inconnu, d'une voix moins hésitante :

-Je vais bien... Ne pouvant s'en empêcher, elle demanda, plus hésitante cette fois-ci. Es-tu... Êtes-vous seul ?

Elle ignorait totalement comment s'adresser à lui. Devait-elle le tutoyer, comme il l'avait fait ? Ou bien le vouvoyer, puisqu'elle ne le connaissait pas ?

S'il n'y avait que ça... Lui demander si il est seul... On dirait une pouliche effrayée.

Certainement l'air qu'elle avait, oui. Une pouliche guettant le moment où l'ennemi lui sauterait dessus.

_________________
Présentation de Kierra
Sa Fiche

La couleur des paroles de Kierra : #407CA4

Crédits : Les images utilisées pour mes messages rp's ne m'appartiennent en aucun cas, et reviennent à leurs propriétaires respectifs, de même que le code que j'utilise pour les dits rp's. Je n'ai fait que les personnaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Ven 22 Sep - 22:50


Patientant gentiment que la réponse de l'alicorne me parvienne, je n'abandonnais en rien mon petit sourire. A vrai dire, afficher une telle expression était presque devenu naturel pour moi. Pour espérer s'intégrer, il fallait se montrer abordable. Et pour cela, quoi de mieux que d'exprimer sa joie de vivre par une belle expression ? Être accueillant et aimable, voilà ce que j'avais appris tout au long de mes voyages pour faire de belles rencontres. Il ne s'agissait-là pas de maquiller ses défauts, simplement de ne pas les dévoiler trop vite pour ne pas être détesté dès la première impression. Car il n'est pas rare que ce soit en fonction d'elle qu'une éventuelle relation se développe ou non. Montrez-vous rebuté et on vous évitera. A contrario, sachez vous montrer accessible et les personnes se rapprocheront de vous tout naturellement.

- Je vais bien… Es-tu… Êtes-vous seul ?

Surpris que la jument s'adresse ainsi à moi, je levais un sourcil. Me vouvoyer ? J'étais bien trop jeune pour le mériter, sans compter que c'était moi qui avais engagé les familiarités. Elle pouvait donc bien se permettre de s'entretenir avec moi comme je le faisais avec elle. Mais peut-être n'avait-elle pas l'habitude de converger ainsi ? Nous ne possédons pas tous le même caractère, en raison de cela nos rapports aux autres s'en trouvaient modifiés d'un individu à l'autre. Je pouvais concevoir qu'il existât des créature plus timides que d'autres. C'était peut-être son cas. Néanmoins, loin d'être découragé par son hésitation je lui adressais à nouveau un sourire encourageant.

- Je suis seul. C'est vrai que ce doit être peu commun de croiser un léviathan ici… Lâchais-je dans un léger rire. Tu n'as qu'à me tutoyer. Je m'appelle Ace, et toi ?

Machinalement je lui tendais la patte pour me présenter tout en la saluant plus cordialement. Je ne l'avais peut-être pas abordée de la bonne manière...

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kierra

♦ Alicorne ♦
Puissance absolue

avatar


~ Messages : 18
~ Gemmes : 648

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Sam 23 Sep - 0:18

-Je suis seul. C'est vrai que ce doit être peu commun de croiser un léviathan ici… Tu n'as qu'à me tutoyer. Je m'appelle Ace, et toi ?

Kierra hocha lentement la tête en entendant ces mots. Elle commençait à se détendre un peu, s'habituant peu à peu à la présence du... Léviathan ?
Son vis-à-vis tendit une patte, et l'Alicorne regarda la patte tendue, indécise. Il ne semblait pas vouloir s'en prendre à elle, alors pourquoi ce geste ?
Soudain, les mots du Guépard s'étant occupée d'elle lui revinrent en mémoire : "C'est ainsi que l'on salue quelqu'un que l'on vient de rencontrer."
Elle se souvenait qu'elle avait alors tendu son sabot au Guépard, lui rendant, à sa manière et maladroitement, le geste. Selon lui, c'était une marque de politesse. Mais l'Alicorne vivant seule, elle ne faisait jamais ce genre de choses. De toute façon, les rares personnes qu'elle avait croisées ici lui avaient demandé "gentiment", de reculer. Comme si elle avait une quelconque maladie contagieuse.
Un léger soupir franchissant ses lèvres, Kierra chassa ces pensées dans un coin de son esprit, et reporta son attention sur le Léviathan, qui attendait patiemment en souriant.
La politesse voulait qu'elle lui rende le geste, non ? Alors le moins qu'elle pouvait faire était, justement, de le faire. Mais pour ça, elle allait devoir sortir de l'ombre.

De toute façon, tu ne peux pas y rester éternellement.

L'Alicorne prit une grande inspiration, et sortit lentement du couvert des arbres. Une fois bien face à face avec le Léviathan, elle tendit maladroitement un sabot, avant de déclarer, d"un ton qui se voulait calme, mais qui laissa malgré elle transparaître son appréhension quant-à la réaction d'Ace :

-Je m'appelle Kierra... Alors tu es... Un Léviathan, c'est ça ?

Elle n'avait pas pu s'en empêcher. Malgré son appréhension, elle ressentait une certaine curiosité vis-à-vis du nouveau venu, n'ayant jamais croisé d'être comme lui auparavant.

_________________
Présentation de Kierra
Sa Fiche

La couleur des paroles de Kierra : #407CA4

Crédits : Les images utilisées pour mes messages rp's ne m'appartiennent en aucun cas, et reviennent à leurs propriétaires respectifs, de même que le code que j'utilise pour les dits rp's. Je n'ai fait que les personnaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Sam 23 Sep - 21:30


Un léviathan ne devait, à vrai dire, ne pas se rencontrer souvent en ces contrées éloignées du Royaume. Il était donc normal et compréhensible que l'alicorne se méfie de moi tout en restant aux aguets. Il ne devait pas être rare que certains individus groupés s'attaquent à une personne seule dans le but de la terrasser. Et c'était d'autant plus vrai que nous étions en guerre… Ce genre d'histoires devait malheureusement se dérouler fréquemment. Le tout étant que la jument se détendit et prit même l'initiative de sortir du couvert des arbres. Je ne pouvais être que plus heureux lorsque celle-ci me tendit son sabot que je saisis tendrement.

- Je m'appelle Kierra… Alors tu es… Un léviathan, c'est ça ?

J’opinais alors simplement du chef tandis que je relâchais doucement le sabot de la dénommée Kierra. A en juger par sa réaction, elle ne devait pas en avoir vu beaucoup des léviathans… Remarque, je n'avais pas non plus souvent croisé d'alicornes. Voilà qui nous mettrait sur un pied d'égalité. N'ayant chacun aucunement affronté la race de l'autre, je suppose que nous ne pourrions que partir sur de bonnes bases puisque, à priori, il ne devait pas exister de préjugés.

- C'est ça ! Je suis en quelque sorte un cousin des dragons. Sans aile. Par contre, j'ai conservé leurs écailles !

Elles étaient juste enfouies sous un épais manteau de poils duveteux. Donc difficilement observables… Mais peu importe. Je remarquais ensuite la robe peu commune qu'arborait ma compagne. Elle aussi possédait des écailles. Néanmoins, et contrairement à moi, elles étaient parfaitement visibles. Ces dernières renvoyaient joliment les rayons du soleil dans de magnifiques reflets colorés. Je me demande si c'est une particularité de sa race ou juste une mutation génétique. En tout cas, je trouve ça très joli.

- D'ailleurs, si ça se trouve, nous faisons aussi partis de la même famille ! Lançais-je en riant.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kierra

♦ Alicorne ♦
Puissance absolue

avatar


~ Messages : 18
~ Gemmes : 648

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Dim 24 Sep - 1:05


Une âme esseulée

Le Léviathan prit doucement le sabot de Kierra, avant d'hocher la tête en entendant ses paroles. Il relâcha ensuite son sabot, avant de s'exclamer :

-C'est ça ! Je suis en quelque sorte un cousin des dragons. Sans aile. Par contre, j'ai conservé leurs écailles !

Kierra ne pu s'empêcher de sourire. Sa supposition première n'était donc pas si loin de la vérité ! L'Alicorne observa son vis-à-vis, mais pourtant, ne remarqua pas les écailles dont parlait Ace. Cependant, au vue de l'épaisse fourrure couvrant le corps du Léviathan, il était fort probable que les-dîtes écailles soient camouflées dessous. Kierra prit d'ailleurs le temps d'observer le pelage noir de celui lui faisant face.

Sa fourrure a l'air soyeuse et douce.

Mais Kierra doutait que lui en demander la confirmation soit acceptable. Elle choisit donc de tenir sa langue.
Ace sembla réfléchir un court instant en l'observant, et Kierra bougea d'un sabot sur l'autre, mal à l'aise, en s'en rendant compte. Pourtant, il n'y eu aucune trace de dégoût ou de peur sur son visage et il n'eut aucun mouvement de recul, en remarquant ses écailles. Il semblait même... joyeux ?
Perplexe, l'Alicorne regarda les yeux dorés d'Ace briller tandis qu'il lançait, en riant :

-D'ailleurs, si ça se trouve, nous faisons aussi partis de la même famille !

Kierra le fixa, ignorant totalement comment elle devait réagir. L'Alicorne n'était pas du tout habituée à recevoir ce genre de réaction. D'ordinaire, la conversation s'arrêtait brusquement dès qu'elle mettait le nez hors des ombres.
Surprise, la jument tenta de parler, mais cela eu pour résultat un malheureux :

-Je... Euh... Hum...

Aucun mot ne lui venait, et elle détourna le regard. Cependant, la surprise laissa rapidement place à une douce chaleur qui réchauffa son cœur. Kierra était heureuse. Un sentiment qu'elle n'avait pas ressentit depuis plusieurs années.
Les mots d'Ace la faisaient se sentir... acceptée. Pour la première fois depuis plusieurs années, quelqu'un ne s'était pas juste concentré sur son apparence atypique.
Un peu plus confiante, Kierra se redressa un peu, et regarda le Léviathan avec un large sourire. Ses yeux vert émeraude brillant de joie et de reconnaissance, elle dit, d'un ton joyeux :

-Peut-être oui ! Ça serait drôle, en tout cas.

Une petite voix lui souffla qu'elle avait laissé tomber son masque d'indifférence et son attitude froide, mais Kierra l'ignora. Elle n'avait aucune envie de porter un masque, ou même de se montrer distante, face à la deuxième personne qui ne la jugeait pas sur son physique.


©Didi Farl pour Never-Utopia


_________________
Présentation de Kierra
Sa Fiche

La couleur des paroles de Kierra : #407CA4

Crédits : Les images utilisées pour mes messages rp's ne m'appartiennent en aucun cas, et reviennent à leurs propriétaires respectifs, de même que le code que j'utilise pour les dits rp's. Je n'ai fait que les personnaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Mer 27 Sep - 13:45


Tandis que mon rire jovial s'efforçait de disparaître, je ne pus m’empêcher de remarquer l'air dérouté de la jument au moment où j'en vins à parler d'écailles. Elle me semblait être soucieuse . Pourtant, il n'y avait pas de quoi. Si le problème venait bel et bien de sa robe particulière alors il n'y avait pas de réelle raison de s'inquiéter. En effet, si certaines personnes se trouvaient rebutées par les écailles jaillissantes, il ne pouvait s'agir que de personnes à l'esprit fermé qu'il fallait en tout point ne pas écouter, en mon sens tout du moins. Car on ne peut pas vivre en ce monde en ignorant et fuyant les différences des autres. Nous naissons tous sans choisir notre apparence, parfois magnifique, parfois hideuse. Notre enveloppe charnelle est telle qu'elle est. Ainsi, nous ne méritons pas d'être brimés en raison de nos particularités. Car à tout entendeur, il existera toujours des personnes plus belles et plus moches que nous. Et pour être en mesure de pallier ces différences, nous devons être capable d'accepter sans toutefois porter au préalable des préjugés.
Un sourire. Enfin, Kierra était finalement parvenue à se détendre et à supporter ma présence.

- Peut-être oui ! Ça serait drôle, en tout cas.

La réaction de l'alicorne ne pouvait pas me faire plus plaisir. Nous allions pouvoir débuter une sainte conversation sans que Kierra ne reste constamment sur ses gardes. Je me doutais néanmoins que cela risquait d'être difficile et tant donné qu'elle me parviendrait pas à se défaire de sa peur si facilement. Cependant, encore fallait-il être sûr que cela venait bel et bien de ses écailles… Ne voulant pas paraître indiscret, je préférais éluder la question pour le moment afin de l'y amener progressivement pour que cela soit moins dur à encaisser pour elle. Généralement, il est préférable que l'annonce du problème se fasse directement par celui étant sous son emprise.

- Cette forêt est vraiment magnifique, tu habites ici ?

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kierra

♦ Alicorne ♦
Puissance absolue

avatar


~ Messages : 18
~ Gemmes : 648

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Jeu 28 Sep - 16:14


Une âme esseulée

-Cette forêt est vraiment magnifique, tu habites ici ?

Le sourire de Kierra se fit moins joyeux en entendant ces paroles. La jument laissa son regard balayer les alentours, lentement. Pour elle, la forêt avait perdu de son charme. Elle l'avait tant arpenté, en long, en large et en travers, qu'elle ne voyait plus le charme qu'elle devait avoir, pour un visiteur.
Dérangée par les rayons du soleil qui tombaient sur son dos, la jument s'écarta de quelques pas afin de se replacer à l'ombre. Sans répondre tout de suite au Léviathan, l'Alicorne se coucha et posa son menton sur le sol, le regard fixé sur le cours d'eau qui passait près d'eux.
Laissant un soupir lui échapper, Kierra répondit, sans entrain, et avec un ton un peu plus sombre, presque triste :

-Oui, elle l'est certainement... Je suis ici depuis tellement longtemps que je n'y fais plus vraiment attention, à vrai dire...

Kierra laissa sa voix s'éteindre dans un souffle. Pour elle, cette forêt rimait plutôt avec "solitude", et non "magnifique".
Son isolement l'avait-il rendue insensible à l'environnement l'entourant ? Ou était-ce la lassitude qui l'avait fait parler ? L'Alicorne était incapable de le dire.
Mais, même si elle ignorait beaucoup de choses, certainement trop, pour une jument de son âge, elle savait au moins une chose.
Elle n'avait pas vraiment envie de parler de ce genres de choses. Pas pour le moment en tout cas.
Après quelques instants, Kierra reprit la parole et demanda, doucement, en gardant son regard fixé sur l'eau claire :

-Et toi ? Où habites-tu ?

Oui. Pour le moment, elle avait envie d'entendre parler d'autres paysages, du monde extérieur à cette forêt. Ce monde dont elle ignorait tout. Elle voulait pouvoir s'évader en imaginant d'autres terres, au moins l'espace d'un instant.
Une autre question lui traversant l'esprit, elle ajouta, toujours aussi doucement :

-Existe-t-il beaucoup de Léviathans ? Vis-tu avec eux ?

Ace devait certainement avoir des amis, une famille... Ce que Kierra n'avait jamais eu, ou presque.
Sans vraiment s'en rendre compte, elle laissa un soupir mélancolique franchir ses lèvres, tandis qu'elle continuait de regarder le cours d'eau.


©Didi Farl pour Never-Utopia


_________________
Présentation de Kierra
Sa Fiche

La couleur des paroles de Kierra : #407CA4

Crédits : Les images utilisées pour mes messages rp's ne m'appartiennent en aucun cas, et reviennent à leurs propriétaires respectifs, de même que le code que j'utilise pour les dits rp's. Je n'ai fait que les personnaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Sam 30 Sep - 22:24


- Oui, elle l'est certainement... Je suis ici depuis tellement longtemps que je n'y fais plus vraiment attention, à vrai dire...

La question sur son lieu de vie me taraudait depuis un moment mais à en juger par sa réaction, elle n'avait pas été la bonne. Je l'avais alors regardée se retirer une nouvelle fois dans les ombres, sans mot dire, peiné de voir qu'une si petit chose la peinait autant. Et sa voix, faible, trop pour une jeune de son âge, me tiraillait.

- Et toi ? Où habites-tu ?

Bien que je ne sois pas du genre à étaler ma vie en long, en large, si cette simple demande lui permettait d'oublier ses tracas, ou du moins de les abandonner l'espace d'un instant, j'acceptais volontiers de la divertir de mes petites histoires. J'écoutais donc avec soin le reste de ce que l'alicorne avait à me dire, tandis que celle-ci, étendue sur l'herbe, contemplait l'onde claire.

- Existe-t-il beaucoup de Léviathans ? Vis-tu avec eux ?

Je hochais doucement la tête. Étant encore en âge d'aller m'instruire en compagnie d'autres jeunes de mon âge, il était tout naturel que je côtoie d'autres léviathans. Mais pas qu'eux, taupes, pégases et autres créatures vivant au Royaume. Il m'arrivait également de m'adresser à des étrangers. De manière générale, j'aime discuter de ce que je ne connais pas encore. Je ne pouvais donc que sauter sur des personnes ayant une culture autre que la mienne.

- J'ai toujours vécu dans les terres appartenant au Royaume, depuis peu je réside à Braserio.

Avant de poursuivre, je me déplaçais de quelques pas et rejoignis la jument. Tout comme elle auparavant, je m'allongeais calmement, à la seule différence qu'un joli bouquet de fleurs prenait place au creux de mes pattes. Je profitais de leur parfum enivrant puis pris une petite inspiration et repris.

- Mis à part mes parents, on ne peut pas dire que je ne vis qu'avec des léviathans. J'en vois bien sûr à l'extérieur, en cours, mais je ne vis pas exclusivement avec eux. Finalement, ce n'est pas plus mal. Pouvoir approcher des espèces différentes de la mienne m'a permis de me forger mes propres opinions.

Je laissais mon récit en suspens le temps de reprendre ma respiration. Tandis que j'observais le cours d'eau emporter quelques brindilles, je ramenais ma queue contre mon flanc.

- Le jugement nous enferme. Je trouve cela dommage, nous passons à côté de très belles choses.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kierra

♦ Alicorne ♦
Puissance absolue

avatar


~ Messages : 18
~ Gemmes : 648

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Dim 1 Oct - 13:09


Une âme esseulée

-J'ai toujours vécu dans les terres appartenant au Royaume, depuis peu je réside à Braserio.

Royaume ? Braserio ?

Ces mots semblaient familiers à l'Alicorne, comme si elle aurait dû savoir de quoi il s'agissait mais... Rien. Tout ce qu'elle pouvait supposer, était qu'il s'agissait d'un lieu. Un lieu important, qui plus est.
Kierra tourna une oreille vers Ace pour suivre son déplacement, et le vit, du coin de l’œil, s'allonger calmement à ses côtés. Il fit ensuite apparaître un joli bouquet de fleurs, au creux de ses pattes. Le parfum apaisant des fleurs chatouilla les narines de l'Alicorne tandis que le Léviathan reprenait la parole :

-Mis à part mes parents, on ne peut pas dire que je ne vis qu'avec des léviathans. J'en vois bien sûr à l'extérieur, en cours, mais je ne vis pas exclusivement avec eux. Finalement, ce n'est pas plus mal. Pouvoir approcher des espèces différentes de la mienne m'a permis de me forger mes propres opinions.

Les paroles d'Ace interpellèrent Kierra. Devrait-elle, elle aussi, essayer de rencontrer différentes espèces ? Quitter le Domaine d'Avalar pour voyager ?

Peut-être oui.

De toute façon, rien ne la retenait ici. Pas d'attache familiale, pas d'amis, pas de groupe quelconque. Comme quoi, vivre en solitaire avait peut-être du bon. Personne ne l'empêcherait de partir. Personne ne remarquerait son départ.
Ace ramena sa queue contre son flanc, et reprit doucement, tirant l'Alicorne de ses pensées :

-Le jugement nous enferme. Je trouve cela dommage, nous passons à côté de très belles choses.

Kierra ferma les yeux en entendant cela. C'était à cause de ce jugement, du regard d'autrui, qu'elle avait été obligée de s'exiler ainsi.
La jument rouvrit ses yeux couleur émeraude, et suivit de regard une libellule, qui survolait le cours d'eau.
La jument ressentait le besoin de se confier. Elle qui n'avait pas adressé la parole à quiconque depuis bien longtemps, ressentait le besoin de parler. Décharger le poids de la solitude de ses épaules.
Doucement, sa voix s'éleva, dans un souffle :

-Je n'ai jamais été en cours, et je n'ai pas plus connu mes parents. Les Licornes m'ont appris à lire et à écrire, mais il m'a été interdit de me mêler aux autres poulains dès que mes écailles se sont révélées. Les Licornes qui m'ont recueillies, que je considérais comme ma famille, ont commencé à me regarder comme si j'avais une quelconque maladie grave, incurable et contagieuse... Elle eu un sourire pâle, sans joie. Il m'arrive parfois de croiser des membres de ce groupe, dans cette forêt. Et ils ont toujours la même réaction : des sourires crispés, un mouvement de recul si je fais mine de m'approcher... Une mère, une Licorne qui m'a presque élevée, s'est même interposée entre moi et une pouliche un peu trop curieuse : comme si j'allais m'en prendre à cette petite Licorne... Kierra releva la tête pour regarder le ciel. Je ne connais rien du monde extérieur à cette forêt. Elle s'esclaffa, d'un rire sans joie.Je ne sais même pas ce qu'est ce "Royaume", dont tu as parlé... J'ai la sensation que je devrais le connaître. Pourtant, ce n'est pas le cas...

Kierra reposa son menton sur le sol, et ferma les yeux. Un nouveau rire sans joie lui échappa, après quelques secondes, et elle souffla :

-Je suis pathétique...

©Didi Farl pour Never-Utopia


_________________
Présentation de Kierra
Sa Fiche

La couleur des paroles de Kierra : #407CA4

Crédits : Les images utilisées pour mes messages rp's ne m'appartiennent en aucun cas, et reviennent à leurs propriétaires respectifs, de même que le code que j'utilise pour les dits rp's. Je n'ai fait que les personnaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Dim 15 Oct - 10:54

HRP:
 
Le jugement… Pourtant si pratique mais bien trop souvent utilisé à mauvais escient. Nous nous prenons tous pour juges sans réellement réaliser toute l’ampleur des conséquences. Bien qu'il soit important de juger un objet, une situation, de quel droit nous autorisons-nous le droit d'évaluer la valeur d'une personne ? De juger la vie sans rien n'avoir compris de celle-ci ? Nous ne sommes pas le Tout-puissant. Pourtant nous nous octroyons sa sagesse, sans toutefois la mériter.

- Je n'ai jamais été en cours, et je n'ai pas plus connu mes parents. Les Licornes m'ont appris à lire et à écrire, mais il m'a été interdit de me mêler aux autres poulains dès que mes écailles se sont révélées. Les Licornes qui m'ont recueillies, que je considérais comme ma famille, ont commencé à me regarder comme si j'avais une quelconque maladie grave, incurable et contagieuse... Il m'arrive parfois de croiser des membres de ce groupe, dans cette forêt. Et ils ont toujours la même réaction : des sourires crispés, un mouvement de recul si je fais mine de m'approcher... Une mère, une Licorne qui m'a presque élevée, s'est même interposée entre moi et une pouliche un peu trop curieuse : comme si j'allais m'en prendre à cette petite Licorne... Je ne connais rien du monde extérieur à cette forêt. Je ne sais même pas ce qu'est ce "Royaume", dont tu as parlé... J'ai la sensation que je devrais le connaître. Pourtant, ce n'est pas le cas…

Tout son discours s'était ponctué de rires sans vigueur, de sourires crispés. Aucune de ses expressions forcées ne m'avaient échappé. Je m'étais cependant contenté de l'écouter, attentivement, posant sur elle un regard neutre mais compatissant. J'étais écœuré. Écœuré d'apprendre que des créatures si nobles soient capables d'une telle chose.

- Je suis pathétique.

Voilà à ce que cela mène. Rien de bon. Malgré toutes les pensées qui me traversaient, je ne pouvais pas prétendre pouvoir la comprendre. Jamais je n'avais vécu ce par quoi elle était passée. Alors plutôt que d'enchaîner sur une phrase toute faite je préférais lui donner un petit coup vif de museau sur la joue.

- Tu n'as pas à t'en vouloir de choses dont tu n'es pas responsable. Ce sont ces licornes qui ont pris les mauvaises décisions, pas toi.

Est-ce si difficile à comprendre qu'une personne malheureuse n'a pas besoin d'être enfoncée plus qu'elle ne l'est déjà ? Elle n'a besoin que de soutien, de quelqu'un qui la connaissent suffisamment pour être à ses côtés, l'écouter, la rassurer.

- Crois-moi, à l'extérieur il y a bien des personnes plus aimables que celles dont tu t'es toujours accommodée. Tu n'aimerais pas essayer ?

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kierra

♦ Alicorne ♦
Puissance absolue

avatar


~ Messages : 18
~ Gemmes : 648

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Lun 23 Oct - 19:13

HRP :
 


Une âme esseulée

Il y eu un instant de silence, suite à la déclaration de Kierra. Puis celle-ci entendit du mouvement, à ses côtés, avant de sentir brièvement le museau d'Ace contre sa joue.

L'Alicorne rouvrit les yeux et tourna la tête pour le regarder, tandis qu'il disait :

- Tu n'as pas à t'en vouloir de choses dont tu n'es pas responsable. Ce sont ces licornes qui ont pris les mauvaises décisions, pas toi. Crois-moi, à l'extérieur il y a bien des personnes plus aimables que celles dont tu t'es toujours accommodée. Tu n'aimerais pas essayer ?

Kierra se sentait soulagée. Heureuse même. Heureuse d'être enfin soutenue, après ces années de solitude.

Les dernières paroles du Léviathan résonnèrent cependant en elle, l'invitant à réfléchir, et elle reporta son regard sur le cours d'eau passant près d'eux.

Partir ? Quitter la forêt pour explorer le monde ?

L'idée l'avait déjà effleurée plus d'une fois, mais une chose l'avait empêchée de franchir le pas à chaque fois : la peur. Cette appréhension vis-à-vis de l'inconnu, qui lui serrait le cœur à la simple idée de quitter ces lieux si familiers.

Familiers oui. Peut-être bien trop désormais.

Combien de fois avait elle marché entre ces arbres ? Combien de fois avait elle foulé le sol de la forêt, sans autre but que celui de marcher, de laisser son esprit s'évader ?

Il était peut-être temps qu'elle parte vers de nouveaux horizons ? Qu'elle mette enfin de côté cette peur de l'inconnu - que les Licornes semblaient avoir instauré en elle - et qu'elle ait le courage de franchir le pas ?

Oui, peut-être était-il temps que l'Alicorne rende ses différentes rêveries réelles, et qu'elle parte enfin découvrir le monde.

Et puis, Ace devait avoir raison. Il y avait certainement, quelque part, des personnes susceptibles de l'accepter malgré ses différences, comme l'avait fait le Léviathan.

A cette pensée, un certain espoir naquit en elle et - le regard brillant - elle tourna de nouveau la tête vers son voisin pour s'exclamer, d'un ton enthousiaste :

- J'aimerais vraiment oui ! La réalité s'imposant soudainement à elle cependant, elle ajouta, d'un ton un peu moins joyeux et plus hésitant. Mais... Je ne sais même pas où aller...

©Didi Farl pour Never-Utopia


_________________
Présentation de Kierra
Sa Fiche

La couleur des paroles de Kierra : #407CA4

Crédits : Les images utilisées pour mes messages rp's ne m'appartiennent en aucun cas, et reviennent à leurs propriétaires respectifs, de même que le code que j'utilise pour les dits rp's. Je n'ai fait que les personnaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ryûei

♦ Léviathan ♦
Honneur et courage

avatar


~ Messages : 69
~ Gemmes : 325

~ Statistiques
Physique:
100/100  (100/100)
Mental:
100/100  (100/100)
Social:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   Jeu 26 Oct - 12:20


Entendre la jeune alicorne s'exclamer ainsi me réchauffa le cœur. Elle avait l'air plus gaie et semblait s'être faite à l'idée que voyager lui ferait du bien. Voir du pays, rencontrer des gens malgré toute la réticence que nous pouvions éprouver, il n'y a que ça de vrai pour se forger. Cela permet de mûrir, de grandir mentalement quand bien même le périple est fastidieux. Mais comme rien ne peut débuter sans dessein, Kierra se retrouva dans une impasse : impossible pour elle de savoir où se rendre.

- Ce n'est pas un problème. Tu as des jambes et tu peux compter sur elles, car elles sauront te porter où le désire ton cœur.

Pour les non initiés, je comprenais qu'il puisse être abstrait de concevoir à telle chose. Avancer en monde inconnu tout en faisant confiance à ses pattes, sans pour autant réfléchir à l'endroit souhaité. Étrange mais pratique pour aller découvrir le monde. Nous n'avons pas besoin d'un but ultime, la plus petite des envies suffit. Il n'y a pas besoin d'aller loin, pas pour l'instant si ça la soulage de rester dans les environs. La confiance vient avec l'expérience.

- Tu n'aurais pas un endroit où tu rêvais d'aller ?

Il faut parfois commencer par là, par ses rêves. Même s'ils semblent hors d'atteinte il faut se donner les moyens de les réaliser. Cela peut évidemment prendre un certain temps, parfois quelques jours ou plusieurs années. Puisqu'une chose en entraîne forcément une autre, un rêve inatteignable peut donner naissance à diverses idées.

_________________

Ace sympathise avec vous en Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une âme esseulée [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une âme esseulée [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Kingdom  :: 
Zones RPG
 :: Domaine d'Avalar :: Forêt Crépuscule
-